afd npd

Après le NPD, c’est au tour de l’AFD de se voir exclu des débats télévisés.

Peter Boudgoust, directeur de la chaîne de télévision SWR, a annoncé par communiqué que le parti Alternatives pour l’Allemagne (AFD), hostile à l’immigration massive, sera exclu des débats télévisés durant la campagne électorale qui précède les élections locales de mars 2016 au Bade-Wurtemberg, en Rhénanie-Palatinat et en Saxe-Anhalt.

Peter Boudgoust a expliqué que les autres partis politiques ont menacé de boycotter les débats télévisés avec un représentant de l’AFD.

Dans le contexte actuel d’afflux d’immigrés et après l’affaire des agressions sexuelles massives commises par des immigrés, les partis hostiles à l’immigration connaissent un regain d’intérêt de la part des électeurs. Les partis du système s’accordent donc pour obtenir des médias qu’ils soient privés de visibilité.

Selon un récent sondage, la CDU, parti de la chancelière Angela Merkel voit sa cote de popularité s’effondrer, perdant près de la moitié des intentions de vote.

afd-manifestation-berlin-asyl

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

2 commentaires

  1. Michèle Chevrier says:

    Trop facile d’agir ainsi, tous les partis ont le droit de s’exprimer, on verra en 2017.

  2. En Belgique, nous connaissons cette « joyeuseté » qu’est le cordon sanitaire (sans fondement législatif, simple accord entre partis du système) instauré du côté francophone (médiatique et politique) et du côté flamand (politique) pour exclure les partis de droite nationale des médias et de toute coalition de gouvernement.
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Cordon_sanitaire_(politique_belge)#cite_note-1.

    On se souvient également que le prince Philippe dans ses consultations politiques (rôle constitutionnel qui lui est dévolu), après les élections législatives, avait rencontré les présidents de toutes les formations politiques (y compris un parti d’extrême gauche), à l’exception du Vlaams Belang.

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com