Dans la rubrique « on nous prend pour des idiots », il faut épingler cette dépêche AFP de ce dimanche 3 septembre, reprise par les sites de plusieurs quotidiens européens.

On y raconte sans rire le petit voyage de Mohamed Hajj Steifi, un « réfugié » qui a fuit la guerre en Syrie et qui a pour l’instant trouvé refuge en Turquie.

Et bien, figurez-vous que ce pauvre jeune homme qui a tout quitté pour fuir la guerre, si, si, puisque l’AFP vous le dit, voilà que pour l’Aïd, il est courageusement retourné faire un petit coucou à sa famille, histoire de partager avec eux un peu de mouton égorgé.

Mais l’AFP rassure aussitôt ceux qui s’inquiéteraient pour le sort du pauvre Mohamed Hajj Steifi revenu dans un pays en guerre : dès qu’il a fini les agapes de l’Aïd, il retourne fissa en Turquie. Et si ça se trouve, dans quelques semaines il sera en Europe.

Mais le plus intéressant, c’est que l’AFP écrit que, comme Mohamed, ils sont « plus de 40.000 réfugiés syriens vivant en Turquie » à être revenus en Syrie pour fêter l’Aïd !

Et de préciser encore :

Les autorités turques ont ainsi mis en place un système spécial qui leur permet de s’enregistrer sur un site internet dédié. Ils seront autorisés à revenir en Turquie, à condition de rentrer d’ici le 15 octobre.

 

 

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

10 commentaires

  1. Philou40 says:

    Merci monsieur Depaw pour vos vérités !!!

  2. Vent d'Est, Vent d'Ouest says:

    Erdogan a pris les dirigeants de l’UE – donc le contribuable européen – pour des idiots, et encore, je reste polie : un cheptel de faux réfugiés pour toucher la manne de la nation Europe… Mais je doute que l’UE ait compris quoi que ce soit, contrairement à la Sans-Dent puis à la Rien que je suis et qui ai juste son baccalauréat, comme quoi il n’y a pas besoin de sortir de Polytechnique ou de l’ENA pour saisir les manœuvres turques. Pathétique.

  3. Il y a déjà plus de 600 000 Syriens qui sont revenus chez eux. Information que L’AFP ne donnera pas. Car ce n’est pas le président Assad qu’ilsfuyaient mais l’invasion islamique.

  4. patrick says:

    Et ça vous étonne??? Ben depuis le temps qu’on nous prend pour des cons, en voilà une preuve de plus… Voilà pour les bobos bien pensants…

  5. balaninu says:

    Et je pense TOUS FRAIS PAYES, avec de nouveaux portables nouveaux vêtements etc etc et avec quel argent je vous prie ? euh !? le nôtre non ?

  6. Walker Fiamma Corsa says:

    40 000 Syriens oui, mais les centaines de milliers d’ autres qui ne sont pas plus syriens que moi je suis hollandais ?

  7. Perlimpinpin says:

    Si ça se trouve, quelqu’un leur a dit qu’à chaque fois qu’ils passent par la case départ en plus ils touchent 40 000 Francs. Ca peut être une explication, hein.

    En tout cas, ils doivent se dire qu’ils sont tombés sur des super débiles en Occident avec leur démocratie. Ah la belle démocratie devenue quasiment un dogme en France et que nul n’a le droit de remettre en cause… Enfin, eux, ils ont sentis qu’ils pouvaient partir et revenir et qu’ils ne perdraient rien de leurs avantages (logements sans doute) car j’imagine (à tort ?) que ceux qui font ça doivent être ceux les moins inquiets de leur sort en Europe, les autres attendant certainement d’avoir décroché la timbale comme lorsqu’on fait la queue devant la Préfecture à Nanterre.

    • Perlimpinpin says:

      Ils ont déjà la 5ème semaine de congés. Cocus de droite, cocus de gauche, qu’ils se comptent et merci de faire le chèque avant la date indiquée pour que les gens biens touchent le RSA et les diverses aides, tandis que les gens méchants n’ont pas le sourire dans le métro.

  8. c’est -il pas mieux comme ça ?Si ça pouvait deciller les yeux de nos naïfs qu’en à la pertinence de l’expretion réfugié.Ils servent de monnaie au grand démocrate qui dirige la Turquie et lui permettent de discuter en position de force avec nos inflexibles dirigents europeen.

  9. Boutté says:

    Déjà que nous avions connu ce Syrien qui, après avoir noyé tous les membres de sa faille , était retourné dans son bled pour enterrer son fils retrouvé échoué sur une plage . . . On voyage beaucoup en Orient !

Médias-Presse-Info est une association à but non lucratif.

MPI a besoin de votre aide !

Notre besoin s’élève à 42.000 € pour 2018

btn_donateCC_LG

19,97 % récoltés 33.610 € manquants

8390 € récoltés / 42.000 € nécessaires

Il nous reste cependant 33.610 € à trouver !

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com