gpa-pma.MPI

En France, les statistiques sont toujours très longues à arriver malgré le nombre de nos fonctionnaires, le plus élevé de toute l’Europe voire du monde entier. Concernant l’Aide médicale à la procréation (AMP), viennent de paraître celles de…2008. (Quotidien du Médecin du 6 février 2014). Pour cette année, 121.515 cycles de fécondation in vitro ont été réalisés qui ont abouti à la naissance de 21.136 enfants. Soit un succès de un sur six. Ceci représentant 2,4 % des naissances. Sur l’ensemble des tentatives, un tiers donneur (ovules et spermatozoïdes) n’est concerné que dans 1 % des cas. La technique dite ICSI (intra cytoplasmic sperm injection) qui consiste à injecter directement des spermatozoïdes dans l’ovule représente 63 % des tentatives.

 Pour bénéficier de la PMA, les couples doivent pouvoir justifier deux années de vie commune. Les grossesses pour autrui (GPA) sont actuellement interdites. Le coût global d’une fécondation in vitro (FIV) est estimé entre 3.900 et 4.600 euros. Ce sont les chiffres officiels donnés par la Sécurité sociale. Le coût total de la FIV -non comptées les autres techniques de PMA- tourne autour de 56 millions d’euros. Quand une FIV réussit, chaque enfant, compte tenu des échecs, coûte aux alentours de 27.000 euros à la société. Il va de soi que la généralisation de ces techniques aux homosexuels va encore augmenter ce budget absolument prohibitif. A cela il faudrait ajouter le prix des médicaments pour stimuler les ovaires, les déplacements en ambulances etc.

Le pays est donc dans une situation extravagante. D’un côté la France règle des sommes énormes pour aboutir à un nombre restreint de naissances. Mais elle règle en même temps des sommes considérables pour rembourser les avortements. Le citoyen paye très cher pour satisfaire le désir d’enfants de 20.000 personnes et encore plus cher pour satisfaire les refus d’enfants de 200.000 autres personnes. Nous marchons complètement sur la tête.

Pendant ce temps, 30.000 couples cherchent à adopter et n’y arrivent pas. La solution la plus simple ne serait-elle pas de faire adopter les enfants plutôt que de les tuer dans le sein de leur mère ? Dans les pays ou l’avortement est interdit comme aux Philippines ce système est très développé et ne semble pas poser de problèmes. Les femmes qui n’ont pas les moyens d’élever leurs enfants sont très contentes de savoir que leur enfant plutôt que d’être tué in utero sera pris en charge par ceux qui ont les moyens d’adopter. Nous-mêmes lors de nos missions humanitaires aux Philippines avons eu des demandes de ce genre qui ont toutes été solutionnées rapidement dans de bonnes conditions.

                                                                                     JP Dickès

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

Mots clefs , , , ,

Un commentaire

  1. Exquisiteur says:

    La sanctification par l’ETAT LAIQUE des pratiques sexuelles comme marqueur de l’identité sociale et d’état civil, va se poursuivre.
    L’hétérogenralité va être interdite à l’avenir au nom du principe d’indifférenciation et d’égalité entre gamètes
    (c’est à dire que les feux rouges ne se différencient plus des feux verts – chacun faisant selon son caprice)

    Dans 20 ans, le scénario peut être : INTERDICTION DE PROCREER (en chine c’était le cas, puis modulé).

    On devra payer une taxe de 50 à 150 000 €uros pour avoir le droit à un enfant commandé au Ministère LGBT.

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com