pape_francois_video_familleLe pape François vient de publier une nouvelle vidéo scandaleuse aux relents d’un féminisme issu des loges les plus révolutionnaires. De prime abord, beaucoup hausseront les épaules en se disant qu’il s’agit d’une soupe de la bien-pensance habituelle. Il n’en n’est rien.

Il y a en effet deux éléments dans cette vidéo : ce que dit le pape, et les slogans qui accompagnent ses paroles.

Ce que dit le pape :

“L’apport de la femme est indéniable dans tous les domaines d’activité humaine, à commencer par la famille. Mais le reconnaître uniquement… est-ce suffisant ? Nous n’avons pas fait grand-chose pour les femmes qui se trouvent dans des situations très dures, sous-estimées, marginalisées, et même réduites en esclavage. Nous devons condamner la violence sexuelle dont souffrent les femmes…et éliminer les obstacles qui empêchent leur pleine insertion dans la vie sociale, politique et économique. Si tu penses que cela est juste, exprime avec moi cette demande que dans tous les pays du monde les femmes soient honorées et respectées, et que soit valorisée leur contribution sociale irremplaçable. »

Ce que le pape dit du sort de tant de femmes n’est pas pas faux, et doit peut-être entendu aujourd’hui par certains. Mais rien de religieux, et le peux qu’il y a est tout simplement équivoque (hommes et femmes nous sommes tous enfants de Dieu) ou relève de l’autoflagellation (« Nous » n’avons rien fait pour elles). Bref, encore de la pan religion naturaliste sans Dieu, où ni le mot Dieu ni celui de prière ou son équivalent n’apparaît. Pire, le pape réclame pour les femmes « leur pleine insertion dans la vie sociale, politique et économique », sans le conditionner ou rappeler la beauté de la maternité et la place de la femme dans cette dimension maternelle et éducative sans laquelle elle devient une esclave d’une économie de marché et d’un individualisme forcené.

Les slogans qui apparaissent :

« Mon travail a autant de valeur que celui d’un homme »

Quel est le sens de ce slogan ? N’en déplaise au pape, le travail de celui qui gagne la subsistance de la famille n’a pas la même valeur que celui d’une femme qui délaisse ses enfants pour poursuivre une carrière professionnelle. Il y a des femmes qui travaillent pour leur survie et pour nourrir leur enfants, et ce travail est certes nécessaire. Mais ce slogan dépasse bien évidemment ce cas par sa résonance généraliste et féministe.

« Je ne serai jamais une esclave »

En quoi les femmes seraient plus concernées que les hommes ? L’esclavage du libéralisme forcené touche tout le monde, hommes et femmes. L’image en arrière plan de ce slogan ressemble encore à une autre revendication féministe, présentant le travail ménager de façon avilissante et comme étant de l’esclavage.

« Non à la violence du genre »

Ce terme revient de plus en plus régulièrement chez le pape François. Qu’est-ce que le « genre » ? Pourquoi ce terme se retrouve-t-il sur cette vidéo si ce n’est pour donner une existence acceptable à cette idéologie du genre, destructrice et négationniste de la Création ?

Ainsi le pape François parle-t-il de la femme. Aucune allusion à la Sainte Vierge, aucun exemple donné de toutes ces femmes chrétiennes qui ont façonné ces saints et ces héros qui ont construit la civilisation chrétienne. Pas une place pour la beauté d’une maman et pour redorer cette si belle vocation de la maternité pourtant attaquée de toute part. Ce discours n’est pas chrétien.

La voix des loges parle par le pape François.

Ps : MPI propose depuis quelques jours une rubrique appelée « Vie de famille » qui vise justement à redonner une vision chrétienne et enthousiasmante de la femme.

 

Vous pouvez retrouver tous les articles d'actualité religieuse de MPI, augmentés d'une revue de presse au jour le jour sur le site medias-catholique.info

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

23 commentaires

  1. Quelques références trouvables sur internet: 1 «  »Edith Stein et la femme:perspectives anthropologiques et spirituelles » par S.Bingelli; 2 « La différence sexuelle selon Edith Stein » par Martine Gilsoul;3-« La spécificité féminine » par Yvan Pelletier; 4 « Le mariage et la maternité selon Marie de France »;etc

  2. le gall says:

    Ce Jésuite, indexé sur les Rothschild, est insupportable, mais qui fait l’ange fait la bête. Vous êtes à la recherche d’une pureté qui n’a jamais existé. Je connais beaucoup de femmes trahies par les Hommes, et qui,élevant des enfants seules, ont dû bosser, abandonnées qu’elles étaient par leur compagnon…Beaucoup d’hommes sont des lâches…Ma meilleure amie et ma propres sœur furent des femmes sans hommes et sans enfant, et qui ont, heureusement un métier, pour subvenir à leurs propres besoins. Que fait une femme quand le mari fout le camp ? Elles n’ont que leurs yeux pour pleurer, non, elles triment ! De plus, le monde entier est très dur et n’est pas chrétien.Vous admirez Jeanne d’Arc, c’était une battante, non ? Certaines femmes sont des cheftaines s nées. Venez voir les bretonnes, ma mère, ma sœur, elles sont bien plus fortes que les mâles !

    • Xavier Celtillos says:

      Je suis entièrement d’accord avec vous. C’est pour cela que j’ai bien précisé : « N’en déplaise au pape, le travail de celui qui gagne la subsistance de la famille n’a pas la même valeur que celui d’une femme qui délaisse ses enfants pour poursuivre une carrière professionnelle. »
      Une femme peut être celle qui travaille à la subsistance de sa famille et de ses enfants. Mais ce travail a plus de valeur non pas parce que c’est celui d’une femme, mais parce qu’il nourrit une famille ou elle-même.

    • Evidemment le gall, mais personne ici n’a jamais dit le contraire. Quand l’auteur de l’article écrit « femme », il veut dire « femme mariée », en fait.

      La chose importante, c’est de ne pas laisser sans contradiction les quelques abrutis qui affirment qu’une femme ne doit pas faire d’études. Il y en a. Peu, mais j’en ai entendu ou lu quelques-uns, des prêtres voire même évêque. Ces gens doivent être combattus comme se mêlant là de choses qui les dépassent et qui ne les regardent pas.

      Moi qui n’ai pas la vocation du mariage, il est plus qu’évident que j’ai fait des études correspondant à mes capacités pour avoir un bon métier.
      Les jeunes filles catholiques que j’ai connues pendant mes études étaient toutes dans mon cas, et sont devenues enseignantes, médecins, ingénieurs, architectes. La plupart se sont mariées et ont arrêté de travailler pour élever leurs enfants, d’autres sont entrées au couvent, mais certaines comme moi ne se sont pas mariées.

      A l’époque, la question de faire des études et d’avoir un métier ne se posait même pas, du moment qu’on en avait les moyens intellectuels et le goût.

      Tout cela pour dire que l’avènement de ces quelques abrutis qui disent que les jeunes filles ne doivent pas faire d’études, et surtout pas d’études supérieures, est récent. Heureusement, ce sont des cas anecdotiques. Ils souhaiteraient, si on pousse à fond leur logique, que toutes les femmes non mariées subsistent en exerçant des fonctions de caissière ou femme de ménage, sans parler de celles qui finiraient sur le trottoir. Voilà leur idéal pour les femmes célibataires, et là, je suis d’accord c’est révoltant et mérite une paire de claques retentissante que je suis prête à donner personnellement à tout homme qui tiendrait ce discours devant moi, fût-il clerc ! 😀

      Cependant, si on excepte ces quelques débiles, la majorité des catholiques tient un discours normal. Je peux témoigner qu’aucun de mes confesseurs et directeurs spirituels (et j’en ai eu pas mal !) ne m’a jamais blâmée d’avoir fait des études supérieures poussées, au contraire.

      De même une veuve ou une pauvre femme abandonnée par son mari doit pouvoir avoir un bon métier qui lui permettra de vivre et de faire vivre les enfants qu’elle peut avoir à charge. je crois que personne ne niera cela.

      J’avais une fois envoyé un mail à un de ces idiots si zélés pour mettre les femmes célibataires au ménage ou sur le trottoir, en lui disant que puisque travailler était selon lui pour une femme un péché grave, je voudrais volontiers lui obéir et rester chez moi à m’occuper de ma maison. Qu’il veuille bien en conséquence me faire parvenir par virement l’équivalent de mon salaire chaque début de mois, pour subvenir à mes besoins et ainsi ne plus vivre dans le péché. Figurez-vous que j’eus une réponse, péteuse, et je crois que celui-là n’attaquera plus les femmes sur le sujet de sitôt, ou bien avec des précautions oratoires infinies ! 😀

  3. MA Guillermont says:

    Je n’ai pas visionné la vidéo car dès son élection son regard m’a révèle sa cruauté derrière ses lunettes .
    Là, je vois nettement les écailles qui sont devant ses yeux …!

    Les signes nous sont donnés

    • Là, je vois nettement les écailles qui sont devant ses yeux …!

      ou les cornes qui sont sur sa tête ?

      • MA Guillermont says:

        Sans oublier la queue fourchue cachée sous la robe papale …!
        La  » Salsa du démon  » grand hôtel du Splendid !
        Rien ne manque même les S …

  4. Guy de la Croix says:

    Comment faire pour nous débarrasser de ce faux vicaires du Christ…

    Plus le temps passe , plus il détricote l’Eglise catholique…

    • Nous éclairer mutuellement et prier, prier, prier…
      En privilégiant la Sainte Messe où c’est Jésus Dieu Lui-même qui prie pour nous, à notre demande.
      Profitons de cette Messe tant qu’elle nous est permise.
      D’un autre coté, depuis le temps qu’il germe, l’abcès doit être crevé.
      Pour revivre, il faut mourir. Offrons notre vie et acceptons l’hypothèse de plus en plus vraisemblable du martyre. C’est la plus riche manière de semer dans la Vérité.
      Pour notre génération, les carottes semblent cuites. Il faut maintenant nous préoccuper de l’avenir, de l’après.

    • Prier très fort ! Je prie tous les jours que Notre-Seigneur nous en débarrasse de la manière qu’il lui plaira, et d’après quelques confidences, je suis loin d’être la seule à implorer et importuner Dieu dans ce sens !

  5. balanine says:

    Ce que nous vivons tant au niveau spirituel qu’au niveau politique, nous démontre s’il en était besoin, qu’il faut redoubler de prières afin que le Saint Esprit éclaire ceux qui sont censés nous protéger que ce soit pour les Ames que pour les humains….
    En ce mois de Marie demandons-Lui d’intercéder auprès de son Fils et n’oublions pas non plus de prier Saint Joseph, pour nos dirigeants spirituel ou politique.

  6. Patricia says:

    Cet homme ne nous enseigne pas la foi, tout comme beaucoup d’autres dont c’est la fonction.
    Où est Jésus-Christ dans ce verbiage actuel?
    Il fait dans le social et la politique politicienne… donc, il me semble bien qu’il s’agit là d’un marqueur qui indique une idéologie gauchiste et humaniste.
    Il vient d’Argentine, enfin d’Amérique du Sud où il est question de la « Théologie de la Libération. »
    Je ne sais pas en quoi cela consiste exactement et je n’ai pas le goût de perdre mon temps dans tout ce fatras… mais, j’ai l’intuition qu’il est bien marqué par cette idéologie révolutionnaire.
    Ah, je suis déçue par ce Pape et par beaucoup de choses que je constate dans La Religion actuelle!
    J’ai voulu approfondir avec l’année de la foi… et bien je suis servie! Quel bazar! Je suis obligée de chercher seule par moi-même dans les livres et les lieux afin d’avoir des réponses cohérentes.
    Je pose la question : où est la religion de mon enfance dans tout çà? Où est notre Héritage Spirituel légitime? Ils nous ont volé. Ils nous ont trompés…Ce n’est pas la religion catholique dans laquelle j’ai fait ma Communion Solennelle en 1961.
    C’est une autre « religion. » Avec la distance et l’âge que j’ai, je suis en mesure de l’affirmer simplement.
    Heureusement qu’il y a encore quelques endroits où l’on peut encore entendre nos vraies Messes ; La Messe transmise de génération en génération depuis 2000 ans.
    Tout le reste, n’est qu’une fabrication humaine.
    Voilà où j’en suis arrivée dans mes observations depuis fin 2012. On ne peut donc se fier qu’au Bon-Dieu, surtout par les temps actuels où tout est inversé et mensonges.
    C’est le mois de Marie… c’est le moment de Lui demander sa protection de Mère et de médiatrice.

  7. Crusader says:

    Toujours ce même verbiage, complété d’éléments de langage nouveaux (cf « le genre »)afin de pousser plus avant la ritournelle mondialiste.
    Qu’est-ce que la nature sans la grâce, qu’est-ce que la charité sans la vérité…vanité.
    Contempteur de la Sainte Eglise Catholique, de la pureté de sa Doctrine, voici l’hérésiarque François Bergoglio.
    Catholiques pour votre salut, passez votre chemin !

  8. nico says:

    A chaque prise de parole, le Pape François confirme ce que dis Pierre Hilard : le Vatican est devenue une vulgaire ONG.

  9. Efgy says:

    Je trouve ce clip très bien fait, tant pour les hommes que pour les femmes.
    J’ai eu des amis au chômage, bien contents que leurs femmes puissent travailler pour subvenir au ménage pendant qu’ils s’occupaient des enfants.
    J’ai eu aussi quelques connaissances qui ont été obligées de travailler parce que le salaire de leur mari ne suffisait plus pour faire vivre la famille.
    C’est la société qui est coupable, non le pape, d’avoir renverser les valeurs. Le pape a raison de rappeler à cette même société la valeur de la femme, qui n’est pas un objet.
    Nous chrétiens catholiques, ne nous sentons pas forcément concernés par ce discours, car ce n’est pas nous, de prime abord, qu’il vise. Ce ne sont pas, en effet, les catholiques qui ont fait de la femme une esclave, un objet sexuel, bien au contraire; le catholicisme est la seule religion qui a valorisé la femme, grâce au rôle de la Vierge Marie dans le plan de Rédemption de Dieu.
    Qui veut abattre la femme ? Depuis le début de la Création, c’est Satan. C’est bien lui qui a une haine sans borne pour elle, et qui lui mène un combat acharné.
    Le pape a raison de rappeler le rôle de la femme, surtout aujourd’hui et dans la société contemporaine, et de reprendre indirectement les paroles divines au serpent: « Je mettrai une inimitié entre toi et la femme, entre ta postérité et sa postérité: celle-ci t’écrasera la tête, et tu la blesseras au talon. » (Gen, 3, 15).

  10. Boutté says:

    Même sans être religieux, une vérité mathématique constante est que tout peuple qui ne désire pas disparaître doit pour simplement se maintenir numériquement produire 2,3 enfants par femme . On en est loin chez nous si l’on comptabilise les naissances des seuls autochtones .
    Les femmes ont une vie distincte de la nôtre en ce que ce sont elles seules qui peuvent porter un enfant. La vie est ainsi : injuste mais belle indéniablement .

  11. ossama says:

    Gloire à Dieu, paix sur vous. En tant que musulman je suis choqué par cette vidéo. J’y vois la soumission des instances catholiques et du Pape François à une soupe mondialiste sans vérité, cause de désordre et de millions de morts. Le Pape est coupable de la propagation de cette propagande. Non seulement il ne parle plus de Dieu mais en plus il va aider à aggraver la souffrance dans le monde, faisant ainsi le travail de Satan et non de Jesus.

    Pour ne pas succomber à cette pathétique propagande papale je propose aux croyants de comprendre comment fonctionne le nouvel ordre mondial ( lire le livre Comprendre l’Empire d’Alain Soral et regarder les médias de ré-information, medias-presse info, le réseau voltaire). Puis de se réunir et de se tenir au plus près des écrits saints, de prier et de glorifier Dieu.

    nous sommes à Dieu et à lui nous retournons. Amin

  12. Loftstrike says:

    « non à la violence du genre » n’est pas une traduction très adroite, il faudrait dire « non à la violence sexiste ».

  13. Olivier says:

    Constatez que dans tous ses messages, il n’a pas de messages spirituels, c’est juste du politique, ou du social et du mauvais.

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com