islam-québec

Québec – Le démographe Guillaume Marois, invité par la commission parlementaire à donner son avis sur la nouvelle politique d’immigration du gouvernement – qui veut faire entrer chaque année 50.000 nouveaux immigrés en métropole québécoise -, a accordé un entretien au Journal de Montréal dont nous vous livrons quelques extraits.

« Auparavant, le gouvernement voyait l’immigration comme un outil pour atteindre certains objectifs d’ordre économique et démographique. L’on voyait dans l’immigration un moyen de redresser la démographie et les finances publiques, de combler des pénuries de main-d’œuvre et de pérenniser le français. Si l’on se fie au document de consultation préparé par la ministre de l’Immigration, de la Diversité et de l’Inclusion pour guider les discussions sur la nouvelle politique d’immigration, le paradigme va changer. L’immigration, ou plus précisément la « diversité », sera vue comme une fin en soi. L’on multiplie les formules creuses et vides de sens associant nécessairement la diversité à des choses positives, par exemple que « [l]a richesse de la diversité québécoise et l’apport des personnes immigrantes contribuent à favoriser le dynamisme et la prospérité du Québec ainsi que la vitalité de son territoire ». C’est le nouveau mantra : la diversité est une richesse. Et si les effets positifs de cette diversité ne se font pas sentir, c’est que la population n’est pas assez ouverte pour l’accueillir. Pour cette raison, les lignes directrices des orientations à prendre visent maintenant à convaincre la population des bienfaits de la diversité, à favoriser l’ouverture et à faire reconnaître les apports multiples de la pluralité. En bref, ce qui ressort jusqu’à maintenant des orientations de la nouvelle politique d’immigration ressemble plus à la consolidation et l’acceptation des dogmes du multiculturalisme canadien, avec quelques nuances, qu’à une véritable politique publique basée sur des évidences empiriques. La ministre, les intervenants de la gauche multiculturaliste et les lobbys patronaux sont les principaux acteurs soutenant cette orientation. Il aurait été intéressant que ceux-ci cherchent à expliquer les fondements de leur démarche, mais jusqu’à présent, l’on ne peut que constater la pauvreté de la recherche pour appuyer cette idée. (…)

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

5 commentaires

  1. M.De Pauw,
    Pour vous montrer jusqu’où va l’aveuglement du gouvernement du Québec en ce domaine.en 2006,devant l’avalanche de demandes « d’accomodements raisonnables« ,le gouvernement Charest institua une commission d’étude itinérante qui dura huit mois et parcouru tout le Québec pour saisir l’ampleur de ce phénomène et faire rapport.
    Comme citoyen responsable et à l’invitation de la « commission« ,je rédigeai un mémoire (à mes frais)de 42 pages où j’exposai ma vision du problème. M’attendant à une invitation de la commission de venir expliquer ma position verbalement comme cela se faisait avec les autres mémoires,j’attendis plusieurs mois avant que mon tour vienne.Soit dit en passant que je ne reçus même pas d’accusé de réception de ce document. Voyant que les auditions publiques avançaient rapidement et que je ne recevais aucun avis de me présenter,je communiquai avec les employés responsables du déroulement des audiences pour leur arracher l’aveu que mon mémoire n’y figurait pas et « qu’on« ne le trouvait pas.Pourtant,je l’avais expédié avec preuve de réception.Ces employés dans l’embarras essayèrent de me trouver des raisons qui……. En les menaçant de rendre public cette anomalie je les intimai de me retourner la copie originale:ce qu’il firent rapidement sans aucune note explicative.
    J’en tirai donc la conclusion que mon travail avait été rejeté après lecture dès sa réception. Et que donc,la commission était pipée dès sa création. Les commissaires Bouchard et Taylor était bien connus pour leur multiculturalisme canadien et avait pris les précautions nénéssaires pour éliminer les mémoires les plus hostiles à leurs thèses.
    J’y traitais de ce qu’a été l’immigration à l’origine et comment elle a été dévoyée au cours du temps et surtout au 20e siècle:une passoire destinée à servit toute sorte d’intérêts et surtout depuis 50 ans,un objectif du Nouvel Ordre Mondial visant à éteindre les identités nationales pour favoriser l’homogénisation de toutes les cultures pour parvenir à ;a monoculture del’homme de l’avenir,SANS IDENTITÉ,SANS FOI NI LOI ET MALLÉABLE À VOLONTÉ.
    Ce n’est pas que le gouvernement ne comprend pas la situation causée par ce multiculturalisme,c’est qu’il y souscrit au maximum,obéissant par là à ses mentors internationaux dont l’objectif primordial est l’assujetissement universel de l’homme et la disparition du christianisme. Notre gouvernement est donc mondialiste,apatride et antichrétien.La question est de savoir si nous pourrons renverser ce mouvement organisé et secret ou si nous tomberons un jour dans ses griffes criminelles. Cécilien 19/02/2015

  2. brandenburg says:

    Je suis abonné à la lettre électronique du huffington post québec:le pq est encore pire que les libéraux.Chaque fois qu’un article est particulièrement irresponsable et c’est fréquent,j’envoie un commentaire assassin en traitant les québecois de sépulcres blanchis,de morts-vivants,de suicidaires et autres amabilités et termine en leur posant la question: »pourquoi êtes -vous devenus si cons? »!Faites de même en leur rappelant que grâce leur foi et à l’Eglise ,ils sont passés de 60 000 à 6 000 000 soit mille fois plus,un phénomène démographique unique dans l’histoire!Mais maintenant ils sont devenus encore plus laïcards que nous,lgtb,avorteurs,n’ont plus d’enfants et sont obligés de faire appel à l’immigration!Au dernier referendum sur l »indépendance,90% des immigrés naturalisés ont voté non et fait ainsi renverser la balance et ils continuent de plus belle!J’ai une nièce immigrée là-bas et qui avec des milliers d’autres ne s’occupe que des immigrés qui réclament la prise en compte de la charia!

  3. Pauvre Québec ! Les mondialistes sont les mêmes partout, ce sont eux qu’ils faut virer en priorité !!!!!!!!!!!

  4. champar says:

    Le Québec a perdu ses valeurs fondatrices de la religion catholique et de la famille (comme la France d’ailleurs), la chute sera plus rapide qu’en France car ils ne sont que 5 millions de francophones.

    La politique antifrançaise du gouvernement du Québec qui veut des immigrés « francophones » sauf français va engloutir le Québec : Les français sont très très bien accueillis comme TOURISTES mais ne cherchez pas à vous installer, il y a la langue de bois absolue : L’annonce officielle est « bienvenue » mais l’obstruction juridique ou indirecte est totale: Les français de souche sont rejetés malgré les déclarations (hypocrites) tonitruantes d’accueil.

  5. Si le Québec était une démocratie l’oligarchie ne pourrait pas imposer le multicuralisme aux Québécois.

    Les Gentils Virus pour la Démocratie : http://gentilsvirus.org/index.html

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com