Nur Elita fue llevada al lugar donde fue azotada con una caña por un miembro de la Policía de la Sharia de la provincia de Nangroe Aceh ante una multitud.

 

Armé d’un fouet,  un policier de la charia exerce comme bourreau en flagellant le dos d’Elita, qui a été forcée de s’agenouiller. Les cris de la jeune femme ont secoué les murs extérieurs de la mosquée dans l’indifférence et l’approbation de la foule, parmi laquelle de nombreux camarades de classe d’université de la victime.

.

Comme punition, elle a reçu cinq coups de fouet, après quoi elle a dû être transportée à l’hôpital en ambulance où elle est restée hospitalisée. L’homme qui a effectué la sentence avait des gants et le corps recouvert d’une robe brune. Son visage était également masqué.

.

Cela se passait, -non pas en Corse où les pompiers sont maltraités par les voyous musulmans, et où ceux qui protestent sont sanctionnés-, mais en Indonésie où l’application de la charia est la règle. Comme quoi, les autorités républicaines de France, sont intellectuellement proches de la charia.

.

Nour Elita a été condamnée à être fouettée publiquement pour s’être trop approchée d’un homme avec lequel elle n’était pas mariée.
 
Cette sanction lui a été administrée aux portes de Mezuita Baiturrahumim dans la ville de Bande Aceh. Sous la loi islamique appliquée dans les nations musulmanes comme l’Indonésie, les hommes et les femmes qui ne sont pas mariés n’ont pas le droit de s’approcher du sexe opposé, sinon ils sont fouettés publiquement.
 .
Bizarrement, selon la loi islamique, on ne voit toujours que des exemples de femmes battues par des malabars, jamais d’hommes battus par de frêles femmes… Je me demande si Bernard Cazeneuve, Emmanuel Valls et François Hollande voient les mêmes choses que nous… Il est vrai que chez eux la distinction se fait moins entre hommes et femmes, mais plutôt entre musulmans, bons  et non-racistes par définition, et chrétiens de souche, mauvais et racistes par définition. Les pompiers corses attirés dans un traquenard ont été battu par des bons, tandis que les manifestants protestataires qui n’ont battu personne, mais s’en sont honteusement pris à la mosquée que fréquentaient les bons, sont des mauvais. Est-ce clair ou faut-il vous renvoyer sur BFMTV et ITélé qui expliquent cela beaucoup mieux que moi?

 

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

16 commentaires

  1. Je vais encore le re répéter : CE N’EST PAS UNE MOSQUEE ! mais un centre culturel marocain …. pitié n’en rajoutez pas ! ce centre culturel abritait une salle de prières CLAN DES TINE !

    Il est vrai que nos politicards de tous bords et nos merdias préfèrent que ce soit une mosquée…. mais ne confondons pas tout !

    Nous, les chrétiens, et corses de surcroît, sans parler des chrétiens qui ont gardé la Foi et les Offices de nos pères, sommes traités de sales racistes, xénophobes, islamophobes et j’en passe ! nos crèches et églises sont tranquillement souillées, détruites, profanées, mais ce n’est pas grave puisque ce ne sont pas des mosquées ! donc silence sur ces destructions qui sont loin d’être accidentelles, mais on s’en prend à ceux qui osent se rebeller……

    Pauvre France !

    • Jeanne-d'Arc says:

      Que ce soit une mosquée, un centre de prière ou n’importe quoi, c’est la même chose. C’est là que les agresseurs viennent prendre les conseils.

      Que la salle de prière ou quoi que ce soit d’autre soit clandestine c’est une affaire administrative qui ne change rien au fond du problème. Car il y a plein de mosquées qui font de la retape pour les islamistes et qui sont déclarées.

      Si on continue de s’arcbouter sur des lois qui de toute façon ne sont faites que pour nous paralyser nous serons toujours perdants.

      C’est ce qui a perdu les contre-révolutionnaires en 1793-94. Ils s’étaient laissés enfermer dans la dialectique révolutionnaires et voulaient prouver qu’ils étaient plus démocrates que les terroristes montagnards… Ils n’avaient pas de mal! Et les montagnards s’en foutaient.

      La seule chose qui doit compter c’est: Telle action est-elle légitime ? Est-ce un acte d’auto-défense élémentaire ? Si oui, alors il faut en être fier!

      Que les actes légitimes d’auto-défense correspondent ou pas à la doxa officielle n’a aucune espèce d’importance. De toute façon ils retourneront toujours les lois et la bien-pensance contre nous!

      Leurs lois sataniques sont des armes contre toute velléité de défense!

    • Ils n’ont pas appelé cette salle »mosquée »parce qu’ils ont compris que la République soutient financièrement les salles de sport, de réunion etc mais ne peut décemment financer une mosquée .Ainsi obtiennent-ils des sous pour leur mosquée déguisée en centre culturel

    • Je suis entièrement d’accord avec vous.

      Dommage qu’on ne nous entende pas.

      Serions nous des Cassandre ?

  2. Un jour il faudra régler les comptes entre ceux qui disent la vérité et ceux qui la bafoue.
    C’est car même dur d’assister à cette mascarade d’appellation raciste pour couvrir une religion pour le moins sectaire et qui n’en est pas une
    Quand allons nous parvenir à enrailler cette spirale infernale, faudra-t-il employer les grands moyens ?

  3. indigné plus par ce qui se passe en indonésie! ! ! mais aussi par ces corses qui n’ont jamais accepté d’etre français, et qui voudraient qu’ici on tranche entre des français d’autres français,car pour le français lambda il n’y a pas de status particulier pour les corse , , pas plus que pour le franc comtois qui vous parle

    • On s’en f… qu’ils acceptent ou non d’être français, ils le sont! En tout cas en Corse ils sont corses, il n’y a rien à trancher, les fautifs sont ceux qui ont posé un traquenard à des pompiers venus se dévouer et qui les ont blessé méchamment en lâches qu’ils sont.

      Ils faudrait que ces lâches soient condamnés à ne jamais être secourus par des pompiers, des policiers ou le SAMU.

      Je suis davantage touchée par ce qui se passe en Corse. L’Indonésie ne nous regarde pas, c’est leur affaire. Mais qu’on vienne nous imposer les mœurs de musulmanes en France ou en Corse, c’est une autre affaire.

      Vive la Corse! La Corse aux Corses et la France aux Français! Et les pompiers n’auront pas besoin d’être bien gardés!

      • il faut être des brutes épaisses et des barbares pour attaquer des pompiers! Il n’y a que cette religion abominable et satanique pour inspirer des actes aussi inhumains à des êtres dénués de cerveau qui ne savent qu’ânonner le Coran!

      • pamino says:

        L’Indonésie est tout proche de l’Australie.

  4. masson f. says:

    L ennemi est partout…
    ATTENTION: INFO QUI DÉRANGE: Toutes les décisions prises par les politiques en France sont inspirées et dirigées par l’idéologie maçonnique et le sionisme ; que ce soit la crise économique, l’effondrement des valeurs morales et éducatives, les conflits dans les pays étrangers, absolument tout est sous leur contrôle, et voulu par cette élite dirigeante.

    Le but final est bien évidemment l’instauration du Nouvel Ordre Mondial à l’aide d’un régime totalitaire.Tour d’horizon des maçons de la politique en France.Beaucoup d’entre eux font partie de Sociétés secrètes, dont le Groupe Bilderberg. PARTAGEZ EN MASSE SUR FACEBOOK <3

  5. C’est une religion d’amour : c’est évident.
    Ne dit-on pas « Qui aime bien châtie bien ? ». Elle est beaucoup aimée par les hommes cette jeune femme étudiante. Ce sont des sentimentaux, vous n’avez rien compris, Madame Defresne…

  6. gigibobo says:

    Est-on certain que l’homme ne s’était pas rapproché de la femme en même temps que la femme se rapprochait de l’homme? Et si c’est la femme qui s’est rapprochée de l’homme, est-on sûr que l’homme n’en a pas éprouvé un plaisir coupable? Quoiqu’il en soit c’est la femme qui a toujours tort…Et dire qu’il y a des femmes qui se convertissent à cette religion de tolérance!

    • « est-on sûr que l’homme n’en a pas éprouvé un plaisir coupable? »

      … et il a fait pénitence sur le dos de la jeune femme…

  7. Rémi de Völn says:

    Voici comment les Corses traitent ces voyous moslems:
    https://www.facebook.com/arnaud.seassari/videos/10208672723081390/

  8. Les femmes françaises vont baliser bientôt si elles ne se réveillent pas rapidement, la charia est à nos portes et beaucoup ne le voient p !!!

  9. Cela me rappelle le film « if » sorti en 1968 qui montre le système éducatif en Angleterre donc récente où le knout était distribué joyeusement par les enseignants et/ou les préfets de disciplines ! Il y a des traditions qui ont eu la vie dure ! Pour les amateurs,la fin du film est croquignolette . Sinon encore un peu de patience et beaucoup de critiques (voir embargo) seront nécessaire à l’ abrogation de cette barbarie comme celle de l’ infibulation pratique ignoble , barbare, sadique,..un peu trop facilement oubliée par nos féministes et autres « femen »

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com