Belgique – Un bagagiste – d’origine immigrée – du Brussels South Charleroi Airport (BSCA), par ailleurs délégué syndical, a été placé sous mandat d’arrêt pour menaces terroristes, harcèlement et discrimination. L’individu a proféré des menaces à l’égard des forces de l’ordre sur internet, écrivant qu’il fallait «  tuer les policiers  » et « faire sauter les commissariats  ».

Des perquisitions et écoutes ont également permis de découvrir qu’il exerçait des pressions sur d’autres membres du personnel de l’aéroport pour évincer les Belges de certaines offres d’emploi et ne faire engager que des personnes nord-africaines. Une enquête a immédiatement été ouverte et le badge de l’individu a été désactivé sur ordre du procureur du Roi qui a mis l’affaire à l’instruction.

L’enquête s’est poursuivie et a mené à l’inculpation d’un deuxième délégué syndical pour harcèlement et organisation criminelle. Ce suspect a toutefois été laissé en liberté. Des perquisitions ont été menées dans une société d’interim proche de l’aéroport, ainsi qu’au BSCA qui, selon le parquet de Charleroi, n’est nullement impliqué dans cette affaire. Vu la situation, un conseil d’administration de l’entreprise a été convoqué en urgence jeudi soir.

3 commentaires

  1. Félicie Aussi says:

    Une très belle vidéo de Boris le Lay :
    https://www.youtube.com/watch?v=xi2pK1thXw8

  2. Voilà où en est la Belgique pour avoir acceuilli avec trop de générosité ces chances pour elle. Bon sang ne saurait mentir si les pays d’europe et même d’ailleurs ont depuis tant d’années repoussé les invasions musulmanes c’est bien qu’ils savaient le danger qu’elles représentaient.Leurs culture,leur mentalité et surtout leur religion n’ayant pas évoluées,le péril qu’elles représentent est toujours bien réel.

  3. Rèveil français la république française est en danger et nos valeurs et nos entreprises et notre civilisation……

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com