«Planned Parenthood est une organisation démoniaque», raconte Ramona Trevino. Elle sait de quoi elle parle. Elle a été la directrice de l’un des centres d’avortements de Planned Parenthood.

Tourmentée par sa conscience, elle a fini par démissionner.

« Je savais que ce que je faisais était mauvais« , explique Ramona Trevino dans une interview. « J’étais impliqué dans une organisation démoniaque. Il n’y a pas d’autre mot que vous pouvez utiliser pour décrire ce qui s’y passe. « 

Retour en arrière. Ramona Trevino tombe enceinte à l’âge de 16 ans, quitte l’école et se lance dans un mariage qui se termine par un divorce. C’est à la suite de ce parcours chaotique qu’elle devient directrice d’un établissement Planned Parenthood à Sherman, au Texas.

Au fil du temps, cependant, Ramona Trevino est torturée par ce qu’elle y voit.

« Planned Parenthood favorise un style de vie basé sur la promiscuité sexuelle« , raconte-t-elle. Jamais Planned Parenthood ne va chercher à décourager les relations sexuelles chez les jeunes adolescents. Bien au contraire, explique-t-elle, les filles enceintes à l’âge de 12 ans et qui, affolées, se précipitent pour avorter, c’est très rentable pour Planned Parenthood, c’est du chiffre.

Après avoir démissionné de son travail au sein de Planned Parenthood, Ramona Trevino a poursuivi son cheminement dont l’aboutissement est sa conversion au catholicisme et son engagement pro-vie. Elle a écrit un livre à ce sujet et prend régulièrement la parole pour témoigner.

 

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

2 commentaires

  1. Merci mon Dieu !

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com