manipuler

Stupeur et tremblement dans la siono-sphère…

Sous le superbe bandeau ci-dessous , le webzine Europe-Israël s’en prend au Monde, qualifié d’ « Immonde », le jeu de mots est classique – nous en usons aussi, mais pas forcément pour les mêmes raisons – à la suite d’un article nécrologique d’Henri Tincq à propos du grand rabbin Sitruk récemment décédé, où l’on trouverait la phrase qui tue, objet du scandale :

immonde

« Comme s’il était convaincu que le judaïsme devait être toujours plus intégré à la société française, mais cultiver aussi son isolement et sa supériorité de peuple élu. »

http://www.europe-israel.org/2016/09/larticle-odieux-de-henri-tincq-publie-dans-le-monde-au-sujet-du-deces-du-rav-yossef-haim-sitruk/

« Mort le 25 septembre à 71 ans, il emporte avec lui nombre de mystères. Joseph Sitruk était un intellectuel juif, mais détesté par les intellectuels juifs. Charismatique, moderne, mais confondu avec l’orthodoxie la plus archaïque. Lecteur insatiable – raffolant du Talmud autant que des rues automobiles –, mais aussi homme de terrain et capitaine d’équipe. Attaché aux institutions laïques mais vitupéré pour son intégrisme. Prêchant le dialogue entre les religions, mais se frottant assez peu, sinon pour une rencontre à l’Elysée ou une cérémonie commémorative, à ses pairs catholiques, protestant ou musulman. Comme s’il était convaincu que le judaïsme devait être toujours plus intégré à la société française, mais cultiver aussi son isolement et sa supériorité de peuple élu« …

En fait ce texte est un copier/coller repris du site communautariste israélien lph.info

http://www.lphinfo.com/un-derapage-antisemite-dans-les-articles-relatant-du-deces-du-rav-yossef-haim-sitruk/

(Voir le lien « dérapage antisémite…Sitruk » sur la page du site http://www.lphinfo.com/

car la page de l’article s’ouvre mal directement !)

La formule « raffolant du Talmud autant que des rues automobiles » étant totalement stupide et incompréhensible – mais pas du tout invraisemblable pour les lecteurs familiers des traductions fantaisistes et souvent proprement inintelligibles dont nous abreuve les Israéliens auto-promus « francophones » – il semblait clair que ce texte n’émanait pas, sous cette forme, d’un journaliste du Monde, mais portait clairement une marque d’outre Jourdain: l’article avait dû être mal copié, mal compris, retraduit de l’hébreu voire remanié…

Tout lecteur de la littérature journalistique israélienne en langue française y est habitué : un article sans faute de langue sensé émaner d’Israël ou d’un site israélien est à considérer avec la plus grande circonspection !

A l’inverse la multiplication des fautes de langue et d’orthographe, la présence de phrases inintelligibles, est toujours une garantie d’origine indiscutable!

Un contrôle s’imposait donc avant tout commentaire.

Or on trouve sans difficulté l’article incriminé sur le site du Journal le Monde du 25/09:

http://www.lemonde.fr/disparitions/article/2016/09/25/mort-de-joseph-sitruk-ancien-grand-rabbin-de-france_5003067_3382.html

Le second paragraphe de l’article est sous-titré « une figure symbolique » et est reproduit ici:

Une figure symbolique

« Lecteur insatiable – raffolant du Talmud autant que des revues automobiles –, mais aussi homme de terrain et capitaine d’équipe. Attaché aux institutions laïques mais vitupéré pour son intégrisme. Prêchant le dialogue entre les religions, mais se frottant assez peu, sinon pour une rencontre à l’Elysée ou une cérémonie commémorative, à ses pairs catholiques, protestants ou musulmans.

Né le 16 octobre 1944, à Tunis, formé à Strasbourg, d’abord grand rabbin de Marseille, Joseph Sitruk fut élu grand rabbin de France pour la première fois en 1987, réélu en 1994, puis le 17 juin 2001. »

Et là tout devient clair : les « rues automobiles » sont des « revues automobiles » !…

Le texte est parfaitement compréhensible, sans équivoque d’aucune sorte, et sans la moindre méchanceté ou irrévérence vis-à-vis du rav Sitruk!

Car on découvre avec stupeur l’incroyable supercherie relayée par Europe Israël : la phrase incriminée évoquant la « supériorité du peuple élue » n’existe pas ! Tout simplement !

Elle ne figure pas dans l’article de Henri Tincq, ni à l’endroit précité, ni ailleurs !

Chacun peut le constater en consultant l’article originel qui est en ligne!

C’est énorme, incroyable, mais indiscutable : la phrase a, au mieux été ajoutée à l’article en commentaire par le rédacteur de lphinfo.com et amalgamée avec par Europe-Israël, au pire intentionnellement rajoutée par lphinfo, le tout pour nuire à Henri Tincq !

(LPH veut dire « Le P’tit Hebdo » et il proclame fièrement pour ceux qui n’auraient pas encore compris : « Le P’tit Hebdo met en ligne l’actualité israélienne et française ».

Ce n’est pas un site français !

Il peut donc se livrer à toutes les manipulations qu’il veut en toute impunité : il ne sera jamais poursuivi !

Ey bien entendu, Israël-Info, idiot utile ou complice n’a rien vérifié…

On peut dès lors s’interroger sur les motivations de cette scandaleuse manipulation.

Certes la Haine de Tincq est viscérale dans la communauté, il suffit de voir l’article du webzine israélien extrémiste Jssnews à propos d’un article paru sur Slate.fr le 12 octobre 2015 traitant de l’extension des colonies sionistes intitulé : « Plus Israël gratte notre terre, plus recule la paix ».

http://www.slate.fr/story/107987/israel-palestine-paix

L’article fait l’état des lieux et se termine par ce constat d’Henri Tincq qui cite Majed Bamieh, conseiller au ministère des affaires étrangères à Ramallah: 

«Le gouvernement Netanyahou et la droite israélienne ne veulent pas d’Etat palestinien. Ils ne veulent pas d’arrêt des colonies. Ils ne veulent pas du partage de Jérusalem. Ils ne veulent pas du retour des réfugiés. Ils ne veulent pas d’un meilleur partage de l’eau. Sur quoi voulez-vous négocier?»

Un groupe d’illuminés fanatiques « ces goys qui défendent israël »

http://www.cesgoysquidefendentisrael.com/fr/

a aussitôt vu complaisamment s’ouvrir les colonnes de jssnews où ils ont pu déverser leur haine sur le « torchon » signé par Tincq qualifié – tenez-vous bien – d’ « incitation à la haine raciale » ! (sic !)

On se demande où est la haine !

http://jssnews.com/2015/10/13/henri-tincq-invite-a-la-haine-dans-son-dernier-torchon-sur-slate-fr/

Bref, Henri Tincq n’est pas en odeur de kippa…

En plus il a eu le malheur de s’occuper de questions religieuses et d’écrire dans La Croix, ce qui lui vaut des critiques insensées de la part des commentateurs du site : des commentaires à lire absolument pour se faire une idée de la haine inextinguible suscitée par ces gens-là et du fait qu’ils ont eu le droit de l’écrire…

Car pas un de ces pieux imprécateurs ne s’est interrogé sur la réalité des choses : l’occasion était trop belle à leurs yeux !

C’est là qu’il faut se souvenir de ce qu’a énoncé Primo Lévi lorsqu’il a exposé le bon usage politique du mensonge avec autant de cynisme que d’assurance :

« De tout ce que tu viens de lire tu pourras déduire que le mensonge est un péché pour les autres, et pour nous une vertu. (…) Avec le mensonge patiemment appris et pieusement exercé, si Dieu nous assiste, nous arriverons à dominer ce pays et peut-être le monde ; mais cela ne pourra se faire qu’à la condition d’avoir su mentir mieux et plus longtemps que nos adversaires.

Je ne le verrai pas, mais toi tu le verras : ce sera un nouvel âge d’or, (…) tandis qu’il nous suffira, pour gouverner l’Etat et administrer la chose publique, de prodiguer les pieux mensonges que nous aurons su, entre-temps, porter à leur perfection. »

Primo Levi, Lilith, Le Livre de Poche No 3124, page 162

De ce point de vue il est clair qu’internet est devenu un très précieux auxiliaire !

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com