Boris Johnson, l’ancien maire de Londres, avait fait campagne pour le Brexit. Il doit maintenant sortir sous protection policière. Une foule agressive, composée de « démocrates » partisans de l’Union Européenne, l’attendait avec l’intention évidente de le malmener. Ce n’est qu’un début de la violence à laquelle il faut s’attendre dans les prochains jours de la part des mondialistes en colère.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

7 commentaires

  1. Guillaume says:

    DIEU ET MON DROIT !

     »Dieu et mon droit » est la devise de l’Angleterre et de la monarchie britannique depuis l’époque de Henri V (1413-1422). Cette devise est en français car c’était la langue des souverains du royaume depuis Guillaume le Conquérant (les mots et expressions d’origine française et normande se retrouvent d’ailleurs beaucoup dans la langue anglaise).

    Henri V parlait français et anglais, et pourtant l’usage de l’anglais par l’élite reprit son essor durant son règne. Certaines devises d’ordres de chevalerie anglais sont aussi en français, c’est par exemple le cas du  »Honni soit qui mal y pense » pour l’Ordre de la Jarretière. »

    • pamino says:

      Vous avez tout à fait raison, seulement il faut y ajouter la devise « ich dien » (‘je sers’ en allemand) qui figure également sur les blasons royaux.
      L’anglais est une langue germanique occidental qui se distingue des parlers germaniques occidentaux actuels par son énorme superstructure lexicale de mots latins transmis par le français, comme vous dites. J’écris pour contribuer le détail intéressant qu’il y a des lois encore en vigeur dont le texte est français, notamment la loi sur la haute trahison, encore je crois en vigueur, d’après lequel p. ex. Sir Roger Casement, patriote irlandais, a été dégradé à l’état de simple sujet et pendu comme traître en 1916. À son procès il y a eu une grande dispute entre les hommes de loi concernant la présence ou non d’une virgule dans le texte français. Et encore c‘est seulement depuis le XIXe que le souverain du Royaume-Uni ne prétend plus à la couronne de France !

      • raslebol says:

        Et encore c‘est seulement depuis le XIXe que le souverain du Royaume-Uni ne prétend plus à la couronne de France !

        Pas sûr !
        De Gaulle disait après son petit séjour en Angleterre que celle-ci était toujours figée sur 1420 et le fameux traité de Troyes !!!
        D’ailleurs l’épisode de la bague de Jeanne d’Arc que certains ont voulu récupérer, démontre qu’il y a toujours des restes !!!

  2. LANKOUDU says:

    Les « riches » de la City , ne digèrent pas .Y compris les bras cassés qui gouvernent en UE !
    Moi , je suis CONTENT du Brexit .

  3. LGBT68 says:

    Réduire à néant tant d’années d’efforts, de progrès et de travail, cet homme devrait être pendu à la Tour de Londre avec ses complices.

    • MA Guillermont says:

      Pendre les honnêtes gens et défendre les misérables.
      Telle est la mission de ceux qui par leur volonté propre ont fait allégeance à leur maître le Malin est ses sbires .
      Pour terroriser les autres et les faire rentrer dans le rang …
      Le compte à rebours a commencé LGBT68 , vous ferez bientôt les frais de votre libre-arbitre.

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com