De nombreux chrétiens coptes seraient morts dans un nouvel attentat en Egypte. Ils se rendaient vers le monastère de Anba Samuel. Un commando armé a tiré sur leur autobus faisant au moins 28 mors dont plusieurs enfants.

En Égypte, le sang des chrétiens coule encore ! Cet attentat a eu lieu ce matin à Minya, ville de presque 200 mille habitants qui se trouve à environ 250 kilomètres au sud du Caire. Un bus a été pris d’assaut par un groupe formé de 10 personnes au visage couvert qui, avec des armes automatiques, a ouvert le feu sur les 40 coptes qui de la ville de Beni Suef étaient en train d’aller au monastère de Saint Samuel. Bilan de cette attaque meurtrière : 28 morts et de nombreux blessés.

« Ils nous tiraient dessus, a raconté un rescapé, et ils filmaient le tout. »

Depuis le printemps arabe de 2011 et le renversement du président égyptien Moubarak qui avait le soutien de l’ancien patriarche copte Shenouda III, la communauté copte égyptienne vit dans une tension permanente qui ne cesse de croître. Elle est une des cibles privilégiées des djihadistes islamistes.

Ces morts chrétiennes sont en somme le fruit des déstabilisations soi-disant démocratiques fomentées par les puissances occidentales au Moyen-Orient.

Francesca de Villasmundo

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

6 commentaires

  1. pamino says:

    Il paraît que la route en question ne mène qu’au monastère, ce qui veut dire que toute personne s’y trouvant était forcément ou bien un infidèle ou bien un tueur d’infidèles. Les jihadistes avaient évidemment planté un espion au sein de le communauté copte.

  2. Sancenay says:

    Un « point de détail » , celui-là tout à fait autorisé, de la révolution nihilo-mondialiste.Pour cela point de « Charlie » , ni de chialeries, point de bougies et autres simagrées grotesques . »Ah les salauds  » eût dit feu mon vieil ami beaunois, résistant usque ad mortem.
    RIP pour les victimes de cette abomination.

  3. Perlimpinpin says:

    Quelle est cette religion qui croit que son dieu ne serait pas assez fort sur terre pour se débarrasser de ses mécréants et qui l’obligerait à faire le travail impossible pour son dieu ?

    Laissez-moi deviner, je sens que j’ai une idée.

    Et les journaux de mettre ça dans un filet comme si cette christianophobie qui se transforme en meurtres de masse n’était que secondaire. Sur que ce serait l’islam, ils en feraient autant seulement pour cacher aux naïfs la réalité de ce qu’ils se font entre eux dans leurs pays. D’ailleurs, les journaux en sont complices puisqu’ils nient quels sont les auteurs de ce crime odieux. Mais l’homme-impie recevra un châtiment pire que ces chrétiens en France et n’aura nulle part où se cacher non plus comme les gens dans ce bus.

  4. Perlimpinpin says:

    Si les chrétiens français ne veulent pas finir en brochettes comme ces coptes submergés dans leurs pays, ils ont intérêt à prier pour que ça ne tombe pas sur eux et que Dieu leur rende justice. On ne peut pas imaginer que les Coptes n’aient pas prié avec un tel cancer dans leur pays.

  5. Horace says:

    Hélas @Perlimpinpin, Dieu ne fait pas de politique. Dieu a besoin de nous dans ce monde. A nous d’agir. Pas de lamentations dans cette histoire mais des actions.

    • Efgy says:

      Vous pensez vraiment que Dieu ne fait pas de politique ? Le Christ est le Chef des nations.
      Les apparitions de la Sainte Vierge à Fatima est la preuve que Dieu fait de la politique. Et Il n’abandonnera ni les nations qui se consacrent à Lui ni les hommes qui se confient en Lui.

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com