Alors que la Coalition nationale syrienne continue de refuser de négocier avec Assad pour Genève-2, environ 70 groupes armés du sud de la Syrie ont rejeté son autorité et annoncé la création de leur propre « Conseil révolutionnaire». Une dizaine de groupes d’opposition du nord du pays s’étaient antérieurement retirés, appelant à la formation d’un Conseil islamiste qui regrouperait plusieurs groupes, dont le Front al-Nosra, affilié à Al-Qaïda.  La question est alors : qui représente le peuple syrien ? On peut logiquement se demander quel contrôle a encore le CNS sur les groupes armés, combattant en Syrie.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com