Des étudiants de Montréal qui étaient de passage à l’École secondaire Chanoine-Beaudet de Saint-Pascal de Kamouraska cette fin de semaine, où se tenait pour une 14e année le traditionnel tournoi provincial d’improvisation, ont été surpris et, selon le Huffington Post, surtout embarrassés de voir des dessins qu’ils qualifient d’inappropriés placardés sur les murs d’une classe. Les dessins, qui auraient été produits dans le cadre du cours de Monde contemporain par des élèves de 5e secondaire, portent pour la plupart sur la question de l’immigration et du marché de l’emploi et visent, selon le Huff Post, à « illustrer les bénéfices de l’immigration au Québec ». Voilà qui est neutre. « Si tu veux des fraises dans ton panier, accepte les immigrants », est-il écrit sur l’un des dessins, qui montrent d’un côté un homme avec une bière dans les mains, un fraisier plein de fraises et un panier vide, et de l’autre, un travailleur immigrant, dont le panier déborde de ces fruits.

 école-québec-1

Cette représentation caricaturale, apparemment encouragée et approuvée par l’école, puisque affichée sur les murs d’une classe, est choquante à deux égards :

1.     Elle représente le Québécois sous les traits d’un homme bedonnant, fainéant, et juste bon à boire de la bière.

2.     Nul besoin d’immigration pour avoir des fraises, ceux qui les récoltent sont des travailleurs saisonniers qui retournent dans leur pays à l’automne. Au Québec, 8 500 travailleurs saisonniers du Mexique et du Guatemala ont été embauchés en 2013. Cette imprécision ne peut que fausser le débat sur l’immigration.

 école-québec-2

Récurrence de l’oisiveté et de l’obésité des Québécois (et de la bouteille de bière !) 

Dans un autre cas, une illustration semble montrer un homme portant la barbe qui, après avoir trouvé un emploi, renonce aux bombes. L’illustration reprend le même thème du travailleur (saisonnier pourtant) cueilleur de fraises (décidément) qui achète la maison d’un vieux (forcément) Québécois qui peut enfin prendre sa retraite. La même affiche insiste sur le fait que les immigrants sont industrieux et que le dollar ou la richesse augmenterait grâce à l’immigration. Est-ce seulement vrai avec des immigrants peu qualifiés qui feraient un travail sous-payé ? Ce n’est pas l’avis de plusieurs économistes. Mais il semble que les pauvres élèves de cette école n’en sauront rien. Toutes les affiches vont dans le même sens et débitent les mêmes clichés politiquement corrects. Ajoutons que rien ne prouve que les immigrants renonceraient au terrorisme uniquement parce qu’ils ont une bonne situation. C’est un peu court. Les terroristes du 11 septembre venaient de familles bourgeoises, étaient diplômés. Ben Laden avait fréquenté les écoles les plus huppées, sa famille était richissime, etc. C’est à nouveau un point de vue simpliste. En fait, selon Marion van San chercheuse au RISBO de l’université Erasmus à Rotterdam, plus l’intégration scolaire et économique est réussie plus, paradoxalement, le risque de radicalisation est grand parce que les attentes de ces jeunes diplômés sont grandes et que leurs déconvenues peuvent les faire basculer. (Aussi ici en néerlandais et là en anglais).

 école-québec-3

Selon l’un des étudiants, c’est environ une quinzaine de ces dessins qui figurent le long d’un des murs de la salle de classe située au 2e étage de l’établissement, qui a été transformée en salle de spectacle pour accueillir les matchs d’improvisation pendant la fin de semaine.

 école-québec-4

« Ça réduit l’immigration à un simple pourvoyeur de main-d’œuvre bon marché », a commenté un internaute. « Projet très mal encadré… franchement ! Peu flatteur pour tous… Québécois de souche inclus ! » souligne une autre personne.

école-québec-5

Toujours les mêmes thèmes, on dirait vraiment qu’on a soufflé les réponses aux élèves.

Un membre du personnel, qui affirme connaître le professeur en question derrière l’activité, s’est limité à expliquer que la démarche ne se voulait pas méprisante envers les immigrants et que le projet du professeur ne se voulait « surtout pas mal intentionné » (envers l’immigration). Dans un autre dessin, un élève ressort les mêmes clichés éculés selon lesquels sans immigration les usines manqueront de bras, le Québec s’appauvrira et la tombe nous menace collectivement. Or, l’immigration n’est en rien une panacée sur ces trois plans (le Québec a tendance à perdre des emplois industriels, de nombreux immigrants sont au chômage ou mal payés et leur contribution au rajeunissement de la population est maigre). Voir à ce sujet le livre de Benoît Dubreuil et de Guillaume Marois : Le Remède imaginaire. Et 200 000 immigrants en quatre ans, est-ce bon pour le développement durable ?

 école-québec-6

Mais les pauvres élèves captifs de cette école secondaire n’en entendront probablement pas parler. Comme si souvent l’école québécoise semble politiser les débats et combat certains préjugés pour ne présenter que d’autres mythes, politiquement corrects ceux-là.

 québec-7

Le faible impact de l’immigration sur le rajeunissement de la population. En jaune, la pyramide des âges réelle du Québec en 2006 (avec immigration réelle). La ligne noire représente la pyramide des âges du Québec sans immigration pendant les 40 dernières années. 

http://www.xn--pourunecolelibre-hqb.com/2015/04/controverse-projet-scolaire-sur.html

—————————————–

Affiche JA 2015

 

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

7 commentaires

  1. comtat says:

    il faudrait arrêter de nous atomiser avec les immigrés,que ceux qui les veulent les prennent chez eux,les nourrissent les fassent soigner à leur compte .Si j’ai envie d’un panier de fraises je vais me les ramasser et je n’ai besoin de personne

  2. Tchetnik says:

    Ils ont raison.

    Ces immigrés constituent d’ailleurs une telle richesse qu’on se dit que le Québec est bien égoïste de vouloir à ce point les garder pour lui. Il devrait partager cette richesse avec les pays d’origine desdits immigrés afin qu’ils soient-logiquement-une « chance » en premier lieu pour eux…:-)

  3. La taille du fraisier québécois est impressionnante!
    Il est vrai que les champs de fraises du Québec sont mondialement renommés?
    Les enseignants n’osent plus faire preuve du moindre esprit critique face aux « productions » de leurs élèves, là-bas comme ici.

    • A vrai dire les enseignants ici n’ont pour la majorité aucun sens critique, ce sont les parfaites créations de notre système d’éducation vide de contenu. Pour la plupart, aucune curiosité intellectuelle les motive à regarder la société par un angle différent que celui présenté par la culture populaire.

  4. C’est vraiment ecoeurant ce genre d’arguments de gauchiste comme quoi les français/quebécois (rayez la mention inutile) sont content de donner le sale boulot aux immigrés :

    1/ ca laisse penser que les immigrés sont des crétins qui ne peuvent faire que ce genre de boulot
    2/ ca laisse penser que les … de souches sont des feignasses
    3/ c’est pas comme si on avait pas du chaumage de masse et qu’on aimerai pas leurs donner ces boulots si ils n’étaient pas si mal payés et/ou grangrénés par la main d’oeuvre clandestine

    Cette logique est vraiment à vomir.

  5. Mario says:

    Le multiculturalisme es tune idéologie venant des organisations juives militantes et ne vise qu`a renforcer leur carcan mental, politique et financier de plus en plus puissant sur les pays occidentaux.

    Le Huffington Post fait parti de leur panoplie.
    Michael E. Jones un professeur catholique américain étudie depuis des années ces organisations juives militantes anti-chrétiennes qui opèrent dans nos pays et leurs tactiques talmudiques.

    Il dit: « Ils utilisent une panoplie d`armes dans une guerre culturelle qu`ils mènent en partie en défense de leurs intérêts et de l`autre par un rejet de la culture chrétienne traditionnelle dans laquelle ils vivent.

    Ils sont des étrangers partout sauf en Israël et quand ils arrivent dans une société de «Gentils» de non juifs et que ils commencent a vouloir prendre plus de pouvoir, ils trouvent de la résistance. La société les considèrent comme étranger et essaie de les empêcher de prendre le contrôle. La méthode talmudique pour contrer l`opposition commence lentement par l`accumulation d`un maximum de capital et de puissance monétaire. Une fois ceci réussi ils commencent a corrompre par l`argent ou du moins a acheter l`influence politique pour avancer les intérêts de leur communauté. Ils travaillent aussi a semer la dissension parmi le peuple puisque sa cohésion a historiquement menacé leur pouvoir quand ils furent expulsés de certains pays. Ils travaillent alors a monter une classe sociale contre une autre ( exemple – le communisme – une idéologie venant du juif-allemand Karl Marx – patron contre ouvrier, bourgeois contre prolétaire, paysan contre habitant des villes, ect)afin de briser la solidarité et la cohésion de cette société qui offrira alors moins de résistance a leur pénétration politique, juridique, ect. ( Le multiculturalisme talmudique joue sur la repentance, la culpabilité, et monte les minorité ethniques contre la majorité, les religions étrangères sont maintenant protégées par des lois spéciales permettant d`avancer leur cause tandis que la religion du pays est bafouée. Comment s`étonner quand on sait que le judaïsme talmudique est anti-chrétien tout comme l`islam ( que dire quand la charité est récompensé par une telle ingratitude!). De plus, une campagne est en cours aux USA par des organisations juives militantes contre l`islam – cherchant a monter les chrétiens contre les musulmans( American Freedom Initiative avec Pamella Geller – une juive)

    Jouant sur tous les tableaux et ne gardant loyauté qu`a eux-mêmes….

    Est-ce surprenant quand on connait le Talmud de Babylone dans lequel plusieurs ont été instruits?

    Attention de tomber dans leur pièges pernicieux. Ils ne sont loyaux qu`a eux-mêmes. En octobre 2001, le Mossad a tenter un attentat contre le parlement mexicain en essayant de faire passer cela sur le dos de Al Qaida.

    Deux hommes du Mossad ont été arrêté par des Mexicains vigilants avec armes, grenades et explosifs a l`intérieur du parlement. Alors que cette nouvelle très importante faisait la une au Mexique – elle a disparu de tout les journaux et fil de presse de l`Europe et de l`Amérique. On peut trouver sur les nouvelles du Mexique. Les deux larrons ont bien sur été relâchés sans aucune accusations graves suite a des pressions d`Israël.

    D`un coté, ils favorisent et défendent le multiculturalisme destructeur de nos pays, de l`autre ils cherchent a monter les chrétiens contre les musulmans dans nos pays….

    • Patrick_UK says:

      Petite correction pour ceux que les travaux du gars intéressent: il s’agit de E. Michael Jones et non de Michael E. Jones…

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com