Rassemblement FN à Opéra, vu du ciel, le 1er mai 2012.

La région Languedoc-Roussillon, a, hier été remportée par le parti des patriotes. En France c’est le principe franc-maçon: « solve et coagula » qui a une fois de plus gagné contre le peuple avec la coalition de multiples partis mondialistes opposés dans leurs programmes. Le Vaucluse et le Var en PACA ont aussi obtenu une majorité FN. 

La tactique des mondialistes consiste à multiplier les petits partis du Système afin de dispatcher les diverses opinions, contradictoires d’un parti à l’autre, pour pouvoir au deuxième tour créer des coalitions intrinsèquement contradictoires. C’est le grand principe de la Franc-maçonnerie: isoler les contraires pour ensuite les assembler.  Une manœuvre qui consiste à escamoter les divers programmes contradictoires pour centrer l’attention des électeurs sur un bouc émissaire, en l’occurrence le FN sur lequel il suffit de concentrer les peurs.

Si la région Languedoc-Roussillon n’avait pas a été couplée à la région Midi-Pyrrénée, hier, le Conseil régional aurait été remporté par le FN. C’est le résultat de l’implantation des patriotes à Béziers avec Robert Ménard, l’une des meilleures vitrines de la vraie France. L’implantation des mairies Front national dans le Vaucluse et le Var a aussi donné une majorité FN aux départements du Vaucluse mais aussi à celui du Var. Ce qui donnerait au total six départements remportés par les patriotes, hier. On comprend ainsi mieux pourquoi il était si urgent de créer les grandes régions.  

Avec 6.820.147 voix, le FN a battu son propre record. Mais surtout, il multiplie par trois son nombre de conseillers régionaux. Si le parti des patriotes n’a remporté aucune présidence dans le nouveau découpage des régions, hier, il poursuit néanmoins sa montée élection après élection. Que vont inventer les mondialistes, la prochaine fois  pour endiguer les cris de la vraie France aujourd’hui encore bâillonnée ?

En outre avec ses 358 conseillers régionaux, ses maires et autres élus, le FN n’aura pas de mal cette fois-ci à rassembler les signatures pour la présidentielle de 2017.

Pour le FN, le scrutin des régionales 2015 est d’ores et déjà historique . Ce dimanche, le parti d’extrême droite a comptabilisé 6.820.147 voix sur l’ensemble de la France. Soit 200.000 de plus que lors de la présidentielle de 2012 qui restait jusqu’alors le record absolu du FN. Et ce, alors que la participation (58,53%) a été inférieure de plus de 20 points à celle du dernier scrutin présidentielle (80%). Par ailleurs, entre les deux tours, le Front national a observé une progression de plus de 800.000 voix par rapport au premier tour, où le parti avait reçu 6.018.914 suffrages.

Majorité absolue

L’ensemble des cadres du parti frontiste se sont d’ailleurs félicités, malgré leur défaite, de ces résultats. « Election après élection, la montée du courant national est inexorable », a affirmé Marine Le Pen dans son allocution à l’issue de l’annonce des résultats. « Une performance tout à fait remarquable », a jugé le numéro deux du parti, Florian Philippot. A noter qu’en voix le FN progresse dans l’ensemble des régions sauf en Corse, où il perd 577 suffrages, et en Île-de-France où il en perd 59.000.

En outre, le parti d’extrême droite a obtenu la majorité absolue dans le département du Vaucluse avec 51,28% des voix, terre d’élection de la jeune députée et candidate pour les régionales, Marion Maréchal-Le Pen. Une première pour le parti de Marine Le Pen qui est par ailleurs arrivé en tête dans 8 autres départements.

A noter également que c’est en région PACA, région inchangée, que le parti des patriotes a remporté le plus grand pourcentage de voix avec deux départements dans lesquels il se retrouve majoritaire. La Provence est la plus vieille terre d’élection du Front national.

358 conseillers

Mais le FN peut surtout se réjouir des 358 conseillers régionaux nouvellement élus, soit trois fois plus que le nombre de sièges qu’il possédait depuis 2010 (118). « En triplant notre nombre de conseillers régionaux, nous serons la principale opposition », veut croire la présidente du parti.

Ces conseillers régionaux s’additionnent aux 62 élus départementaux que le parti a fait élire en mars dernier. La constitution d’une génération de cadres politiques fait clairement partie de la stratégie du FN qui pâtit encore d’un certain manque de professionnels nécessaires pour investir des candidats compétents aux différentes élections. Si le FN n’a empoché aucune présidence de région, il sort une nouvelle fois incontestablement renforcé de ce scrutin. (Source des citations: Les Echos)

A noter que la Corse échappe à la gauche puisque c’est un parti régionaliste qui l’a emporté. C’est la première fois qu’un parti régionaliste remporte une élection en France métropolitaine. Il est donc logique que le FN ait perdu des voix en Corse, puisque les régionalistes défendent leur identité régionale, à défaut de l’identité nationale. Ce qui au total est tout-de-même une défaite pour le système. 

CARTE. Régionales : sans la réforme territoriale, le FN aurait pu gagner en Languedoc-Roussillon

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

13 commentaires

  1. Tout ce systême républicain n’est que magouilles. On le voit par cette démonstration qui vient d’être faite.

  2. LANKOUDU says:

    QUI a voté pour la gauche et la droite (UMPS/LR ) les arabes et les juifs sous commandement du « crif » !
    Les FRANCAIS eux ont voté FN!

    • justeinfo says:

      Comment le PS Conserve 2 régions Midi Pyrénées ME Delgas des eaux,et Aquitaine MR Rousset le vieillard a 70 piges,avec les voix du FN ET DE JUPPE/Bayrou,paca et le nord pareil en votant pour la droite donc juste un rappel aux trouillards serrés bien les fesses le pire est devant,si les vieux politiques Umps RESTE

  3. Félicitations aux élus du pays réel. N’oublions pas de saluer leur abnégation, leur courage, il en faut pour supporter les persécutions, la marginalisation, les insultes, la haine des collabo-mondialistes, ce n’est pas pour l’argent, c’est certains.
    Enfin moi çà ne vaudrait pas le prix qu’on est payé, à moins d’être masochiste et d’aimer çà.

    PS: arrêtez de parler en chiffres bruts, çà ne veut rien dire sans référentiel. donnez les pourcentages, çà au moins çà parle.
    6millions 10 ou 100 quand on ne sait pas combien il y a de français dans le pays, çà ne veut rien dire.
    358 conseillers, s’il y en a 400 c’est beaucoup, s’il y en a 100.000 au total, c’est rien du tout.
    Vous comprenez ce que je veux dire ?
    C’est valable pour tout le monde.
    fdesouche donnait les résultats de la même façon, çà nous fait une belle jambe.
    c’est comme si on te donnait 1.000.000 de yen, tu te crois riche hein ?
    ben çà fait que 7500€ belle somme quand meme mais juste de quoi survivre 1an.
    ma mère est pareille. elle a aussi du mal à convertir les anciens francs et les nouveaux.

  4. Gu de la Croix says:

    Oui Lankoudou voit juste et il y’a trop de français qui veulent ignorer que ce sont les juifs qui, gouvernent en France à travers leur organisation le CRIF ( Conseil Représentatif des Institutions Juives de France ) organisation qui groupe 300 000 juifs en France sur les 600 000 juifs présents dans ce pays…

    Le seul, parti qui les combat.. les Le Pen…

    Est c’est pour cela que le Crif combat le Front National…

  5. Il serait tant que MPI cesse d’ affubler le FN du terme extrême droite comme le font les pourris de l’ umps et leurs « lèche bottes » ! Droite nationale me semble plus approprié !!!!!!

  6. justeinfo says:

    lES Magouilles passe moi la salade je te passe la?A bien fonctionné,VALLS/HOLLANDE/Sarkosy ne marcherons pas toujours ,nous avons eu de la chance cette fois ci,vu les régions redécoupés autrement nous aurions eu droit,donc le pire est devant nous a moins que le Parti Socialiste dégage,vu que c’est de sa faute,a chaque fois que le parti socialiste gouverne,le FN Monte Monte 30 a 50% AUX URNES.Aujourd’hui on voit le résultat…Dissoudre OUI Mais?

  7. justeinfo says:

    iFOP,IPSOS ET LES sondages sont fait par rapport au 2 partis Umps qui ont fait un accord anti démocratique?Qui on ramener aux bercails les électeurs du fn,peurs des représailles?Que faire contre le plus fort et je passe sur le reste…
    Un jour il faudra interdire les sondages près des élections sinon c’est la démocratie en france qui sera toucher,stop aux mauvaises Manoeuvres des Merdiats DE GAUCHE DEPUIS 2O12

  8. Très bonne analyse et complète d’Emilie Defresne … ce qui m’amuse, c’est comment les Républicains vont essayer de droitiser leur position tout en se recentrant avec l’UDI ! Sans compter leur « alliance » de compromission avec la gauche dans le Nord et en Midi-Pyrénées-Alpes-Côte d’Azur … Vivement 2017 !

  9. annabelle says:

    pas mal d’erreur dans l’article : « Le Vaucluse et le Var en PACA ont aussi obtenu une majorité FN.  » FAUX, le Var = 49,14% pour le FN

    « le parti d’extrême droite a comptabilisé 6.820.147 voix sur l’ensemble de la France. Soit 200.000 de plus que lors de la présidentielle de 2012 » : FAUX, 400000 voix d’avance et non 200000

  10. Vieux Jo says:

    Vous vous faites des illusions sur le nouveau FN ; il ne gagnera jamais avec Marine Le Pen à sa tête.

    Comme des (soi-disant) adversaires, elle a un double langage. Hier elle abolirait la loi Taubira si elle était élue, elle consentirait à revoir la loi sur l’avortement, elle était contre l’euthanasie. Petit à petit, elle a modifié son discours : pas question d’abolir la loi contre-nature mais la revoir. Pas question de revoir la loi sur l’avortement. Quant à l’euthanasie son ignorance sur le cas de Vincent Lambert qu’elle « souhaitait laisser partir » en dit long sur les futurs retraités qui, ne produisant plus, reviennent cher à la société.

  11. Le Premier « parti » de France n’est pas le FN, et de loin ! C’est celui des rebelles au système : les ABSTENTIONNISTES. Lesquels, je vous le rappelle se rebellent nommément ! Les Abstentionnistes sont 18.229.886 ! Contre le tiers seulement au FN ! Il y a de la marge !

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com