primaire-les-republicains

Primaire des républicains : programmes éducatifs

Dénominateur commun aux différents candidats

1 – Aucun des candidats ne fait état du changement de philosophie du système éducatif, de la situation exacte de l’Education Nationale et des dispositions de la loi de refondation du 07 juillet 2013 :

. pour nos enfants d’une part,

. de l’éducation dite prioritaire d’autre part,

Aucun des candidats ne propose de contre-réforme d’envergure bien que JF Poisson s’en rapproche. Or, ou bien on accepte que l’Ecole pour nos enfants disparaisse et que les élèves issus de l’immigration deviennent l’élite de la nation, ou bien il faut contrer cette révolution de l’institution scolaire dans sa totalité par une contre-révolution.

2 – Quasiment tous les projets sont parcellaires , superficiels et pérennisent la politique actuelle avec seulement quelques aménagements particuliers !

3 – Tous les candidats sont d’accord pour donner plus d’autonomie aux chefs d’établissements scolaires dans le choix de leur projet éducatif et dans le recrutement du personnel d’encadrement, mais, il n’y a aucune innovation à cela, puisque cette autonomie est déjà acquise du fait de la loi du 07 juillet 2013.

Cette autonomie n’est d’ailleurs qu’un « miroir aux alouettes » dans la mesure où elle laisse à penser à une assimilation à des établissements scolaires à des écoles privées hors contrat, alors que nous ne sommes plus dans un contexte d’institution scolaire avec transmission des savoirs par des cours, mais dans un contexte de lieu de vie où les cours sont remplacés par des activités et sans obligation de résultat.

L’autonomie des établissements permet donc de calquer les activités sur les équipements socio-culturels locaux mais pas d’avoir la possibilité de choisir des méthodes d’enseignement plus efficaces,

4 – Personne ne fait état des nouvelles modalités de recrutement du personnel éducatif, personnel actuellement recruté sans qualification (emploi-avenir-professeur, contrats de service civique, réserve républicaine) . Comment vont-ils améliorer la qualité du système éducatif avec du personnel recruté sans qualification et entièrement formaté dans les IUFM ?

5 – La plupart des candidats évoque la lutte contre l’illettrisme mais aucun ne préconise le retour à la méthode alphabétique.

QUEL CANDIDAT ?

Candidats à « rayer de la carte »

Les candidats à « rayer de la carte » impérativement sont Messieurs SARKOZY, JUPPE, COPPE, LEMAIRE qui cautionnent la politique engagée

avec renforcement de la politique d’éducation dite « prioritaire » qu’ils formulent chacun différemment mais qui nous conduit droit dans le mur.

De plus, LEMAIRE et COPPE comptent intégrer les écoles hors contrat dans le système : LEMAIRE, en exprimant la nécessité, pour les écoles hors contrat, de respecter les valeurs de la République ce qui signifie la perte de spécificité et donc, d’existence réelle de ces écoles qui sont les seules à cultiver l’excellence et aptes à nous sauver du désastre éducatif dans lequel nos gouvernants nous ont plongés

Quant à JF COPPE , avec une formulation habile, il propose, pour les écoles hors contrat, des « chartes d’engagement » avec l’Etat, ce qui veut dire « entrez dans notre moule », donc, au lieu de résoudre les problèmes, ils en rajoutent : dans leur système, plus personne ne sera instruit.

Par surcroît, JF COPPE compte agir par ordonnance une fois élu. Or, le projet de loi « éducation et citoyenneté » actuellement en discussion au Sénat inclut des dispositions qui s’apparentent à une nécessité d’autorisation pour ouvrir une école hors contrat, bien que le mot ne soit pas prononcé, mais on connaît bien la façon de manier l’ambiguité de nos gouvernants et de la faire servir à leur profit.

Candidats non fiables 

Nathalie K.MORIZET  et F.FILLON ne sont pas des candidats fiables : ils n’apportent pas de solution d’ensemble au système éducatif, simplement quelques « mesurettes ».

Candidat restant

Le candidat à qui il serait possible de donner sa chance et donc la nôtre, serait  JF POISSON : il aborde le problème de l’EN dans son ensemble et propose la seule solution fiable : le « chèque éducation ». Aura-t-il les reins assez solides pour réussir ?

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

4 commentaires

  1. raslebol says:

    Pions de la franc-maqueroserie ! Pions des américains ! Adeptes de la fin du CNR donc du système social français. Adeptes de la fin du fonctionnariat sauf pour les politiques ! Leurs pions ont déjà voté en faveur des traités transatlantiques à Bruxelles contre la pétition et l’avis des peuples !!!!!!!!! Fillon a déjà dit devant Bourdin il faudra réformer pour 150 milliards ! Les Français veulent-ils encore plus de destruction de leur système et de leur pays ?????

    C’est le LR qui a imposé le Gender dans les écoles !

    C’est le LR qui a instauré le fameux impôt sur les propriétés, les terrains non construits voté par le PS (son clone) qui va coûter aux français évidemment puisqu’il faut les virer de France et leur interdire de posséder un morceau de terre de la patrie de leurs ancêtres ! C’est soi-disant candidats sont tous pour que la France soit Europe et non plus un état indépendant et particulier en Europe alors ils ont laissé faire : « la taxe foncière des terrains constructibles sera majorée de 5 euros le m2 en 2015 et 2016, et de 10 euros le m2 à partir de 2017 » pour installer les migrants !!!!!!!

    Ils ont sous Sarkozy commencé à détruire l’enseignement, l’Histoire de notre pays, nos valeurs, notre culture… et ils ont cautionné le multiculturalisme imposé aujourd’hui par leur clone le PS !!!!!

    Ils ne sont que des toutous de la franc-maqueroserie et du sionisme. Ils sont à détruire et non à élire !!!!!
    Les 2€ sont à verser en faveur d’un candidat contre lequel ces individus crachent parce qu’ils ont peur de perdre leurs avantages ! Ils ont voté une loi pour interdire les petits candidats et pour s’imposer à la masse des naïfs !!!!!!

    Ne vous laissez pas berner Français. N’allez pas voter pour ces vendus !

  2. raslebol says:

    Ils ont tous le même discours : « on n’a plus les moyens de payer autant d’emplois publics » ! Mais ils sont tous accrochés à leurs avantages et ils veulent revenir sur le cumul des mandats !!!!!!!

    Fillon est pour la recherche pour puiser le gaz de schiste !

    Ils ont détruit EDF GDF la Poste, Alstom, la sidérurgie, la SNCF… l’Histoire de France… la famille… l’instruction publique………

    Donc si on économise les 20 milliards versés à l’Europe la France économise ! Mais il faut encore que le français se lance dans la fin des LRPSvertsfrontdegaucheUDI… !!! On les a assez vus !!!!!!!
    Ils ont assez détruit. C’est à eux de rembourser !!!!!!!!

  3. Réveil français le meilleur est SARKO ……………..PRIMAIRE……………………PRIMAIRE…………..

  4. john azul says:

    Je suis issu de l’immigration et le systeme éducatif est en décomposition!
    Il ne s’agit nullement que les enfants d’origines étrangères seront l’élite de demain! La diversité, comme ils nous dénomment, n’est qu’un paravent, pour mettre en place leur projet d’une école ou les enfants seront formatés afin de parachevé leur société mondialiste ou les individus seront paramétré afin d’être des consommateurs et non des citoyens!
    Tous ces politicons des primaires, de la gauche ou celle de la droite et du centre, n’ont qu’un programme et c’est un programme qui est fait a Bruxelles: Voir des politiciens, qui osent prétendre au poste de président de la nation, nous parler du menus des cantines (Sarko le Libyen avec sa double rations de frites), ou Juppé le repris de justice de la judéo-islamo-maçonnique qui nous parle de ses bottes ( tu es droit dans tes bottes et nous ont va faire comme en 95 et va te mettre les bottes au culs et te dégagé). Macron, le candidats des macreaux banquesters et Rothschild & Cie ou le franc-maçon de grosse gueule de gauchiste de traite de la classe populaire et du peuple Melonchon, ou Arnaud Montebourg l’aristo de la gauche caviars, Tous ceux là se sont bonnets et blancs bonnets et j’ose dire que Marine avec son acolyte LGBT c’est du pareille aux mêmes.
    Les seuls qui méritent d’être écouté se sont François Asselineau et Alain Escada. Et tres franchement je penche plus pour Asselineau, qui est le moins clivant que Escada, même si le fait que Civitas soit un parti défendant les valeurs chrétiennes, c’est avant tout par amour de la France et le peuple réel, que je suis plus pour Asselineau, qui a programme économique et qui promeut une démocratie ou le peuple peux s’exprimé avec les votations et ou le résultats sera celui d’un peuple souverain! chez Civitas, c’est surtout le coté Royaliste, qui me rebute! C’est une royauté qui a amené la France dans le déclins révolutionnaire!
    Le mythe du roi qui serait placé par Dieu a la tête du pays est une belle histoire! Juste que je n’approuve pas le coté sombre de la médaille! Voir la fortune de la famille régnante d’Angleterre qui est constitué par le pillage du passé colonialiste du Royaume-unis ou celle d’autres pays européens, c’est une fumisterie et mauvaise blague!

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com