Pour la fête des mères, la marque Dove, appartenant au groupe Unilever, n’a rien trouvé de mieux que de diffuser un spot publicitaire dite «inclusive», faisant apparaître un individu «transgenre» parmi des mères vantant les crèmes Dove.

Or, par définition, une mère est une femme. Dans cette publicité de Dove, Shea, un homme transgenre vit avec une femme et déclare ceci : « Nous sommes tous deux ses parents biologiques. Nous sommes toutes les deux ses mamans.  » Une évidente aberration. Mais qui tend à trouver de plus en plus d’écho dans une société qui nie le réel.

L’Association médicale britannique a récemment exhorté le personnel médical à se référer aux femmes enceintes comme des «personnes enceintes» plutôt que de mentionner explicitement le mot «femme» au prétexte fallacieux que le terme «femme enceinte» serait offensant pour les hommes transgenres…

 

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

4 commentaires

  1. Perlimpinpin says:

    Là, c’est vraiment du lourd. S’ils font ça, c’est qu’ils sont sûrs qu’il n’y a pas de contestation possible vu le poids d’Unilever derrière. Peut-être qu’ils vont mettre en place des camps de concentration avec des gardiens transgenres ? En tout cas, ça me semble parti pour.

    J’ajoute à ma liste d’apprendre à faire mon propre savon, donc à la 243ème place environ des trucs à savoir-faire pour ne plus dépendre d’eux.

  2. Champtocé says:

    Que dire, sinon que le monde actuel, du moins sa composante dite occidentale (et encore la contagion a tendance à se répandre un peu partout, là en tout cas où les monnaies de singe des banques se déversent à flot continu), est devenu un gigantesque asile psychiatrique à ciel ouvert…
    Comment tout cela ne pourra-t-il finir autrement que très mal !

  3. Horace says:

    Savon est du genre masculin (un savon), Unilever devrait trouver un savon transgenre pour l’occasion.

  4. Tout ceux qui ont adoré la déesse RAISON sont morts fous…

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com