Belgique – Des vigiles privés remplacent les militaires pour assurer la sécurité des casernes de l’armée !

Un phénomène de privatisation qui s’observe dans plusieurs pays d’Europe.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Un commentaire

  1. Daniel Daflon says:

    En France aussi, des sites militaires sont gardés par des vigiles. Je peux citer une anecdote :
    De retour d’un voyage touristique en Belgique pour visiter des musées militaires et autres sites de la WWII, en passant devant le camp militaire de Sissonne, je m’y suis arrêté il y a 7 ou 8 ans, car dans les années 60 j’y ai séjourné dans le cadre du stage commando et guérilla urbaine avec mon régiment de Marsouins, le RMT, et j’ai ressenti une certaine nostalgie. Je souhaitais rencontrer quelques uns de mes « successeurs », et à ma grande surprise l’homme de garde à l’entrée était un vigile. J’ai engagé la conversation avec lui en lui faisant part de mon étonnement et il m’a déclaré que de nombreux sites étaient à présent gardés par des civils. Donc ce n’est pas nouveau.

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com