Robert Ménard, le maire de Béziers, que l’on sait en lutte contre l’islamisation de la société française et du territoire national, n’a pas peur des paroles fortes !

Hier, dimanche 9 juillet, il a salué la libération de la ville irakienne de Mossoul contre Daesh, après 9 mois de combat, en écrivant sur tweeter, une phrase qui a déclenché la polémique dans les milieux politiquement correct qui sont terrorisés… par de simples mots :

« Victoire sur les islamistes à #Mossoul. Il faut continuer jusque dans nos #banlieues

 


Francesca de Villasmundo

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

10 commentaires

  1. Paul-Emic says:

    Les pauvres chochottes !

  2. L' ANKOU RU says:

    Combien de maires comme LUI en FRANCE ???

  3. vaxelaire says:

    les traumatisés ,c ‘est nous ,tout les jours on lie enfin surtout sur un journal ,le parisien ,des personnes qui sont attaqués physiquement et même gravement ,aujourd ‘hui c ‘est st Ouen ,aucun journaux télévisés n ‘en parle ,pensez donc ,il faut surtout faire de polémiques ,pourtant on sait d ‘ou sa vient ,tout ceux qui hurle aux loup ,se sont des planqués qui n ‘habite pas dans des zones a risque ,alors qu ‘il la ferme

  4. Monsieur MENARD: BRAVO
    En effet les banlieues, toutes les banlieues sans exception, non seulement sont habitées par des racailles des plus jeunes aux plus âgées, des hommes en passant par les femmes, mais OUI par des islamistes.
    Un chat s’appelle un chat. Un chacal=un chacal, même si on lui coupe la queue: il reste un chacal.

  5. Jean-Marie Mas says:

    Bravo a Robert Ménard qui appelle un chat un chat. Pour combattre le mal, il est impératif de commencer par le désigner clairement. Cet homme a le courage que n’ont pas la plupart de nos politicards véreux.

  6. quand les politiques auront leurs filles violées ou zigouillées peut etre ils auront des c!!!!

  7. Les chantres du politiquement correct ont beau s’indigner en poussant leurs cris de pucelles effarouchées, ils n’empêcheront jamais les gens de penser, donc d’approuver dans leur grande majorité la déclaration de Mr Ménard.
    Si le terrorisme islamique prolifère en France, c’est bien à cause de cette mode des immigrationistes de vouloir ménager la chèvre et le chou au nom du « padamalgame » et de condamner les déclarations des gens sensés au lieu de prendre enfin le taureau par les cornes en luttant enfin sans états d’âme contre racines du mal que l’on connaît parfaitement mais que l’on se refuse à nommer.
    Je rajouterai même à l’attention de Mr Ménard: jusque dans nos banlieues bien sur, mais également sur tout le territoire Français car désormais par malheur nul lieu n’est épargné par ces barbares sanguinaires!

  8. Georges Dubuis says:

    Oui ces banlieue….lieux bannis ?

  9. Bien sur Robert Ménard condamne l’islamisation radicale, mais en fait il de même avec l’islam en général ? Condamner l’un sans l’autre n’a aucun sens puisqu’on sait très bien que les musulmans, grâce à l’arme démographique, finiront par s’emparer de toute la France, qui deviendra un nouveau Kosovo. La lutte contre l’envahisseur musulman et les collabos doit donc revêtir un caractère général et acharné dans les domaines politiques, économiques et culturels, par tous les moyens légaux (pour le moment) dont nous disposons. Il nous faut, quelqu’en soit le prix à payer pour les ennemis de la France, éradiquer toute présence musulmane sur la terre sacrée de nos ancêtres, par tous les moyens. Notre survie, et surtout celle de nos enfants, est engagée dans cette lutte à mort.

Médias-Presse-Info est une association à but non lucratif.

MPI a besoin de votre aide !

Notre besoin s’élève à 42.000 € pour 2018

btn_donateCC_LG

19,97 % récoltés 33.610 € manquants

8390 € récoltés / 42.000 € nécessaires

Il nous reste cependant 33.610 € à trouver !

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com