cardinal-barbarinQui veut la tête du primat des Gaules ? MPI a déjà fait savoir son opposition à ce cardinal peu orthodoxe et à la ruse doctrinale assez poussée : sous un vernis de conservatisme, le cardinal Barbarin est un des plus progressiste de l’épiscopat français, et très en cour dans le Vatican du pape François.

Mais voilà le cardinal pris dans les filets d’une étrange histoire de pédophilie qu’il n’aurait pas dénoncée. La coquille semble pourtant vide : des faits prescrits, qui remontent à de très nombreuses années alors qu’il n’était pas encore en poste, et deux plaintes qui arrivent de façon très concomitantes sur un silence dont on ne voit pas l’intérêt qu’y aurait eu l’archevêque de Lyon dont l’attitude à ce sujet a toujours été exemplaire.

La presse s’en empare : télévision, radio, journaux. Le premier ministre qui évoque le souhait d’une démission, sans prononcer le mot. Tout le système politico-médiatique semble tout à coup vouloir et exiger la tête de Philippe Barbarin. Et ce, du jour au lendemain, avec une hargne trop bien coordonnée pour qu’elle soit verteuse. Etrange.

MPI n’est pas dans le secret des loges, et nous n’avons de certitude sur la raison de ce lynchage prémédité : mais il n’est pas interdit de penser que l’on peut y voir encore la main des lobbies LGBT qui se vengent de l’opposition affichée du cardinal Barbarin au mariage pour tous. Il est assez amusant d’ailleurs de voir que des torchons comme Libération qui firent la promotion de la pédophilie déversent aujourd’hui leur haine de l’Eglise pour un soi disant silence sur une affaire…de pédophilie ! Libération en nouveau meneur de ligue de vertu, tout arrive !

La vengeance est un plat qui se mange froid. C’est la même opposition à la loi Taubira qui avait valu au rabbin Gilles Bernheim de se voir dénoncé pour ses différentes fraudes littéraires et de diplômes, malgrè tous les gages de bien pensance qu’il avait pu donné au système. Qu’on se le dise, il n’est pas bon de s’opposer au plan de destruction des bétonneurs de l’équerre.

Xavier Celtillos

Vous pouvez retrouver tous les articles d'actualité religieuse de MPI, augmentés d'une revue de presse au jour le jour sur le site medias-catholique.info

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

10 commentaires

  1. sergio boffa says:

    et les pédophiles « laïcs » on leur fout la paix?
    les conséquences sur la santé psychique, physique … des enfants sont elles différentes en fonction de la qualité du violeur?

  2. Richard says:

    C’est effectivement, à mon avis, son opposition à la loi LGBT qui est la cause de l’attaque qu’il subit de la part de la maçonnerie et de ses sbires.

    Cela lui ouvrira peut-être les yeux sur le modernisme progressiste et qui sait, si Dieu le veut, voir son retour à l’Eglise Catholique Traditionnelle.

  3. Denis F says:

    Je comprends les avis, mais il y a eu plus de fermeté par ailleurs, me semble-t-il…
    En revanche, quand on va se fourrer dans la gueule du loup (Chahada bada bada, éloignement du Père Hervé Benoît…), il ne faut pas s’attendre à ce qu’il n’en profite pas pour mordre et profiter de la situation qu’il favorise pour toujours mieux avancer et arriver à ses fins…!
    Cela dit, l’attaque étant contre l’Eglise, en représailles à quelques réfractaires qui tiennent bon, et font polémique, il va de soi que je soutiens Mgr Barbarin malgré tout.
    Peut-être bien que « Primat des Gaules » n’est pas innocent dans le choix des ennemis, mais en tous les cas, il est plus qu’étrange de ressortir des affaires classées sans suites!!!…
    On aimerait (J’aimerais!) que d’autres dossiers ressortent bien plus que les malheureux cas évoqués seulement, mais dans d’autres domaines aussi!
    Au fait, quid des fillettes musulmanes mariées et honorées avant leur puberté???
    Question d’allégeance, peut-être?

  4. champar says:

    M Celtillos, votre attitude vous honore car, habituellement, vous n’êtes pas tendre avec Mgr Barbarin mais vous ne hurlez pas avec les loups et vous ne profitez pas de l’occasion pour vous associer aux spadassins calomniateurs de la pensée unique. Encore une fois c’est tout à votre honneur.

  5. Et si Dieu lui donnait une leçon tout simplement ?
    Quand on Le range au même niveau que le Dieu des protestants et qu’on va « forniquer » dans un temple avec une pasteur et un St Esprit de pacotille, comment peut-on encore croire qu’Il est avec vous et qu’Il viendra vous soutenir ?
    « Celui qui rougira de Moi, Je rougirai de lui ».

  6. Yves ESSYLU says:

    je n’apprécie pas l’assimilationniste de l’individu
    Ceci étant en matière de pédophilie il conviendrait de commencer par examiner:
    – Sa promotion par les marxistes (Libé dans les années 70, déclarations de Con Bandit, Lang et autres décérébrés)
    – Incidence de la loi Taubira sur la théorie du genre, la féminisation et ses corollaires
    -Culture musulmane sur les relations adultes/ enfants

  7. Le cardinal Barbarin n’est pas responsable de toute évidence ,on apprécie ou pas le personnage mais il ne faut pas tomber dans l’injustice.
    Il nous faut bien admettre que depuis longtemps l’Eglise est visée et critiquée de toutes parts comme le fut le Seigneur.
    Cela devrait nous réveiller ,les belles théories sur l’ouverture au monde du concile tombent à l’eau,nous sommes dans le monde mais pas du monde.D’autre part imaginons nous ce qui se passait autrefois lorsqu’un prêtre agissait ainsi,l’histoire était étouffée purement et simplement.
    J’imagine combien devaient souffrir de bons et saints évêques,de bons et saints papes mais aussi et surtout les victimes qui n’avaient pas à qui se confier et vivre avec cela toute leur vie.
    Confions toute cette misère humaine qui déborde très largement les frontières de l’Eglise à la divine Misericorde du Père.

    • @ »Le cardinal Barbarin n’est pas responsable de toute évidence »

      Il était au courant, il l’a dit.
      Un chef est responsable de ses hommes. Il est responsable de ses prêtres et il a le devoir d’exercer une justice envers ceux qui dévient, ce qu’il n’a pas fait.
      Le Lévitique, chap 19 : « tu n’auras pas de complaisance pour le grand, mais tu jugeras selon la justice. »
      et « tu reprendras ton prochain afin de ne pas te charger d’un péché à cause de lui. »
      Il a étouffé l’affaire comme vous le dites, ce qui n’est pas digne d’un bon pasteur envers ses fidèles.

  8. DUFIT THIERRY says:

    Je ne sais pas si le cardinal Barbarin est une victime ou non. Ce que je sais est que le cardinal Barbarin le 17/10/15 a fait des confirmations œcuméniques avec une femme pasteur !!! Le cardinal Barbarin est le champion de l’œcuménisme et de l’indifférentisme religieux. Ce cardinal –même s’il a combattu le « mariage pour tous » (qu’il vaudrait mieux appeler union contre nature)- n’a plus rien de catholique.

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com