La classe politique britannique est une fois de plus éclaboussée par une affaire de mœurs et, plus précisément, de pédophilie.

Des soupçons se portent sur Edward Heath, ancien Premier ministre britannique entre 1970 et 1974. Celui-ci est décédé en 2005 mais la police des polices britanniques a annoncé le 3 août dernier ouvrir une enquête à la suite d’accusations portées par un ancien officier de police concernant une affaire d’abus sexuels sur enfants à Wiltshire datant des années 1990 et qui aurait été étouffée en raison de l’implication de l’ancien Premier ministre britannique.

Mais le nom d’Edward Heath est également cité dans d’autres affaires ténébreuses telles qu’une affaire d’abus sexuels sur mineurs sur l’île de Jersey et une enquête de Scotland Yard concernant le meurtre de trois enfants dans le cadre d’un réseau pédophile à Westminster.

La police est actuellement en charge de nombreuses affaires, parfois très anciennes, de pédophilie. Selon les enquêteurs, ces affaires impliqueraient pas moins de 280 personnalités publiques parmi lesquelles 76 politiciens, dont plusieurs parlementaires en fonction.

Medias-Presse.Info avait déjà signalé comment, entre 1979 et 1999, au moins 114 dossiers relatifs à des crimes pédophiles avaient tout simplement disparu.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

11 commentaires

  1. openbrief says:

    ça sert a quoi d’aller fouiller dans un cercueil?

    • Elieja says:

      pauv’ con.
      Pardon, ça m’a échappé.

    • alline says:

      En effet openbrief. Cà sert à quoi ? Peut-être à continuer de promouvoir ce nouvel ordre sexuel mondial…avec ses bons et ses mauvais côtés.

  2. Elieja says:

    Je les filerai à bouffer aux crocos du zoo le plus proche.

  3. Chevrier Michèle says:

    Il y en a qui ont vraiment la tête à ça!

  4. sergio says:

    La justice divine et immanente révèle les choses cachées …..

  5. queniartpascal says:

    nous aussi nous avons des politiques violeurs et pedophiles mais les medias n’osent pas en parler

    • alline says:

      Bof Queniartpascal… A côté des 2 millions d’incestes familiaux que revendique l’AIVI – ce viol d’enfants en situation de dépendance absolue – avouez au contraire qu’on parle beaucoup du curé ou de l’enseignant qui dérape regrettablement. Maintenant c’est le tour des politiques.

  6. Faire la chasse à ces prédateurs de leur vivant ok,pour les morts croyons bien qu’ils se trouvent face à la véritable justice.
    En France des ministres,en particulier de la culture,ainsi que des amis fortunés proches du pouvoir et bien vivants devraient comparaître devant un tribunal pour les mêmes faits,mais nous vivons dans un système de passe-droit .
    La pédophilie est un dérèglement psychique ,on ne devrait en aucun cas confier de responsabilités à des personnes souffrant de ce dérèglement non comparable à l’homosexualité qui est également un dérèglement psychique mais qui n’entraine pas de telles conséquences criminelles,les dérèglements psychiques sont nombreux et cela touche également des hétérosexuels.

  7. Elieja says:

    On peut toujours utiliser sa tombe comme d’un lieu d’aisance ; à 2 € la commission, il y aura encore la queue.

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com