C’est très bien de prier pour les chrétiens persécutés quelles que soient leurs confessions. De même qu’il est louable de prier pour quiconque est persécuté quelle que soit sa religion, cette persécution étant une violence pour la personne qui la subit.

Le pape demande « combien d’entre vous prient pour ces chrétiens persécutés » ? C’est très bien mais le pape lui prie-t-il pour la conversion de ces personnes ? Son premier souci devrait être en effet la conversion des persécuteurs et des persécutés non-catholiques…On retrouve cette fausse notion d’oecuménisme du sang qui vise à faire de tous les chrétiens persécutés des martyrs, alors que le vrai martyre ne peut être que celui est persécuté pour la Vraie Foi. Mais François ne parle pas de conversion, car il n’a plus la notion de la Vérité.

Oh ! J’oubliais : pour lui le prosélytisme, c’est le péché du siècle !

Francesca de Villasmundo

Vous pouvez retrouver tous les articles d'actualité religieuse de MPI, augmentés d'une revue de presse au jour le jour sur le site medias-catholique.info

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

12 commentaires

  1. Jean says:

    Le Nouvel Ordre Mondial, dictature mondiale satanique des usuriers métisseurs multi-milliardaires est décrit tout le long du livre d’Histoire de l’agent secret Canadien William Carr :

    « Des Pions sur l’Échiquier » du Commander William Carr (pdf et vidéos)

    http://imposture-bibliotheque-de-combat.over-blog.com/des-pions-sur-l-echiquier-de-william-carr-pdf-lien.html

    • Sanfard says:

      @Jean
      Je possède et lu ce livre et je le conseille à qui veut connaître toutes les trahisons mondiales dont nous sommes l’objet

      • Jean says:

        Félicitation, ce livre atomise toutes les certitudes et la foi dans le système ! Il faut le faire connaître au plus grand nombre !

  2. Charette says:

    Comme saint Thomas d’Aquin l’enseigne, « l’hérésie s’oppose essentiellement à la foi » (S.Th., II-II, 39, 1, ad 3), et hérétiques sont « ceux qui professent la foi chrétienne mais en corrompent les dogmes » (S.Th., II-II, 11, 1). « De soi, il est certain qu’entre toutes les vertus la première est la foi » (S.Th., II-II, q. 4, a.7). « Il est beaucoup plus grave de corrompre la foi qui assure la vie de l’âme, que de falsifier la monnaie qui sert à la vie temporelle » (S.Th., II-II, Q.11, a. 3).

    • Onclin says:

      @Charette: Comme le pape François l’enseigne, « l’hérésie s’oppose essentiellement à la foi » (S.Th., II-II, 39, 1, ad 3) et hérétiques sont « ceux qui professent la foi catholique en corrompant l’esprit saint polyèdre » (Pape François., II-II, 11, 1). « De soi, il est certain qu’entre toutes les vertus la première est la foi » (S.Th., II-II, q. 4, a.7). « Il est beaucoup plus grave de corrompre la foi œcuménique qui assure la vie de la praxis, celle-ci étant la monnaie qui sert à la vie temporelle » (Pape François., II-II, Q.11, a. 3).
      En résumé l’esprit saint polyèdre est l’esprit saint oecuménique ce n’est plus l’Esprit Saint du catholicisme ainsi la foi issue du catholicisme est une hérésie, et l’hérésie catholique corrompt la vraie foi œcuménique qui assure la vie de la praxis oecuménique pour le dieu Gaïa.

      NB: Je me suis servi de votre support de manière allégorique.

  3. l’oecuménisme conduisant au relativisme est une erreur.

  4. Soupape says:

    Dans mon jeune temps, l’œcuménisme était un mot nouveau,
    et l’un de mes jésuites, un peu leste, disait volontiers, par dérision : « Au cul monique ».

    C’était, pour lui, une façon de dire qu’on (les catholiques) se faisait faire cocus !

    Quelques années plus tard, pris dans la tourmente de mai 68,
    le jésuite disparaissait chez les gauchistes, puis les communistes.

    Mais, à l’époque du concile, jamais on n’aurait imaginé
    que, 50 ans plus tard, un Pape verserait un jour dans le syncrétisme.

    En résumé, si on n’avait jamais employé un mot savant : « œcuménisme »,
    et si on avait dit, tout simplement : « prêcher le catholicisme aux protestants »,
    jamais les catholiques n’auraient capitulés comme aujourd’hui.

    Voilà l’une des méthodes subtiles des rat-maçons !

    • Onclin says:

      « Voilà l’une des méthodes subtiles des rat-maçons ! » plutôt « Voilà l’une des méthodes subtiles des rat-jésuites ! » car ce pape n’est il pas un jésuite? Les jésuites de l’heure présente ont tout retourné jusqu’à la Croix du Christ.

    • pamino says:

      @Soupape : Vous avez tout à fait raison. Le mot, inutitlisée depuis la guerre franco-prussienne qui mena indirectement à la perte des États papaux, n’existait plus de nos jeunes jours que comme terminus technicus der Kirche: concilium œcumenicum, un concile mondiale d’évêques venus de partout dans le monde habíté (οἶκος ‘maison’, οἰκέω ‘j’habite’, γῆ ‘terre, monde’, ἡ οἰκουμένη γῆ ‘la Terre habitée’ > ἡ οἰκουμένη, part. præs. pass. f. sing. nom., donc ‘l‘habitée’, au sens de ‘la Terre habitée entière’. Je croyais longtemps à l’époque n’avoir pas compris quelque chose, parce que le sens dans lequel le mot semblait étre employé n’était pas le sens du mot grec. Mais ce que je ne comprenais point au début, c’est que ce vocable avait été accaparé par des théologiens, eux-mêmes accaparés par le diable, qui évitaient exprès d’utiliser le terme normal en français, ‘concile mondial’. Quant à « œcuménisme », le mot est construit diaboliquement à 100% de façon grecque avec des éléments à 100% grecs : mais c’est aussi le cas du mot διάβολος, littéralement à peu près ‘metteur de bâtons dans les rues’. Et ce n’est pas plus grec que *‘mondisme’ est français.

  5. luciferg says:

    Ce Pape n’est plus audible. Il s’est déconsidéré aux yeux des chrétiens européens ,par sa soumission envers ce cancer nommé islam. L’islam, ne pouvait trouver meilleur vrp ,comme si l’Europe pouvait se permettre une telle invasion. Il applaudit ,à l’entrée du loup dans la bergerie. Les divers attentats ou meurtres ,ne sont pour lui que des épreuves ,qu’il faut combattre…… que par la prière. C’est faire peu de cas de la vie de ses ouailles. Il est impardonnable.,

  6. Bayard says:

    Prier pour la conversion des pécheurs, des hérétiques et des infidèles, voilà la mission de l’Eglise catholique depuis toujours. Aujourd’hui avec François, nous devons nous contenter de prier pour tous ceux que leurs religions impies font subir à ceux qui veulent conserver et affirmer leur foi. C’est indigne, peu efficace vis à vis de la mission confiée par le Christ à son Eglise, et somme toute peu courageux. Il est vrai que cette attitude ne fait que grandir leur gratitude envers lui, et donc sa popularité dans leurs rangs, à chaque fois qu’il nie la Vérité que le Christ nous a laissée en héritage pour la répandre parmi les Nations…

  7. Jacques says:

    Bergoglio n’est qu’un triste donneur de leçons

    Oui nous prions mais d’abord pour la conversion Comme dit Bayard parce que le plus grave est d’être pécheur, infidèle et hérétique.
    Ce qui ne nous empêche pas de prier aussi pour les victimes des massacres et autres agressions dues aux impies des fausses religions…
    Nous prions aussi pour le Pape,et l’église qui refusent la conversion de musulmans, sous prétexte qu’ils sont monothéistes « comme nous ». Ce pape qui comme tous ses prédécesseurs conciliaires, prend la responsabilité de refuser la grâce de la Sainte Trinité , la grâce la joie, d’être catholique.

    Vive le Christ Roi

Médias-Presse-Info est une association à but non lucratif.

MPI a besoin de votre aide !

Notre besoin s’élève à 42.000 € pour 2018

btn_donateCC_LG

19,97 % récoltés 33.610 € manquants

8390 € récoltés / 42.000 € nécessaires

Il nous reste cependant 33.610 € à trouver !

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com