Nos hommes politiques sont obsédés par la communication. Mais comme elle est fondée sur le vide, elle finit par devenir une fin en soi et n’est donc plus qu’une caricature.

Rien de tel chez Vladimir Poutine : d’abord une stratégie, ensuite des moyens, enfin seulement de la communication.

Le concert donné il y a quelques jours à Palmyre est une illustration emblématique de cette stratégie. Lorsque Poutine a décidé d’intervenir en Syrie afin de sauver son allié et d’empêcher les islamistes de prendre le pouvoir, les moyens militaires adéquats ont été déployés, sans excès mais sans pusillanimité. Nous sommes loin des rodomontades de la coalition qui, après avoir déclaré la guerre à l’Etat islamique il y a plusieurs mois, n’a toujours obtenu aucun résultat probant.

Le retrait russe annoncé il y a quelques semaines a finalement concerné un tiers des avions, partiellement remplacés depuis par des hélicoptères. Certains sont actuellement employés près d’Alep, lieu de la prochaine bataille décisive.

Ainsi les moyens russes utilisés en Syrie depuis le mois de septembre ont toujours été parfaitement adaptés à la situation militaire sur le terrain.

Le concert donné à Palmyre par un des meilleurs orchestres russes, prend dès lors tout son sens. Il s’agissait non seulement de montrer au monde que ce site antique unique était rendu à la civilisation, mais aussi d affirmer une politique.

Le contraste est saisissant par rapport à la stratégie américaine utilisée en Irak par le funeste George Bush : débauche de moyens, aucune finalité clairement affichée, naïveté politique , méconnaissance consternante de la région. Les dégâts de cette politique sont irréparables.

Au moment de donner le coup d envoi du concert depuis Moscou, Poutine a conclu : « à vous maestro ». Ça, c’était pour la musique. Pour la stratégie, il n’a besoin de personne.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

5 commentaires

  1. claire favretto says:

    Contrairement a ce que veut faire croire Washington Poutine n’a nul intention d’envahir d’autres pays ! MAIS QUEL DOMMAGE !!!
    Ça serait tellement bien si Poutine dirigait le monde , au lieu de tous ces traites pervers du Nouvel Ordre Mondial
    ! VIVE POUTINE , Poutine The Greatest !!!!!

  2. sergio antoniovitch says:

    en 1999 il a refusé d’obtempérer et a envoyé ses troupes à Pristina contre les ordres de l’otan
    il a tout à fait raison de rester de rester sur cette ligne
    flamby étant l’elstine français , quand auront nous la chance d’avoir 1 POUTINE FRANCAIS?

  3. aneto2015 says:

    Le mieux serait que chaque pays ait sa souveraineté!!

  4. Mas Jean-Marie says:

    Prions pour qu’un Poutine se lève. Quand a Vladimir, je me suis laissé dire par des personnes qui l’approchent qu’il considère la France comme territoire perdu.

  5. balanine says:

    Doublement perdue cette pauvre France ! chef d’état nullissime, et toutes les décisions prises sont aux ordres des USA alors ….

    Merci M. Poutine, de vouloir, que VOTRE PAYS, reste aux manettes de ses décisions, il n’en est pas de même pour ces pauvres pays d’Europe TOUS à la botte des USA via Bruxelles. Mais c’est ça l’Europe !

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com