Difficile de dire qui dit quoi et qui dit tout et son contraire : malgrès les propos rapportés par RTL et l’Opinion, Philippe de Villiers s’affiche bien comme un soutien de Marine Le Pen pour les élections présidentielles de 2017.

« Elle a la carrure présidentielle » a-t-il réaffirmé.

Un peu plus tôt il avait salué la rencontre en Vladimir Poutine et la présidente du FN.


Marine Le Pen lui a d’ailleurs rendu la politesse hier lors de son meeting en Vendée le 27 mars aux Sables d’Olonne.

«Je rends hommage [à Philippe de Villiers] non seulement pour le Vendée Globe, non seulement pour le Puy-du-Fou, mais pour son combat pour le souverainisme qu’il a toujours porté, portant toujours en étendard la défense de l’identité de notre pays»

Mais voilà : le fait est que Philippe de Villiers n’était pas présent au meeting de Marine Le Pen, venue pourtant sur ses terres, que la cohérence politique n’est pas la première vertue du premier et que la deuxième a bien du mal à travailler avec des personnes qui ne sont pas de son camp.

En effet, il ne faut pas oublier que Philippe de Villiers a toujours été un soutien du clan Chirac pourtant législateur de l’avortement et qu’il avait jusqu’alors toujours refusé le moindre soutien au FN. En 2002, même s’il aide Jean-Marie Le Pen à obtenir les 500 parrainages nécessaires pour se présenter, il soutient Jacques Chirac au second tour. Quant à Marine Le Pen, elle semble bien incapable de travailler avec d’autres composantes que les structures qui lui sont soumis, et semble difficilement supporter l’apport d’autres personnalités même si elle le souhaite sincèrement. Question de tempérament…

Même si on peut espérer que cette jonction se fasse, il faut rester prudent sur sa solidité et sur sa pérennité pour les raisons évoquées ci-dessus. D’autant plus que cela viendrait contrer la vision anti-chrétienne et gauchiste de Florian Philippot et apporterait un soutien de poid à Marion Maréchal Le Pen, et ce dernier activera toutes les ficelles en sous main pour faire échouer une telle alliance.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

6 commentaires

  1. balaninu says:

    C’est exactement ce que j’exprimais dans mon commentaire d’hier, sur le fait que M. de Villiers ne soutiendrait plus Mme Le Pen…. il ne faut pas se précipiter et réagir au quart de tour, mais attendre un petit peu afin que la nouvelle se contredise elle-même ! il ne faut pas oublier qu’il était sur une radio du système….

  2. Chris says:

    Bien que « tiédasse » votre rectificatif est le bienvenu.
    Quant aux « oui-mais » il faudrait peut-être arrêter les obsessions « religieuses ». Il y a tant à faire…
    L’église ne s’est-elle pas suicidée il y a près de 50 ans (déjà) ?

    Juste pour dissiper vos doutes, je ne suis pas athée.

  3. raslebol says:

    Ce matin, nous avons le mot d’ordre « 40% des Français veulent voter « blanc » »!!!! Ce, après nous avoir annoncé que pratiquement 1 Français sur 2 ne savait pas pour qui voter !!!! Refrain sur LCI et les GG !!!

    Alors pour les indécis !!

    Ne pas voter ou voter blanc c’est pareil ! Avec juste le risque de faire élire un pion de l’europe donc de la destruction de la France ! Reprenez vos livres d’Histoire ! Arrêtez cette soumission !!!!

    Lisez ceci et réfléchissez, ces propos ne se sont-ils pas réalisés ???

    « L’Europe occidentale est devenue, sans même s’en apercevoir, un protectorat des Américains. Il s’agit maintenant de nous débarrasser de leur domination. Mais la difficulté, dans ce cas, c’est que les colonisés ne cherchent pas vraiment à s’émanciper. Depuis la fin de la guerre, les Américains nous ont assujettis sans douleur et sans guère de résistance.

    « En même temps, ils essaient de nous remplacer dans nos anciennes colonies d’Afrique et d’Asie, persuadés qu’ils sauront faire mieux que nous. Je leur souhaite bien du plaisir.

    « Les capitaux américains pénètrent de plus en plus dans les entreprises françaises. Elles passent l’une après l’autre sous leur contrôle.

    « Il devient urgent de secouer l’apathie générale, pour monter des mécanismes de défense. Les Américains sont en train d’acheter la biscuiterie française. Leurs progrès dans l’électronique française sont foudroyants. Qu’est-ce qui empêchera IBM de dire un jour :

    « Nous fermons nos usines de France, parce que l’intérêt de notre firme le commande » ?

    Qu’est-ce qui empêchera que recommence ce qui s’est passé l’autre année pour Remington à Vierzon ?

    Les décisions se prennent de plus en plus aux États-Unis. Il y a un véritable transfert de souveraineté. C’est comme dans le monde communiste, où les pays satellites se sont habitués à ce que les décisions se prennent à Moscou.

    « Les vues du Pentagone sur la stratégie planétaire, les vues du business américain sur l’économie mondiale nous sont imposées.

    « Bien des Européens y sont favorables. De même que bien des Africains étaient favorables au système colonial : les colonisés profitaient du colonialisme. Les nations d’Europe reçoivent des capitaux, certes ; mais elles ne veulent pas se rendre compte que ces capitaux, c’est la planche à dollars qui les crée ; et qu’en même temps, elles reçoivent aussi des ordres. Elles veulent être aveugles.

    Pourtant, à la fin des fins, la dignité des hommes se révoltera. »

    Président Charles de Gaulle
    4 janvier 1963

    « C’ÉTAIT DE GAULLE D’ALAIN PEYREFITTE (T.2 , pp. 15 -16) »

    • @raslebol
      Elle est bien bonne celle-là. Citer de Gaulle qui a livré la France aux communistes du PC et de la CGT, éliminé les élites catholiques et nationales lors de l’épuration, liquidé les harkis et livré l’Algérie aux criminels du FLN. Il a liquidé ceux qui auraient pu s’opposer à la colonisation financière sionisto-américaine. C’est sous de Gaulle que la culture de mort a explosé, avec la loi Neuwirth, La suite n’était que prévisible: avortement euthanasie pour tous!

  4. Paul-Emic says:

    A ce stade même Florian Philippot ne peut rejeter un soutien de de Villiers. Les luttes de palais viendront plus tard s’il y a lieu.

Médias-Presse-Info est une association à but non lucratif.

MPI a besoin de votre aide !

Notre besoin s’élève à 42.000 € pour 2018

btn_donateCC_LG

25,40 % récoltés 31.330 € manquants

10670 € récoltés / 42.000 € nécessaires

Il nous reste cependant 31.330 € à trouver !

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com