Residents walk on a road littered with debris after Super Typhoon Haiyan battered Tacloban city in central Philippines

Voici le courrier envoyé de Singapour ce 31 décembre 2014 :

Cher Fidèles et Amis de la Mission Rosa Mystica,

Comme vous le savez, j’ai à poursuivre l’admirable travail spirituel de l’abbé Couture nommé au Canada.

Dans cet immense océan d’apostolat, mon cœur se serre en voyant les cataclysmes à répétition qui frappent si durement les Philippines, un des derniers pays réellement catholiques au monde. Les typhons s’y succèdent sans cesse. Nos petites communautés se voient frappées aussi durement que le reste de la population. Par-delà notre attachement à la Tradition catholique, nous avons vu à chaque fois un véritable lien de charité et de miséricorde entre l’Europe et ces contrées d’Extrême-Orient. Le tsunami il y a dix ans, le typhon Sendong à Cagayan de Oro (2010), les inondations de Manille (2012), et surtout en 2013 la destruction par le typhon Hayan de la ville de Tacloban dans l’île de Leyte (10.000 morts) le 2 novembre 2013. C’est là où la Mission médicale « Rosa Mystica » s’est rendue début 2014.

typhon-hagupit-4

C’est cette même ville qui devait être frappée il y a un mois par Hagupit (29 morts). Or l’île de Leyte est relié par le viaduc San Juanico, long de près de 2 km et demi, à sa voisine qui se nomme Samar. C’est elle qui sera frappée. En revanche, le nombre de morts a été limité dans la mesure où les populations ont été prévenues suffisamment tôt. Mais je suis atterré d’apprendre qu’une gigantesque inondation a détruit cette nuit les hangars et les tentes des réfugiés eux-mêmes dans une détresse terrible, vivant quasiment sans nourriture dans la mesure où les récoltes ont été détruites et les cocotiers arrachés il y a trois semaines par Hagupi. C’est le typhon Jangmi (nom local : Seniang). Le nombre de morts est déjà de 59 à Catbalogan la capitale de Samar. Un bien triste Noël ! Mais ce cyclone a atteint aussi l’île de Bohol, le Fatima philippin, dont le sanctuaire a été détruit par le cyclone Hayan l’an dernier. Nous organisons un pèlerinage national chaque année à cet endroit.

Or, cheminant d’un endroit sinistré à l’autre je découvre à chaque fois le travail admirable qui est fait par Acim Asia et la Legion de Marie (d’observance traditionnelle) pour aider les populations en détresse. La mission annuelle Rosa Mystica à chaque fois s’implante de manière permanente sous la forme médicale et d’une aide aux populations en détresse. Soins, graves malades pris en charge, patients chroniques sous surveillance, reconstruction de maisons, nourriture à ceux qui n’ont plus de moyen de subsistance, interventions chirurgicales. Une goutte d’eau dans un océan de misère.

Cette année Tacloban depuis le typhon Hayan l’an dernier a bénéficié de l’aide de plusieurs volontaires venant d’Europe dont une jeune femme médecin irlandaise du nom de Maire Flanagan. Le dispensaire a été établi dans la chapelle reconstruite l’an dernier durant la mission Rosa Mystica par l’abbé Daniels. Il y a été pris en charge un grand nombre de patient sans que le « front » de la permanence générale ACIM de General Santos (île de Mindanao) soit abandonné.

Il y a trois semaines, une mission a été envoyée de Tacloban vers la province de San Mateo qui se trouve au bout du viaduc. Le problème majeur est créé par la boue qui a tout envahi isolant les villages. Il a été possible de s’installer dans une école où cinq enfants sont morts et trois ont disparu. En revanche l’Armée Philippine n’a pas pu organiser la protection de nos volontaires vers la capitale Catbalogan. En effet la guérilla communiste, profitant de la misère s’est réveillée et les déplacements sont dangereux. L’expédition aura lieu le 5 janvier prochain.

La prochaine mission Rosa Mystica se déroulera à Tacloban à partir de février. Nous verrons avec le Dr Dickès et la secrétaire d’AcimAsia, toujours aussi dévouée s’il y a lieu de monter une expédition vers Samar.

Je voudrais terminer en vous disant à quel point la moisson spirituelle est abondante au sein de cet océan de souffrance. La mission n’est pas stricto sensu une ONG. Elle est là pour porter le message de Notre Seigneur Jésus-Christ. La souffrance rapproche de Dieu. Que de Philippins se sont vus réconfortés par le message évangélique qui leur est porté ! Aussi le nombre des nos fidèles a quadruplé sur ces îles dans les dernières deux années. C’est par la Communion des Saints que cette œuvre de miséricorde se voit et se verra sanctifiée dans l’Eternité.

Je vous bénis au nom de Jésus et de Marie sa mère.

Abbé Karl Stehlin

Supérieur du District d’Asie de la FSSPX

PS : Je sais que les temps sont difficiles en ce moment en France. Mais j’apprends par la presse qu’en Europe, jamais autant de billets de banque ont été dépensés pour Noël (sans compter les achats en ligne et autres). Pensez alors à aider la mission. Chèques au nom d’ACIM Asia, Dr J.P. Dickès, 2 route d’Equihen 62360 Saint Etienne-au-Mont. Reçu fiscal sur demande pour l’année 2014 ou 2015 selon la date du chèque.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com