Pantone, autorité mondiale dans le monde de la couleur, vient de dévoiler « Greenery » (verdure), sa couleur de l’année. Pantone décrit sa création comme «une nuance jaune-vert fraîche et piquante qui évoque les premiers jours du printemps, quand les verts de la nature se renouvellent». Voici comment Pantone, entreprise purement nord-américaine, influence notre monde.

Le PANTONE 15-0343 Greenery est décrit comme une teinte « rafraîchissante et revitalisante », symbole d’un « nouveau départ ». Cela ressemble plus à un vœu pieux de l’industrie américaine qu’à une lecture pondérée des prophéties.

La célèbre entreprise du New Jersey est le fournisseur de normes professionnelles de couleurs pour les industriels de la conception. On retrouve l’influence de cette entreprise chez des créateurs comme Kenzo, Michael Kors, Zac Posen et Cynthia Rowley. Mais le cœur de l’activité de l’entreprise repose, bien sûr, sur des clients industriels plus discrets qui font appel à l’entreprise pour définir les couleurs de leurs emballages alimentaires ou de leurs gammes de maquillage. L’enjeu est de trouver la couleur tendance pour une gamme, la couleur qui fait vendre.

Le processus de sélection de la couleur de l’année est complexe…et secret : les responsables se réunissent deux fois par an, en comité secret, dans une « capitale d’Europe » car, dans ce milieu, on ne badine pas avec l’espionnage industriel. Selon les responsables de Pantone, ses experts procèdent à une analyse des tendances mondiales venant de l’industrie du divertissement, des collections d’art, de la mode, de tous les domaines du design, des destinations de voyage, des nouveaux modes de vie, des jeux électroniques en même temps qu’une analyse des conditions socio-économiques qui régissent la planète. Les influences peuvent provenir des nouvelles technologies, des nouveaux matériaux, de tout ce qui a un impact sur la couleur. Les plateformes de médias sociaux et même les événements sportifs ont récemment attiré l’attention de l’Institut.

C’ est un colossal effort de synthèse de multiples événements qui donnent l’air du temps. C’est pourquoi il est intéressant pour tout analyste de lire les slogans de Pantone. Alors que « Rose Quartz », la couleur PANTONE de l’année 2016, exprimait le besoin « d’harmonie dans un monde chaotique », « Greenery » souhaite nous donner l’espoir et même la « hardiesse » de vivre. Ce n’est pas vraiment rassurant.

Source : https://www.pantone.com/pages/pantone/index.aspx

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Les commentaires sont fermés

Médias-Presse-Info est une association à but non lucratif.

MPI a besoin de votre aide !

Notre besoin s’élève à 42.000 € pour 2018

btn_donateCC_LG

25,40 % récoltés 31.330 € manquants

10670 € récoltés / 42.000 € nécessaires

Il nous reste cependant 31.330 € à trouver !

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com