Brésil – Quatre chapelles de la paroisse du Bon Jésus, dans le diocèse d’Iguatu, ont fait l’objet de vandalisme, et dans l’une d’elles l’intrus a profané le Saint-Sacrement.

Le diocèse a rapporté que les faits ont été commis dans la nuit du 2 janvier jusqu’au petit matin du jour suivant.

Des portes ont été démolies, des statues ont été détruites, du matériel a été brisé. Dans la chapelle San Francisco, dans le quartier de San Antonio, le tabernacle, où se trouvaient des hosties consacrées, a été profané.

Le profanateur a été identifié et arrêté le matin et recevra un traitement psychiatrique.

L’évêque diocésain, Mgr Edson de Castro, s’est dit « totalement attristé par cette offense à Jésus ».

Dès que l’évêque sera de retour au diocèse d’Iguatu, un acte de réparation sera prévu, notamment dans la chapelle du quartier de San Antonio, où la profanation a eu lieu.

Vous pouvez retrouver tous les articles d'actualité religieuse de MPI, augmentés d'une revue de presse au jour le jour sur le site medias-catholique.info

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

2 commentaires

  1. pamino says:

    « Le profanateur a été identifié et arrêté le matin et recevra un traitement psychiatrique. »
    Celui-ci devrait être précédé d’un exorcisme.

  2. Réveil français la république française est en danger et nos valeurs et nos entreprises et notre civilisation….

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com