La série télé quotidienne « Plus belle la vie » diffusée sur France 3 depuis quatorze ans est un modèle du genre en matière de propagande. Jour après jour, depuis tant d’années, cette série a véhiculé un véritable pot-pourri de toutes les causes de la gauche : avortement, multiculturalisme, drogues, libertinage sexuel, homosexualité, homoparentalité,…

Continuant sur sa lancée, la série introduit un personnage transgenre, le temps d’une intrigue prévue pour durer cinq semaines.

Dans l’épisode de vendredi, la jeune Clara Bommel, 15 ans, persuadée de ne pas être née dans le bon corps, fera part de son mal-être à son père Clément et expliquera vouloir se faire dorénavant appeler Antoine.

L’interminable série accueillera aussi un acteur transgenre, Jonas Ben Ahmed, dans le rôle de Dimitri, le responsable d’une association locale.

 

« Cela fait deux ou trois ans que France 3 cherchait à aborder ce sujet. « , a expliqué Sébastien Charbiot, producteur de « Plus belle la vie », à Libération.

L’an passé, la chaîne TF1 avait déjà programmé « Louis(e) », une série dont l’héroïne est transsexuelle.

Quand on vous dit qu’il faut à tout prix se débarrasser de la télé !

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

3 commentaires

  1. LANKOU RU says:

    QUI regarde « poubelle la vie  » ??? cette merde de la TV Française .

  2. azuly says:

    Super la vie!!!
    Un pays à l’heure actuelle est un est moment où on se pince afin de voir si tout cela est bien réel ou virtuel, malheureusement, c’est réel.
    Un président marié a une vielle dame, qui a l’âge d’être en retraite, dont son mari vient d’amputer par ses « reformes » taxes, mais heureusement pour elle, il lui a offert un bureau a l’Elysée, avec une jolie subvention annuelle. Cette professeur en retraite, qui squatte le palais présidentiel, a quitter son mari pour un de ses élèves! Mariage, couple, famille, ceux qui sont aux avants postes des commandes de la France, ont tous quelques choses a nous instruire. Entre celui qui divorce et se remarie durant son mandat (c’est pas le pire). Celui qui sépare de sa femme légitime mais dont il n’était pas marié, pendant la campagne de sa candidature aux primaire de la gauche, qui une fois élu se sépare de sa maitraisse pour une autre, tout cela car faire le scooter la nuit l’épuisait. Dans sa mandature catastrophique est caractérisé par sa reforme du mariage, pour y inclure les mariages « contre-nature »

  3. Mika_bello says:

    C’est vraiment lamentable cet article et arrêter de parler de propagande ! Ce n’en est absolument pas je ne sais pas si vous savez ce que veut dire ce mot ? En tout cas cela montre bien qu’il est important d’en parler de ce sujet

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com