Au large des côtes italiennes, à 40 km de la ville de Brindisi dans le sud de la péninsule, une embarcation de passeurs albanais a été interceptée par le Groupe aéronaval de Tarente et le Département Opératif Aéronaval de Bari de la police douanière et financière italienne. Cela a donné lieu à une poursuite en Méditerranée jusqu’aux côtes d’Albanie.

Les deux passeurs ont arrêtés et 750 kg de marijuana séquestrés.

Un exemple qui démontre qu’il est possible d’arrêter en Méditerranée les trafiquants de drogue et d’êtres humains.

Mais pour cela il faut une volonté politique commune de renforcer les forces de police, les gardes-frontières et grades-côtes aux confins de l’Europe, volonté que l’establishment politique européen et l’oligarchie en place, gagnés à l’immigration-invasion et à l’idéologie du métissage obligatoire, n’ont pas !

Francesca de Villasmundo

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Un commentaire

  1. vaxelaire says:

    En exemple pour les autres ,en taule a vie pour ses ordures

Médias-Presse-Info est une association à but non lucratif.

MPI a besoin de votre aide !

Notre besoin s’élève à 42.000 € pour 2018

btn_donateCC_LG

19,97 % récoltés 33.610 € manquants

8390 € récoltés / 42.000 € nécessaires

Il nous reste cependant 33.610 € à trouver !

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com