danger-MPI 

La Food and Drug Administration (FDA) est en Amérique l’instance qui donne l’autorisation de la mise sur le marché des médicaments et contrôle la qualité de la nourriture. Or il a toujours mis en garde contre la protection par le préservatif des relations sexuelles sodomites. En effet cet organisme estime que la protection tant vantée contre le sida n’est que partielle. Elle réduit les risques de contagion mais ne les élimine pas. (lien internet : anal sex is so dangerous !)

La promotion du préservatif aux Etats-Unis s’est faite par International Planned Parenthood, une gigantesque usine subventionnée par l’Etat fédéral ; cette organisation est une épouvantable pieuvre d’immoralité couvrant la mappemonde. Notre Planning familial en est une émanation. De nombreux sites comme http://www.stopp.org/ ont mis en garde contre l’utilisation sans précaution de ce moyen mécanique de contraception. Mais aussi des dangers représentés par son utilisation dans les maladies sexuellement transmissibles (MST) anciennement dites vénériennes. Surtout ce dispositif protège très mal du sida.

Déjà, le Chirurgien général C. Everett Koop, entre 1982 et 1989, écrivait dans le cadre de la FDA que « les préservatifs donnent une certaine protection mais la sodomie est simplement trop dangereuse à pratiquer ». En effet ils peuvent se rompre en raison des frictions et  des micro-traumatismes qu’ils doivent subir. Il peut intervenir des saignements des muqueuses concernées ; lesquels entraînent des lésions à l’origine du passage des microbes. Plus ceux-ci sont microscopiques  plus ils passent facilement ; ce qui est le cas du VIH.

Le rapport MacDermott du 31 janvier déplore que les étudiants ne soient pas mis au  courant de ce genre de problème (page 18 report). «  Ce matériel devrait être retiré de toutes les écoles. Continuer dans la situation actuelle met le système scolaire en péril légal ».  Il va de soi que les promotions faites actuellement des relations sexuelles par le préservatif font l’impasse sur ces dangers.

Le Dr Judith Reisman, ancienne inspectrice au département de la Justice a fait un appel important dans le WorldNetDaily. Il convient de classer les dossiers émanant des personnes qui ont contracté le sida tout en utilisant le préservatif et qui ont porté plainte contre leur partenaire qui en réalité n’est pas le vrai responsable. Elle estime que ces patients ont été poussés pendant des décennies par des notions fausses sur la protection données par le préservatif. En effet, explique-t-elle, celui-ci est théoriquement manufacturé et réservé aux relations sexuelles traditionnelles normales. C’est du moins ce qui est marqué sur toutes les boites de ces dispositifs.  Elle ajoute que l’idéal serait de déclencher dans ce cas précis des poursuites judiciaires contre les réels fautifs. Ce qui aurait certes l’effet de « secouer le cocotier » sur le plan mondial. Le premier déclic devrait être de plaider en dommages et intérêts contre International Planned Parenthood. En France ce pourrait être contre le planning dit familial, Act Up ou toute revue ou publications contrôlées par des Pierre Bergé et autres nuisibles faisant la promotion du préservatif chez les gays.

C’est en effet la solution pour arrêter la propagation du sida. Laquelle en France se fait majoritairement par les rapports homosexuels de type masculin.

                                                                  Dr Jean-Pierre Dickès

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

12 commentaires

  1. marc Sorede says:

    l’efficacité du préservatif masculin, comme moyen de contraception oscille entre 2 et 15% (indice de pearl).
    2 étant les conditions d’utilisation « idéales ».
    partant, il n’est pas inutile de signaler que le problème de la contamination se pose nécessairement: si le préservatif évite partiellement les grossesses, il ne protège que partiellement du sida, et ce d’autant plus en cas d’utilisation « anormale » ou intensive…
    Père de famille catholique, je n’ai pas ces préoccupations…mais ce que je sais, c’est que jamais je ne laisserai à la disposition de mes enfants un jouet qui, quoiqu’étant dûment estampillé « NF » et vivement recommandé, dans 5 cas sur 100 risquerait de les condamner à mort…
    concrètement il s’agit d’un jeu morbide: la roulette russe (cf « voyage au bout de l’enfer » on ne gagne pas toujours…).
    En fait, les pays -peu nombreux- (ex ouganda, philippines) qui appellent leurs populations à modifier leurs comportements (fidélité, lutte contre la polygamie ou, le vagabondage sexuel etc…)enregistrent les meilleurs résultats.

    • Tomtom says:

      Bonjour Marc,

      Contrairement à ce que vous pensez le préservatif n’est en aucun cas un « jouet » mais bien un dispositif de prévention des IST ainsi qu’un moyen de contraception.

      Votre raisonnement est bancale: le préservatif ne protège pas à 100% DONC il ne faut pas l’utiliser ????
      On marche sur la tête c’est la même chose que de dire:
      « l’airbag ne protège pas 100% des accidents de la route mortels DONC il ne faut pas conduire de voiture avec airbag »

      Votre raisonnement n’est valable que si les jeunes n’ont qu’un partenaire sexuel dans leur toute leur vie, que ce dernier est vierge et qu’il n’est infecté par aucune maladie … je vous souhaite bien du courage pour être sur à 100% d’être dans ce cas, le mettre en avant semble bien illusoire.

      pour votre exemple de l’Ouganda:
      http://www.msf.fr/pays/ouganda
      D’après « médecins sans frontières »,chiffres de 2011 :
      « Longtemps considéré comme l’un des pays les plus avancés dans la prise en charge des malades du sida, l’Ouganda est aujourd’hui l’un des rares pays africains où la prévalence augmente. Les nouvelles infections sont causées à 76% par des rapports sexuels non protégés et à 22% par la transmission de la mère à l’enfant. »

      Pour les Phillippines:
      http://www.unaids.org/fr/resources/presscentre/featurestories/2013/september/20130911rao/

      En ce qui concerne votre comparatif « roulette russe »:
      il est préférable d’utiliser un pistolet à 1.000.000 coups et une balle (VIH) plutôt qu’un revolver à un coup déjà chargé !

  2. Tomtom says:

    Le préservatif ne protège pas à 100% … certes ce n’est pas une nouveauté, c’est d’ailleurs toujours mis dans les instructions dans les boites de préservatifs (encore faut-il les lires)comme ici:
    http://www.choisirsacontraception.fr/moyens-de-contraception/le-preservatif-masculin.htm

    Cependant si le préservatif reste un moyen « imparfait » il n’en constitue pas moins efficace de prévention contre les IST telles que le VIH.
    Lire le rapport de l’OMS:
    http://www.who.int/mediacentre/factsheets/fs243/fr/
    Lire le rapport d’experts du CNS et ANRS(page 5 entre autres):
    http://www.cns.sante.fr/IMG/pdf/dias_experts2013_prevention-depistage.pdf
    lire l’entretien avec le Professeur en maladies infectieuses Christine Katlama :
    http://tempsreel.nouvelobs.com/opinions/20090327.OBS0981/l-eglise-et-le-preservatif-un-raisonnement-inepte.html

    A l’auteur de cet article, (qui semble très focalisé sur la sodomie et les actes homosexuels masculins), je me permettrai d’apporter cette correction:
    si les homosexuels hommes sont plus souvent touchés que les hommes hétérosexuels (c’est un fait indéniable), il n’en reste pas moins qu’en France, 55% des personnes infectées sont des hommes hétérosexuels. Dès lors dire comme le fait l’auteur:
    « Laquelle (i.e. la propagation du sida) en France se fait majoritairement par les rapports homosexuels de type masculin » EST FAUX.
    (voir : http://www.invs.sante.fr/Dossiers-thematiques/Maladies-infectieuses/VIH-sida-IST/Infection-a-VIH-et-sida/Actualites)

  3. marc Sorede says:

    ah! revoilà l’ami tom-tom que je croyais disparu!
    et vous n’avez toujours pas changé!et vous déformez toujours tout.vous avez toujours autant l’esprit tordu et malsain!!! là, vous vous surpassez.

    le préservatif n’est un jouet…et n’est pas destiné aux enfants!!!! l’ai-je écrit?! je parlais par comparaison: je ne donne pas un jouet présentant des risques évidents à mes enfants: si ceux-ci font du vélo, j’en accepte les risques liés à une utilisation normale…mais non si je sais que le vélo qu’ils utilisent présentent des risques chroniques liés à un défaut de structure..vous voyez la différence?

    si le préservatif est si peu fiable en matière contraceptive (cf chiffres disponibles), alors combien est-il nécessairement dangereux utilisé par des homosexuels comme protection contre le sida…inutile de faire un dessin. et si on ajoute à ça le « changement de partenaires » frénétique dans ces milieux (Renato contamine Albin qui contamine Michou qui contamine fredo etc etc…avant que le premier réalise qu’il est touché…et se taise tout en continuant, rassuré par son ustensile…).
    alors, non, ces risques là, vous n’êtes quand même pas obligés de les prendre: svp ne les mettez pas sur le même plan que d’autres (ex:la conduite automobile)inévitables..ou alors vous avez à peu près la capacité de réflexion d’un canari adulte et le self control d’un bouledogue???
    la solution?
    prendre acte:
    -que la stabilité et la fidélité conjugale sont un vaccin fiable à 100%
    -que l’abstinence, quand on ne peut décemment avoir aucune confiance dans l’autre, est la solution la plus sage,
    -que compte tenu de leur pourcentage dans la population globale, les homosexuels masculins présentent la part la plus importante des contaminations, et qu’à partir de là, se pose nécessairement la question de la fiabilité de leur système combiné avec leurs pratiques.
    -que le vagabondage sexuel, très prisé dans ces milieux, mais pas seulement, démultiplie les risques.

    sur d’autres registres, on nous demande de modifier nos comportements (alcool, tabac, vitesse automobile), on nous y contraint par des taxes, des radars, des slogans-bourrage de crânes..et ça marche (moins de tués sur les routes, baisse de consommation etc…).

    là, bizarrement, non.
    on n’ose même pas évoquer la morale, l’amour de la Loi naturelle (cf juppé qui prétendait qu' »il y avait un problème avec ce pape », c’est à dire Benoit XVI qui l’avait rapelée)…
    non, il suffirait simplement d’évoquer les dangers réels (du corps, même pas de l’âme!!!)..
    et ça ne marche pas, parce que préservatif-roulette russe est présenté partout comme LA garantie.
    et quand on voit par exemple la diffusion massive de produits de médiocre qualité à des populations défavorisées, on se dit que c’est totalement criminel.

    Un couple solide, stable d’autant plus qu’il est ouvert à, la vie et à l’éducation des enfants ne connaîtra pas ces problèmes.
    et pour le reste…
    ils récolteront les fruits amers de ce qu’on a semé dans leur esprit…

    maintenant, cher ami tom-tom, et si vous êtes joueur, je vous pose la question: oseriez vous, sur la base de vos précieux rapports cités par vous, vous lancer avec votre précieux ustensile dans une quête effrénée de tous ces plaisirs divers et a-variés, sans rejeter personne, même ceux que vous savez contaminés ???
    oui, oseriez vous?

    je crois finalement que votre haine de ce que nous représentons (morale, stabilité, famille traditionnelle) vous fait promouvoir n’importe quoi pourvu que cela contribue à l’affaissement de ces valeurs…

  4. marc Sorede says:

    cher tom tom, une illustration de mes propos:

    Un tribunal sud-africain a interdit au gouvernement d’acheter 11 millions de préservatifs chinois au motif qu’ils seraient… trop petits pour les sud-africains.

    Selon le quotidien Beeld, le ministère des Finances avait attribué un contrat à la société sud-africaine Siqamba Medical qui devait importer des millions de préservatifs de Chine.
    Mais une compagnie concurrente, Sekunjalo Investments Corporation, avait saisi la Haute cour de Pretoria avec un argument de taille: ses préservatifs sont 20% plus long que ceux du fabricant chinois.
    Le juge Sulet Potterill a donné raison à cette société au motif que les préservatifs chinois étaient trop petits, de mauvaise qualité et non homologués par l’Organisation mondiale de la santé (OMS), précise le quotidien.
    Avec 5,38 millions de séropositifs pour une population de 50 millions, l’Afrique du sud a le plus haut taux d’infection HIV au monde.

    et un commentaire:
    là, la diffusion ne s’est pas faite semble t-il à cause d’un lobby local qui voulait assurer la vente de ses propres produits (par forcément efficaces d’ailleurs vu le nombre de contaminés).
    gageons donc, vu le dynamisme et le pragmatisme des premiers vendeurs que les produits se sont retrouvés dans le pays voisin avec la propagande qui va avec…

    c’est en gros de la roulette russe, mais avec plusieurs balles dans le barillet…

    c’est beau l’afrique du sud tom tom…
    ça ne vous attire pas un petit voyage exotique là bas?
    pas de risque en principe, hein?

  5. marc Sorede says:

    J’aime bien les références de notre ami tom tom:
    alors voyons celle-ci, citée plus haut,l’interview de Christine Katlama, professeur en maladies infectieuses:

    « Il n’y a pas de virus qui passe à travers le préservatif. Le virus est globalement peu transmissible. Il ne peut pas passer à travers la peau, par exemple, mais seulement à travers des muqueuses. Alors à travers du latex, c’est impossible, c’est très clair »

    reponse: bon. mais il faut savoir quand même que le virus du sida est 500 fois plus petit qu’un spermatozoïde et que le meilleur préservatif présente des trous de l’ordre de 5 microns… au microscope, en clair,c’est un gruyère..
    or, si certaines études in vitro auraient montré que les membranes de latex des préservatifs étaient imperméables au VIH et autres agents des MST20, ces résultats ont été mis en question – en particulier lors de la Vth International Conference on AIDS à Montreal – après que des préservatifs bien contrôlés, issus de fabricants bien connus aient montré une perméabilité à des microsphères de taille supérieure à celle du VIH (6 préservatifs sur 69)21. Gordon concluait de ces résultats que les méthodes actuelles pour contrôler la qualité des condoms n’étaient pas suffisantes pour que l’on puisse en déduire que les préservatifs étaient imperméables au VIH22.

    Donc, bon, c’est très clair. Notez bien quand même que ces études ne portent que sur les meilleurs produits des meilleurs fabricants, non périmés, conservés dans des conditions (chaleur, humidité etc)idéales…voyez le tableau en afrique avec les produits dont je parlais dans le message précédent…alors que dit notre cher professeur cité par tom tom ?

    « S’il est utilisé tout le temps et correctement, le préservatif est fiable à 100%. Il n’y a jamais de passage »

    réponse: 100%? et non, et zut, raté, c’est encore tout faux.
    bon, sinon, d’où viendrait alors le problème des contaminations?

    « Le risque, c’est de mal le mettre, ou de ne pas en mettre systématiquement. Il est très difficile de maintenir cette discipline… »

    rep: ah la bonne blague !!! non seulement ces ustensiles ne sont pas fiables dans des conditions de normes et d’utilisation optimales, mais encore la faute incomberait à l’utilisateur !!! des gens à qui on répète et on martèle, allez-y donc, c’est fiable à 100%…

    « C’est pour cela que les propos du pape sont également faux: le préservatif n’aggrave pas le problème du sida en Afrique. Prôner la fidélité ne suffit pas, quand on sait que presque la moitié des cas de transmission du virus du sida en Afrique surviennent à l’intérieur du couple, entre époux. Et on ne peut pas être abstinent toute sa vie, sinon, dans quelques années, il n’y aura même plus de pape! »

    rep: ça c’est de l’argumentaire !!! si le mari contamine sa femme, c’est qu’il s’est permis un certain vagabondage en dehors du foyer conjugal, non?
    par contre, cher professeur, on peut ne pas être abstinent à l’intérieur du mariage ou d’une relation stable, le risque est nul. Et là où en afrique on prône justement cette fidélité, la contamination recule..

    – « Il y a des gens qui, dans des pays où la ferveur est grande et l’éducation scientifique relativement faible, vont croire ce que disent les évêques et le pape. Déjà, des charlatans peuvent dire: « ne mettez pas de préservatif, même le pape le dit »! »

    reponse:ce que dit le pape, mais on l’a compris, c’est d’être fidèle à son conjoint et de pratiquer l’abstinence sinon. par contre le charlatan est bien celui qui a poussé les gens au vagabondage en invoquant la fiabilité à 100%…la preuve:

    « Les religions sont toutes anti-plaisir, anti-sexualité… La sexualité, c’est le péché »

    rep:traduire « affranchissez vous d’elle et vivez enfin votre vie »…Or, la sexualité au sein du couple n’est pas péché, c’est licite, c’est permis, c’est l’ouverture à la vie…

    conclusion:
    notre GPS tom tom après nous avoir seriné « serrez à gauche, serrez à gauche » (cf source de ses références) pourra nous annoncer « vous êtes arrivés dans la rue de la destination » quand, ayant suivi ses bons conseils, vous vous apercevrez que vous avez contracté le sida…
    mais peut-être va t-il nous annoncer « si possible, faites demi-tour »?

    • Tomtom says:

      J’aime bien vos références aussi… il n’y en a jamais aucunes … je suis obligé de les retrouver moi même … et si ma référence à l’article du nouvelobservateur vous semble « à gauche toute », les autres sont des sources d’organismes apolitiques …
      Vos références par contre que je viens de retrouver sur « eclesia » voir « ttp://radix.ecclesiae.pagesperso-orange.fr/inf.bio.preserv.protect.html » ne sont pas du tout des l’informations partisanes ;-))) je rigole !
      D’ailleurs quand on cite ou copie/colle directement un texte on cite la référence sinon ca fait faussement passer pour quelqu’un qui sait ce qu’il dit.

      Histoire de vous fournir des informations récentes (car les votres date de … 1989… )sur le thème « les preservatifs sont poreux et les virus sont petits donc … danger »
      le lien: (plus qu’instructif page 6)
      http://pdf.usaid.gov/pdf_docs/PNABS065.pdf
      je vous laisse aussi prendre connaissance des références scientifiques de cet article pour en apprendre encore plus.
      Je rajouterai meme que si trou de 5 microns il y a (chose qui n’est pas actée dans les études ci-avant), avez vous idée de la pression qu’il faut à un liquide pour passer à travers ce dernier (c’est l’ingénieur qui vous parle) ?????? pour info les membranes des vêtements imperméables et respirants sont poreuses … il faut une pression supérieure à 10 mètres de colonne d’eau (1 bar pour les profanes) pour qu’une goutte d’eau passe au travers … je ne parle même pas ici d’un liquide visqueux de type liquide séminal.
      De plus et jusqu’à preuve du contraire … les virus ne sont pas « motorisés », ils ne vont donc pas d’eux meme chercher à passer au travers de trous, seul le liquide les contenant peut en fuyant les véhiculer …

      Je n’ai pas compris votre petit aparté sur les « lobbies du preservatif » encore faudrait-il pour le rendre plus clair des liens vers vos sources …

      Je note aussi votre petite remarque sur l’Afrique du Sud: certes un beau pays que j’envisage de visiter dès que l’occasion se présentera, par contre je vais vous décevoir … quand je voyage ce n’est pas à but sexuel comme vous le sous-entendez (super le cliché encore …!) et quand bien meme si sexe il y a j’utiliserai des préservatifs SANS LA MOINDRE CRAINTE !

      Je tiens à vous remercier encore une fois de véhiculer tous les préjugés habituels:
      => les gays ne pensent qu’au sexe
      => les gays ont forcément des noms prédestinés: je vous cite « Albin », « Rénato », « Michou » … si c’est pas de l’utilisation préjugée, c’est utilisé pour exécrer votre mépris ….
      => les lobby sont partout ! (pour info: regardez derrière vous le lobby catholique vous souffle à l’oreille !).

      Que de style et d’humour sur mon pseudo( humour que vous me reprochiez d’ailleurs lors de mes précédentes interventions comme étant irrespectueux … comme quoi il est difficile d’appliquer ses jugements à son propre discours !)
      Bref pour les références de gauches ( une sur toute celles que je cite !) moi au moins je ne « cache » pas les miennes cher ami et je rajouterai même que:
      il vaut mieux serrer à gauche (ou à droite d’ailleurs) que de conduire les yeux fermés en écoutant de douces paroles murmurées dans votre dos!

      Pour votre info: j’ai la vie sexuelle que j’ai depuis des années, depuis toujours j’utilise le préservatif et je suis séronégatif (non porteur du VIH) mais peut être est-ce la uniquement un signe de la divine providence ?

  6. marc-sorede says:

    je vous ai bien lu..dommage…
    -dommage que votre raisonnement façon nouvel-obs (c’est fiable, allez-y) se fracasse sur la réalité dramatique des contaminations qui continuent de plus belle, tant dans les pays défavorisés que dans votre communauté, avec les meilleurs produits qui soient,
    -dommage que vous n’ayez aucun mot de compassion pour toutes ces populations à qui on n’enseigne pas, plus, le seul remède fiable et qui se trouvent trompées par une propagande permissive et des produits défectueux,
    -dommage que vous vous refusez (pas un mot là dessus)de reconnaître les joies et les avantages de la fidélité conjugale, qui offre en prime une sécurité absolue,
    -dommage, mais ça transparaît quand même dans vos écrits, que vous ne reconnaissiez pas que vos obsessions en la matière sont à l’origine de tant de drames…

    -vous parlez de vous pour dire
    « j’utilise le préservatif depuis toujours »
    est ce un aveu d’une impossibilité radicale de vous fixer,d’aimer, d’avoir enfin confiance dans l’autre ???
    -vous dites « je suis seronegatif »
    en êtes vous sûr? depuis votre dernier test? qui remonte à quand?

    je vais vous surprendre:
    je ne vous méprise pas (mon humour est ce qu’il est…désolé)
    je prie même pour vous…
    vous parlez de divine providence…parfois celle-ci vous attend non en vous rassurant dans vos manquements, mais tout au contraire dans une grande épreuve.
    regardez une famille, une vraie: papa, maman, les enfants qui chahutent autour, une affection profonde de tous ses membres, un bonheur tranquille et confiant…ça ne vous fait pas envie?
    si vous mettez votre bonheur et votre confiance dans ce truc (« depuis toujours… »)c’est qu’au fond, vous êtes SEUL.
    je suis content d’avoir échangé avec vous.

    • Tomtom says:

      comme vous dites : « dommage »

      => dommage que vous restiez bloquer sur UNE seule de mes références sans prendre le temps de lire toutes les autres études scientifiques indépendantes récentes dont je mets les liens et qui réfutent vos arguments. (il est tellement plus simple de fermer les yeux) et d’ailleurs toutes vos sources découlent du même site « catholique » alors permettez moi de vous retourner votre argument de la « pensée unique ».

      => dommage que vous ne puissiez admettre que je ne puisse avoir de compassion pour les pays atteint fortement par cette épidémie, au simple fait que je n’écrive pas ici toutes mes pensées, vous n’avez pas le « monopole de la compassion ».

      => dommage en effet que vous pensiez encore que l’épidemie qui touche gravement certains pays comme L’Ouganda ne puisse être arrêtée QUE par l’enseignement de l’abstinence et de la fidélité sans passer par un enseignement et l’utilisation du préservatif. Car l’homme est homme et le preche unique de l’abstinence me parait d’une conception puerile et est dangereux.
      j’attends toujours vos références pour sur les « préservatifs défectueux » car si c’est le cas c’est j’en conviens un grave problème sanitaire.

      => la fidèlité et la stabilité dans le couple , certe mais avant de pouvoir former couple et stabilité ( qui vont de paire pour moi) il faut pouvoir rencontrer LA bonne personne, et ne vous en déplaise mais l’acte sexuel est généralement realisé avant la formation d’un couple fidèle(en tout cas en dehors du cadre restrictif de toute doctrine).

      => Si je parle de moi c’est pour apporter mon expérience personnelle sur le preservatif ne vous en déplaise, « incapacité à me fixer et aimer » … à vous de le croire.
      « La confiance en l’autre ? » cette dernière ne s’invente pas lors des premiers rapports, la confiance est une chose qui se construit au fur et à mesure dès lors l’utilisation du préservatif avant la construction d’un couple solide et Perrin est pour moi impérative et logique.

      Vous qui vous souciez tant de ma santé sachez que mes tests je les fait régulièrement le dernier date du moins dernier … et vous me direz « et entre les deux alors ???? vous etes sur de ne pas être contaminé ? » c’est comme pour tout on ne peut jamais etre sur à 100% mais au moins Je prends toutes les dispositions pour me protéger … et me teste régulierement.

      mais vos questions sont aussi valable pour vous au final ??? êtes vous sur d’être seronégatif, avez vous jamais fait un test de depistage?
      êtes vous sur de la fidelité de votre couple ?
      n’avez vous eu dans votre vie qu’une seule partenaire ? bref … êtes vous sur à l’instant T de ne pas etre contaminé ???

      Vous ne me méprisez pas par votre humour … alors admettez au moins qu’il puisse en être de même pour le mien, tout athée que je sois.
      Priez pour moi si cela vous apporte à vous du réconfort, étant athée cela ne m’importe guère mais je vous remercie de l’effort.

      je ne mets pas mon « bonheur » dans le preservatif (« ce truc » comme vous l’appelez) je mets ma santé et ma sécurité tant que je n’ai pas trouver mon futur partenaire pour la vie … ne vous en déplaise nous aussi nous pouvons former des couples fidèles et durables … nous ne sommes pas tous des bêtes avides de sexe comme peuvent AUSSI l’être les hétéros.

      Toujours ravi de pouvoir échanger avec vous.

  7. marc Sorede says:

    bon.
    mes sources sur les « préservatifs défectueux »?
    tapez ces mots avec votre moteur de recherche avec « chinois » « ghana » et « afrique du sud »…vous irez tout droit.il y a en particulier « jeune afrique » mais pas seulement.
    grave problème sanitaire? tu parles charles !!! et vous affectez de ne pas être au courant? soit vous êtes sincère, et ça fait désordre pour quelqu’un qui passe un temps fou à fouiller partout (vous devez être un adepte du tri sélectif), soit vous le saviez bien, et alors là, là….

    on sait avec ces affaires découvertes là bas (et on ne voit pas pourquoi leurs saloperies n’auraient pas été vendues ailleurs)le peu de prix d’une vie humaine: sont tout aussi responsables ceux qui ont foutu dans la tête de ces africains, ou de vous, qu’ils pouvaient y aller tranquilles…
    mais silence radio, hein? faudrait pas que la propagande pro-latex soit entachée…
    mais de toute façon, ces bidules sont en soi dangereux, retour à l’article ci dessus du docteur Dickès qui, pointe de surcroît une certaine utilisation: quand certains préconisent une réduction mondiale drastique de la population, force est de constater que d’autres brûlent les étapes.
    alors la fidélité,l’abstinence c’est puéril???
    à vous de voir…sur ce chapitre là, moi je suis tranquille, confiant à 200% et je donne mon sang sans crainte aucune.
    moi, à la longue, je crois que je me lasserais de l’angoisse du test…c’est d’ailleurs le cas de beaucoup qui ignorent leur état.

    et pour ce qui vous concerne, mais ça doit être structurel, en choisissant de privilégier la relation sexuelle dans vos rapports avec l’autre,vous mettez radicalement tout à l’envers…si on peut dire.
    la confiance, l’estime, l’amour précèdent nécessairement le reste. pas chez vous.

    oui, votre communauté est franchement plus « active » et instable que la moyenne, oui vous êtes franchement plus « bêtes de… »(c’est votre mot), non les couples n’y durent pas longtemps, oui au fond vous êtes dramatiquement seuls.

    • Tomtom says:

      preservatifs defectueux: ok je viens de voir les articles en question après une recherche. En effet c’est un problème grave, par contre il pointe bien une question essentielle : comment peut-on mettre sur le marché ou distribuer des préservatifs avant d’en avoir vérifier la conformité ?
      Cela ne remet pas en cause l’utilité du préservatif dans la lutte contre le SIDA si toutes les instances concernées font bien leur boulot.

      Contrairement à vos croyances … l’utilisation du préservatif n’est pas un encouragement au sexe à outrance …

      Pour info les dons du sang sont anonymes … donc même si votre sang est détecté comme contaminé … vous ne le sauriez pas … donc pas de certitude … comme vous le dites …. » beaucoup ignore leur état ! »

      Je vous corrige vous mésinterprétez mes propos … je ne privilégie pas les rapports sexuels dans mes rapports avec l’autre … je dis qu’ils en font partie, c’est très différent et arrêtez de croire que la confiance et l’estime sont un pre-requi à l’acte car vous êtes le seul à vous essayer de vous en convaincre.

      Et je vous rassure nous ne sommes pas seuls … c’est peut-etre ca qui vous effraie ? mais merci de repondre à chacun de mes posts … je me sens encore moins seul 😉

  8. marc Sorede says:

    juste une précision tom tom:
    le don du sang est anonyme?
    dans une certaine mesure, puisque celui qui reçoit ne peut se retourner légalement contre le donneur en cas de problème.
    et c’est tout; parce que si une anomalie est détectée, le donneur est immédiatement informé: et c’est la moindre des choses.
    chaque don commence d’ailleurs par une vérification scrupuleuse de l’identité…
    mais ça, vous ne pouvez le savoir puisque faisant partie d’une population à risque, vous ne pouvez donner le votre et vous feriez écarter lors de l’entretien.
    rassurant, hein, de pouvoir compter sur des donneurs sains?
    Ps: j’aime bien votre remarque de candide en début de votre post « mais comment peut-on mettre sur le marché des produits défectueux »??? gros naïf vas,qui croit vivre au pays des bisounours…où quand l’irresponsabilité la plus scandaleuse cotoie la mauvaise foi dictée par un fanatisme aveugle…
    vous êtes decevant.

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com