bygmalion-mpi

Quel étrange calendrier…

Dimanche 25 mai, les électeurs étaient appelés aux urnes avec le résultat que l’on sait.

Lundi 26 mai, Jérôme Lavrilleux, tout juste élu député européen, reconnaît en direct sur BFMTV que des prestations fournies par la société Bygmalion ont été indûment facturées à l’UMP. Auparavant, c’est l’avocat de la société Bygmalion qui, au cours d’une conférence de presse, avait accusé l’UMP d’avoir contraint la société à présenter de fausses factures pour maquiller les comptes de la campagne présidentielle de Nicolas Sarkozy. La police perquisitionne le siège de l’UMP.

Mardi 27 mai, le bureau politique extraordinaire de l’UMP contraint Jean-François Copé à démissionner de la présidence de l’UMP. Toute la direction de l’UMP démissionne dans la foulée, confiant la direction intérimaire du parti à un triumvirat composé de Juppé, Raffarin et Fillon.

Posons maintenant la question qui fâche. Si les événements des 26 et 27 mai s’étaient déroulés les 23 et 24 mai, quel aurait été le score du Front National dimanche soir ? Il ne s’agit pas de faire de la politique fiction mais de constater que le scandale Bygmalion couvait depuis plusieurs jours et qu’il a été décidé d’attendre le lendemain des élections pour le laisser exploser. Cela s’appelle une manipulation. Car c’est priver les Français d’un élément déterminant pour analyser le paysage politique au moment de se rendre dans l’isoloir.

Sans le scandale Bygmalion, le résultat des urnes a été qualifié par de nombreux protagonistes de « séisme politique ». Si le scandale Bygmalion avait été révélé auparavant, aucune digue n’aurait résisté et le vote de colère aurait tout submergé. Ni l’UMP, ni le PS, ni les médias du système n’y avaient intérêt…

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

8 commentaires

  1. Pingback: M’EN DOUTAIS, y a pas de coïncidence | Francaisdefrance's Blog

  2. Le montage de ce qui est une manipulation de l’information, est le reflet de qu’est la démocratie, un piège à couillons, au service des politiciens et des médias en places et de ceux qui sont dans l’attente de cette place.

  3. angel says:

    Bien entendu c’est du cousu !!
    les journaleux à la solde des socialos et des bobos de droite ont limité la casse !!
    Pari tenu que dans qq jours nous allons en apprendre des plus belles

  4. Daniel61 says:

    Bien entendu, il ne fallait pas que celà soit connu avant le scrutin des Européennes… V Ce n’est plus la démocratie qu’ils défendent,mais leur démo-crassie!

  5. Pingback: Le directeur de cabinet d’Alain Juppé mis en examen

  6. amusé says:

    « Il a été décidé »….
    Certes, mais il serait interessant de creuser ce « Il » sans lequel le FN aurait peut-être récolté autour de 50% des voix!
    Qui donc savait et a conseillé ce report d’information qui a certainement influé sur l’histoire de France?

    Lavrilleux et l’avocat sont certainement loin d’avoir tout dit….et creuser l’enquête serait loin d’être anodin ….

  7. Colline says:

    Oui c’est certainement vrai et le plus grave n’est pas de cacher mais la collusion gauche et prétendue droite et la collusion de ces journalistes avec les partis

  8. Pingback: Au tour de Guillaume Peltier d’être éclaboussé par l’affaire Bygmalion

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com