« Boire ou conduire, il faut choisir », nous dit l’Etat. Mais être ministre fournit-il un droit à l’exception ? Dans deux pays européens, des femmes ministres de l’Education ont été positives à l’alcootest lors de contrôles routiers. Encore un domaine dans lequel les politiciens ne font pas ce qu’ils exigent des simples citoyens.


Contrôlée positive à l’alcootest à deux reprises, Marie-Martine Schyns s’excuse

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

3 commentaires

  1. Saint-Plaix says:

    En fait ce ministre s’assume dans ses fonctions!
    A priori, il n’y a pas de raison pour que la situation soit fondamentalement différente en Wallonie de ce qu’elle est en France où les statistiques sur la répartition professionnelle des alcooliques sont connues et éloquentes..
    Un palmarès qui n’est pas forcément toujours connu mais qui reste immuable depuis des décennies…
    Par ordre décroissant les professions les plus « biberonnantes » sont:
    – Le corps enseignant (et plus particulièrement les instituteurs!)
    – Le corps médical (et plus particulièrement les chirurgiens!)
    – La gendarmerie (et la police n’est pas loin derrière…)
    – Les personnels de l’industrie funéraire (et plus particulièrement les croque-morts)
    Le corps enseignant reste par ailleurs le plus gros fournisseur de patients au monde psychiatrique…
    Toute vérité n’est pas bonne à dire…
    Mais les chiffres sont têtus…

  2. matthieu says:

    Sa place est en prison, c’est un danger public!

  3. Une gamine irresponsable. C’est humain disent les bonnes gens habitées de tolérances jusqu’au jour ou un alcoolique tue un enfant. Elle doit, au minimum, démissionner. Une petite fille prise en faute et c’est çà qui veut gérer l’enseignement … Dommage que le ridicule ne tue plus.

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com