mariage-forcé-MPI

Lahore (Pakistan) – Séquestrée par un musulman et forcée à se marier et à se convertir à l’islam…. C’est la dramatique histoire qui est arrivé à une mineure originaire de Lahore pour qui sa famille et amis  ont manifesté dans les rues pour demander justice. La police et le pouvoir judicaire, malgré les demandes ne sont pas intervenus pour rendre la jeune fille à ses parents. L’Eglise catholique, aux côtés de la famille, a condamné la « pratique généralisée de séquestration de jeunes chrétiennes et hindoues forcées à se marier avec des musulmans et réduites à un état d’esclavage ».

Le dernier épisode en date est celui arrivé à Samariya Nadeem, récemment séquestrée et ensuite obligée d’épouser un riche propriétaire.  L’enlèvement et la séquestration ont eu lieu il y a 22 jours tandis que la jeune fille allait à l’école.

Sa famille, informée de la situation, a fait une déposition à la police pour séquestration, en accord avec l’article 365B du code pénal. Cette plainte est restée sans suite. La jeune fille, en état de choc et présentant des signes de violence, n’a pas pu parler aux enquêteurs.

Des sources policières ont confirmé que la jeune fille avait été séquestrée et obligée par la force à se marier. Un leader religieux islamique a déclaré aux policiers que « ce n’est pas un crime de séquestrer et de convertir les non musulmans ».

La famille a organisé une manifestation de protestation à Lahore. Selon la loi, il s’agit d’une mineure ne pouvant se marier sans le consentement de ses parents. Des associations ont lancé un appel pour que le premier ministre prenne des mesures, qu’il agisse afin de rendre Samariya à ses parents et conduise les coupables de cette séquestration et de ce mariage forcé devant les tribunaux.

Le phénomène de séquestration et le mariage forcé constituent une inquiétude majeure dans la partie Sud du Pendjab et dans la partie intérieure de la province de Sindh.

Le père Haroon James, prêtre à Lahore, parle « d’une pratique généralisée dans la région contre les jeunes femmes qui sont ensuite réduites à l’esclavage. Les gens semblent sans espérance et c’est pourquoi l’Eglise intervient, exigeant justice pour ces jeunes filles et leur famille. Mais bien que ce soit une demande régulière, les autorités n’ont pas bougé un doigt pour protéger les plus faibles ».

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

Un commentaire

  1. Pingback: 14 Février 2014 | conflitmondial

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com