Edward Bernays est l’auteur d’un ouvrage stupéfiant sur les méthodes permettant de manipuler l’opinion publique.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

3 commentaires

    • Même si ce qu’ont trouvé les chercheurs est terrifiant, ils ne pourront jamais faire face à la grâce. Et cela est très rassurant.

  1. brandenburg says:

    Quelle naïveté!!Et « ‘Le viol des foules » paru entre les deux guerres,le « Nous autres » de Evgeny ramiatine sur Lénine et ses camps de concentration dont il sortit vivant par miracle,modèle du « Meilleur des mondes » de Huxley, »les voyages » et » nouveaux voyages en Erewohn » de Samuel Butler,bien sûr ,plus tard, « 1984 d’Orwwell-ex-trotskyste- mais en même temps à peu près « Le temps du mépris » de Malraux,puis après la guerre « Dans la foule solitaure » de David Riesman mais bien avant eux-envirion 1900-« La psychologie de foules  » de Gustave Le Bon qu’Hitler avait dévoré dans sa prison d’où les liturgies démiurgiques de Nuremberg,ilot protestant-comme Bayreuth-dans la très catholique Bavière et réalisation du rêve de l’antisémite et pangermaniste Wagner, »l’art total » qui fascina le pauvre Brasillach-homosexuel inactif- tombé en extase devant « le fascisme immense et rouge »,ne comprenant même pas,comme d’ailleurs « Les intellectuels » autoproclamés du «  »Comité des intellectuels contre le fascisme », la différence abyssale entre fascisme -des « faisceaux » créés spontanément par des italiens de tout bord excédés par les violences dans les rues des extrémistes de gauche tolérées par l’indolent et inamovible FM Sonino, et que Mussolini,directeur du journal socialiste officiel « l’avanti »-comme le Pape François-flairant le bon coup pour assouvir sa soif de revanche du sdf qu’il fut à Vienne comme Hitler,rassembla sous la bannière du corporatisme de l’idéologue X-trou de mémoire- qui arrivé au pouvoir légalement créa en effet des corporations mêlant patrons et salariés-rien à voir avec le parti national socialiste-et pas nazi qui occulte la réalité- des travailleurs allemands-NSADP en allemand,même pas fondé par Hitler mais par un oublié obscur,Hitler n’ayant que la carte 7 ou 8.D’ailleurs quand Hitler-« ce barbare venu des sombres forêts germaniques »-dixit Mussolini-éternelle lutte entre guelfes et gibelins en Italie-voir « Roméo et Juliette-voulut tenter un premier anschluss avec l’Autrice dirigée par un Chancelier catholique,Mussolini envoya ses divisions d’élites au col du Brenner pour défendre celle-ci ce qui suffit pour dissuader l’autre,bonne preuve que cette deuxième guerre n’était pas fatales si les « démocraties » FM françaises et indolentes des conservatrices anglaise Baldwin puis Chamberlain qui signa les accords de Munich avec le FM Daladier,avaient joué du muscle au lieu de toujours « débatre » et « négocier » et puis ne rien faire,seul Laval, fm d’extrême gauche à l’origine, essaya de faire la bonne alliance qui s’imposait entre les deux soeurs latines mais il fut éjecté et en tira-comme Mussolini- les conséquences que l’on sait.Etc,etc.
    Bref, pour la France le danger mortel venait de l’Allemagne nationale socialiste,à l’est,et pas du fascisme italien au sud.Une fois de plus les « intellectuels » déconnaient à plein tube!
    « Ah quelle terrible époque que celle où des crétins dirigent des aveugles »-Shakespeare.Le gestionnaire des sites sus-nommés étant borgne-physiquement et pas intellectuellement-il lui est facile d’être Roi aux pays des aveugles!Cum grano saliss! »La tolérance et l’apathie sont les signes de la mort d’une civilisation »-Aristote.

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com