Le président russe Vladimir Poutine est devenu la cible préférée des Ukrainiens./Photo AFP

Plusieurs nouvelles se télescopent à propos de la Russie, qui pourraient bien être le prologue de grandes manœuvres de déstabilisation, afin d’anéantir son contre-pouvoir au niveau mondial visant en particulier la politique indépendante inaugurée par Vladimir Poutine.

D’une part l’Union européenne annonçait lundi, la mise en œuvre d’une cellule chargée de contrer les informations en provenance de Russie, comme si la propagande massive des chaines de télévision et de la grosse presse n’y suffisait pas.

Russie/Ukraine : des parachutistes russes accusés de passage illégal de la frontière

D’autre part des exercices militaires, entre parachutistes, baptisés « Fraternité slave », sont lancés auxquels participent la Russie, la Serbie et la Biélorussie  afin de prévenir toute opération du genre des « révolutions colorées », telle que celle qui a déstabilisé l’Ukraine à partir de la place Maïdan en 2013-14, avec ses effets tragiques qui se poursuivent actuellement. Grâce à ces exercices anti-terroristes, un plan détaillé des actions à appliquer sera dressé pour prévenir des opérations de déstabilisations dirigées de l’étranger.

Dans le même temps, l’Otan déploie ses « troupes d’occupation dans un pays après l’autre« , et se prépare à la guerre contre la Russie dans les pays baltes. Le premier septembre le porte-parole du ministère lituanien de la Défense, Asta Galdikaite a déclaré à L’agence de presse balte BNS (Baltic News Service), « Nous confirmons qu’aujourd’hui l’Otan a officiellement lancé ses unités d’intégration des forces en Lituanie, en Lettonie, en Estonie, en Pologne, en Bulgarie et en Roumanie ». En présence du secrétaire général de l’Otan, le norvégien Jens Stoltenberg dont le gouvernement avait pris la décision de fermer la base sous-marine occupée actuellement par la Russie.

Exercices militaires sur la base de Vaziani en Georgie, juillet 2015

Le porte-parole a ajouté que les « unités d’intégration des forces de l’Otan », doivent avoir un très haut niveau de préparation et, en cas de conflit, elles devront déployer des équipes spéciales d’intervention rapide. Ceci alors que les exercices « les plus importants depuis la fin de la guerre froide » se déroulent conjointement avec des pays-membres de l’Otan en Europe. 

Poutine dans le viseur

Ces déploiements de forces en forme de menaces, tant militaires que psychologiques, démontrent que plus que jamais, Poutine est dans le viseur de l’Empire US. Il faut dire qu’il y met de la bonne volonté. Non content d’avoir lancé, conjointement avec la Chine, un réseau swift avec le Yuan et le roubled’avoir conclu des échanges en monnaies locales avec les pays des BRICS (Brésil, Russie, Inde, Chine et Afrique du Sud) et de l’Union Eurasiatique, il vient de lancer le projet de loi d’échange systématique en monnaies locales au niveau de la CEI, alliance commerciale qui unit la Russie, la Biélorussie, le Kazakhstan, le Kirghizistan, le Tadjikistan et qui pourrait s’étendre à d’autres pays, notamment de l’ancien bloc soviétique. Il s’agit ni plus ni moins que d’éliminer le dollar comme monnaie d’échange entre ces divers pays, et de créer un système bancaire duquel l’étalon-dollar sera supprimé. Autant de casus belli, pour l’empire du chaos.

Souvenons-nous du tragique destin de Mouamar Kadhafi, (et de son pays la Libye), qui avait émis le projet de La création d’un nouveau Dinar-Or étendu à toute l’Afrique, ou de la haine implacable qui poursuit Bachar el Assad pour s’être privé du crédit des banques internationales pour son pays. Toucher au dollar est un crime de lèse-majesté, le crime suprême pour l’Empire de Mammon.

Mais Poutine ne se contente pas de promouvoir une alternative au dollar partout où il passe: en Egypte, en Turquie, jusqu’au Vietnam etc., en bon joueur d’échecs il n’avance ses pions qu’après avoir assuré ses arrières. Sur le plan militaire il a paralysé les forces US et françaises prêtes à intervenir contre la Syrie, en 2013, simplement par la paralysie des systèmes missiles, radars et autres technologies de pointe sans lesquelles la force de frappe alliée se retrouve sourde et aveugle, incapable de diriger un missile sur une cible donnée, ou même de se protéger d’une attaque.

Rapport de forces

Lorsque Obama fort du blanc seing du Congrés allait enfin lancer l’offensive définitive chargée de faire le même sort à Bachar el Assad et à la Syrie que celui qui a été réservé à Kadhafi et à la Libye, il a été forcé d’y renoncer parce que l’empire le plus puissant de la terre s’est fait doubler sur la technologie de l’armement.

Poutine échecs2

Cette cuisante leçon, afin qu’elle soit bien comprise, a été renouvelée en mer Noire lorsqu’un navire de guerre américain, suite au rattachement de la Crimée à la Russie, s’est avancé prés des côtes russes. Tout son système de détection et d’action a été paralysé par un avion russe qui le survolait. Alors que le navire de guerre était paralysé l’avion russe a simulé à plusieurs reprises une attaque. Le navire US, suite à cette mésaventure, a regagné aussitôt son port d’attache en Roumanie.

Si lors de l’attaque de la Libye, la Russie de Poutine n’était pas encore au point pour contrer les forces du chaos, en revanche elle n’entend pas abandonner la Syrie où sa marine dispose de la base de Tartous, même si les forces de Bachar el Assad semblent de plus en plus acculées vers Damas.

Selon plusieurs sources, d’ailleurs, notamment une en provenance, hier, d’Israël, la Russie serait actuellement prête à s’impliquer directement auprès de Damas où elle aurait envoyé des avions et des hommes, contre l’Etat islamique.

.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

15 commentaires

  1. A bien y réfléchir, la monnaie unique est source de confrontations car elle accorde trop d’importance et d’hégémonie au pays (le dollar)ou à l’organisme qui l’émet.
    Si l’euro facilite les déplacements des européens, il n’a pas favorisé leurs relations économiques.
    Un euro n’a pas la même importance et influence dans chacun des états européens, ce qui conduit à des effets néfastes, tels le chômage, l’agriculture …, en France.

    • champar says:

      A l’origine, l’euro nous avait été annoncé comme devant remplacer le dollar comme monnaie mondiale …

      Dans la réalité toutes les transactions internationales sont converties en dollars ce qui permis aux Etats-Unis de se donner compétence sur tous les échanges internationaux sous prétexte que l’unité de compte est en dollar même si aucun dollar n’est échangé !
      La Russie a effectivement compris le piège et a décidé d’en sortir en s’appuyant sur d’autres pays.

  2. François says:

    au moins une bonne nouvelle dans ce monde qui part en quenouille: l’armée us ne fait pas la loi!

    le destroyer yankee Donald Cook, est de retour en mer noire, ils ont du changer tout l’ancien équipage qui avait été démoralisé suite aux démonstrations du bombardier russe au-dessus de leurs têtes. On les persuade les marines qu’ils sont les plus grands, les plus beaux et les plus forts, alors ça doit être dur de se sentir complètement impuissant face à un avion…

    • François says:

      l’avion d’un pays qu’ils étaient venus narguer.

    • mwe alors le cas du donald cook c est a prendre avec des pincettes..hormis deux ou trois sources il y a de sacres erreur dans ce rapport
      les 27 marins qui auraient ete decommissionnes ?
      des marins decommissiones..mais lol surtout qu ils etait 210 dessus voir plue

      • Le coup du SU-24 qui paralyse le système Aegis est un mythe, pour ceux qui savent.
        Ce système marche de façon décentralisée, si le radar interne (AN/SPY-1 Radar) est brouillé, une liaison satellite cryptés (SatCom) ou le TADIL le relie à d’autres systèmes équivalents. (le THAAD, les systèmes à base de SM-3 et de PAC-3 fonctionnent comme ça, à l’inverse des systèmes russe non décentralisés, plus performant individuellement, mais collectivement plus faibles (cf- revues spécialisées : Jane’s, etc.)

  3. Lorsque Poutine a rencontré le pape François cette année, je me suis naïvement dit : ah, il vient lui demander qu’il consacre la Russie au Coeur immaculé de Marie. Mais non…
    Et lorsque je lis que « la Russie serait actuellement prête à s’impliquer directement auprès de Damas où elle aurait envoyé des avions et des hommes, contre l’Etat islamique », je me dis : ce sont des gestes comme ceux-là qui vont lui obtenir de la Ste Vierge que le pape daigne enfin faire cette consécration!!! (Faut bien rêver un peu pour avoir enfin la paix)

  4. champar says:

    Une information très intéressante donnée dans l’article est le fait que l’absence d’attaque de la Syrie serait liée à la supériorité technologique des russes, je suis vraiment très naïf car je pensais que cela avait été un sursaut de bon sens qui était à l’origine de cette décision.

    Pour la Libye je crois que les russes qui n’ont pas opposé leur veto au conseil de sécurité se sont faits piéger en pensant que les forces de l’otan respecteraient le mandat de l’onu. Depuis chat échaudé craint l’eau froide surtout lorque l’eau n’est pas vraiment froide.

    J’ai lu aussi par ailleurs que la Russie avait envoyé à Damas des avions de guerre avec leurs pilotes, à suivre.

    • François says:

      En effet Champar, les Américains avec la complicité des Israéliens ont tenté de donner le change, mais la vérité est sortie. En fait les russes ont une avance technologique considérable pour neutraliser tous les appareils électroniques et même numériques, ce qui paralyse les systèmes américains qui maintenant ne sont pratiquement plus du tout manuels. De la sorte, c’est ce que les Russes ont démontré au destroyer US dans la mer Noire, une fois leurs systèmes neutralisés ils sont à la merci de l’ennemi, si nombreux et quelque soit le prix et la masse de leur armement.

      Lorsque les Yankees ont lancé deux missiles contre la Syrie (car ils ont attaqué!), les missiles sont allés se perdre en mer. A cette date de nombreux navires russes et avions patrouillaient en Méditerranée… Les Américains affolés ont vite prévenu Hollande pour qu’il rappelle ses avions qui avaient déjà décollés pour s’unir à l’attaque US contre la Syrie…

      C’est pourquoi les yankees qui ont compris qu’ils ne pouvaient rien frontalement, ont mis sur pied l’Etat Islamique avec leurs amis du Moyen-Orient qui veulent se partager la Syrie, et bien sûr avec leurs larbins de l’Union. Larbins des arabes et des yankees à la fois. Maintenant ils sont un peu coincés: ils prétendent vouloir combattre l’EI, ils leur est donc difficile de ne pas se réjouir officiellement de l’implication des Russes. Mais pour le moment il n’y a rien d’officiel du côté russe à ma connaissance.

      Pour la Libye, vous avez raison, les technologies russes n’étaient pas encore assez sophistiquées, et la Russie méprisée du fait de son infériorité militaire a été trompée.

  5. Bravo Monsieur Poutine. Au moins il ne se laisse pas faire par ces renégats qui veulent dominer le monde tout comme les islamistes.

  6. AMERICA DELENDA EST

  7. Guy de la Croix says:

    Oui Efgy comme vous le dites bien… » ce sont des gestes comme ceux-là qui vont lui obtenir de la Ste Vierge que le pape daigne enfin faire cette consécration!!! (Faut bien rêver un peu pour avoir enfin la paix) »

    Il a fallu un Poutine pour tenir tête à ce gouvernement satanique juif et franc-mac américain …

    US GO HOME….un message à répandre dans le monde entier…

    • Oui, US go home et jetons à la mer leurs complices européens, qu’ils rejoignent leur maîtres à la nage…

      • LANKOUDU says:

        Et qu’ils se fassent bouffer par les requins de la même espèce qu’eux , les pires !
        Et entièrement d’accord avec TOUT ce qui est écrit ci-dessus !
        le seul défenseur de la FRANCE catholique ,c’est le grand Président V.POUTINE !

  8. Je suis vraiment satisfait de constater que ce gouvernement satanique ne dicte plus sa loi au monde.bravo Mr Poutine,le Mali aussi a besoin de vous.

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com