Face à Olivier Galzi sut iTélé, Patrick Buisson décrit le « mépris de classe  » qui règne parmi les politiciens. Lorsqu’ils parlent du peuple, les politiciens parlent des « péquenauds « , des « ploucs « , raconte Patrick Buisson. Mais surtout, les politiciens « ne parlent que d’argent « , ajoute l’ancien conseiller de Sarkozy.


L’invité politique d’Olivier Galzi du 12/10/2016 par ITELE

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

7 commentaires

  1. Patricia J. says:

    Je ne connaissais pas ce Monsieur… Je comprends qu’il veuille se départager de toute cette clique politicienne et ne plus se rouler dans la fange. Sans doute a t’il été un peu naïf pendant un temps.
    Mais, là il se rattrape bien aux yeux du Peuple. Je ne pense pas qu’il fasse semblant.

    Si je résume : il y avait déjà les sans-dent (Hollande), les pourris moisis (Philippi), la France d’en bas (j’ai oublié son nom : il habite la Charente!)… et maintenant, il y a les péquenauds et les ploucs (de Sarko)
    Bien, bien… continuez ainsi, Messieurs-dames les FM. Au fait, comment nous appelle BHL?! Je ne dépenserai pas un centime pour acheter ces livres… mais je sais qu’il nous donne lui aussi des mots doux.

    Chacun peut voir maintenant qui vous êtes derrière vos masques.
    Vous savez quoi? Les gens du Peuple vous méprisent ; vous nous faites honte à la face du monde entier.

    La roue tourne… à votre place, je commencerais à penser au temps d’après le pouvoir…
    Pour autant, cela m’est impossible de me mettre à votre place, car je ne suis pas comme vous et je ne peux pas m’imaginer ce que vous pensez ou ce que vous faites derrière notre dos, et à nos dépends. Mais, il me suffit de savoir que ce ne doit pas être très beau ni élevant toutes ces histoires dans vos loges et ailleurs.
    Vous êtes vraiment des minables qui auront des comptes à rendre devant l’Histoire et devant Le Peuple de La France Réelle que vous avez fait énormément souffrir et que vous avez manipulé pour nous mener au bord du néant, dans une grande désespérance.
    Ce Monsieur, dit aussi une autre réalité : ils ont confisqué le droit aux gens de choisir leurs candidats avec les Primaires.
    Maintenant, nous le savons : ces gens dansent au bal des ombres et nous mentent sans cesse… normal, leur dieu s’appelle lucifer.
    Vive La France Libre!

  2. Très juste analyse, Patricia J.

    Une consolation …c’est un honneur que notre peuple soit traité de plouc par cette caste qui se révèle de tous temps être, et plus que jamais, la plus basse dans l’évolution de notre espèce. Autant de misère morale fait pitié.

    • Patricia J. says:

      Vous aurez remarqué : en ce moment, je suis « un peu » en colère mais très lucide.
      Je pense que nous avons besoin d’échanger, entre gens du Peuple, pour mieux comprendre ce qui se passe dans notre Pays et dans le monde.
      Ils ont voulu nous égarer et aussi nous séparer les uns des autres afin de mieux nous manipuler. Mais, il me semble qu’ils commencent à être dépassés car le Peuple qu’ils méprisent tant est en train de se réveiller et aussi de reprendre sa liberté intérieure pour mieux dire NON à toute cette chienlit.
      Bonne continuation.

  3. C’est un peu fort de prétendre qu’il est victime du vol des enregistrements, vol effectué par sa femme. Enregistrements effectués en douce. Des enregistrements qui ont été publiés!!! S’il ne s’agissait que de bien travailler il aurait du les effacer sitôt après s’en être servis. Mais au lieu de ça il est allé les montrer à sa femme et lui indiquer l’endroit où il les avait planqué.

    Les défauts infâmes de Sarkozy lui auraient bien convenu si sa femme ne lui avait pas soustrait les enregistrements, et donc s’il ne s’était pas fâché avec Sarkozy il serait en train de lui faire sa campagne électorale actuelle.

    Cela fait vraiment déballage et règlement de compte.

  4. hathoriti says:

    Nous sommes des ploucs ? Et eux, des parvenus, des gens sans classe, ni distinction…ni finesse, bien évidemment ! et ça se croit sorti de la cuisse de…Jupiter ?

  5. les politiciens parlent des « péquenauds « , des « ploucs « , raconte Patrick Buisson. Mais surtout, les politiciens « ne parlent que d’argent « , on pourrait ajouter les « sans dents », il n’y a que mépris envers le peuple. ces gens imbus d’eux-mêmes se moquent de la France et de son malheur, nous en avons la preuve. « C’est de l’abondance de la cour que la bouche parle », ils vendent notre pays à des religieux pour obtenir le pouvoir, par des manœuvres hypocrites.

  6. Jean-Marc says:

    Qu’ils se rassurent ces ordures de politicards, le mépris est réciproque.

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com