chrétiens d'orientEnviron 150 personnes avaient répondu à l’appel de différents organismes (1) cet après midi au Trocadéro, afin d’alerter les pouvoirs publics sur la situation des Chrétiens d’Orient.
Les intervenants ont tour à tour dénoncé la situation en Irak où le nombre de Chrétiens à été divisé par 10 en l’espace d’une dizaine d’année et attesté de l’exode de ceux-ci d’où ils ont disparu de villes entières.
La situation des Chrétiens de Syrie a également fait partie des préoccupations.
L’unanimité était de mise concernant l’incohérence des gouvernements occidentaux à soutenir d’un côté ceux qu’ils condamnent de l’autre.
Nous vous proposons d’écouter ci dessous certaines interventions. La qualité audio étant assez faible, une retranscription a été faite pour certaines d’entre elles afin que vous puissiez prendre connaissance des allocutions dans les meilleures conditions possibles.


D.Hamiche – rassemblement de soutien des…

Daniel Hamiche

Un grand merci à tous de vous être réunis aujourd’hui sur cette esplanade où vous vous êtes déjà rencontrés les uns et les autres en septembre dernier par les menaces de bombardements sur la Syrie. Et aujourd’hui nous nous retrouvons dans un climat dramatique, triste pour l’Irak, vous le savez tous. Vous suivez peut-être un peu les informations qui se diffusent sur les grands médias, sur les médias plus petits mais très efficaces, notamment sur les réseaux sociaux.

La situation actuellement est chaotique, vous le savez un groupe islamiste extrêmement puissant, l’état islamiste d’Irak et du Levant est enFrance protectrice des Chrétiens d'Orient train de progresser vers Bagdad la capitale. (Il) a pris déjà de nombreuses villes, et a fait fuir tout le ( ?) de Mossoul. Si la situation est dramatique pour le peuple Irakien et en particulier et évidement d’avantage encore pour la portion qui nous tient tant à cœur de ce peuple, ce sont les Chrétiens d’Irak, dont il y a une dizaine d’années on comptait encore 3 millions et demi de Chrétiens dans ce pays. Aujourd’hui nous assistons à une espèce de décimation au sens propre  puisque le nombre est évalué à 350 000.

La ville de Mossoul est tombé aux mains de l’islam, de l’état islamique de l‘état d’Irak et du Levant.

Il n’y a aujourd’hui plus de Chrétiens à Mossoul.

La plupart des Chrétiens se réfugient notamment dans le Kurdistan, région autonome de l’état Irakien. Ils accueillent favorablement les Chrétiens, mais pas tous car ils sont trop nombreux à vouloir s’y réfugier. Alors nous sommes dans une situation d’expectative, d’angoisse, nous avons vraiment le sentiment que la providence abandonne l’Irak, mais nous ne croyons pas que la providence abandonne les Chrétiens. Ils sont là depuis 2 000 ans et s’y maintiennent comme ils peuvent, ils tachent de demeurer fidèles à leurs traditions, et c’est au nom de ces traditions, et c’est au nom de ces traditions et c’est au nom de cette défense traditionnelle que la France doit à toutes les Chrétientés du Moyen-Orient que nous sommes réunis ce soir.

Restez donc tous les uns et les autres informés de cette situation très versatile que nous vivons aujourd’hui et surtout demeurez très unis dans la prière pour nos frères Chrétiens Irakiens.

Actuellement, la prière sera peut-être plus puissante que toutes les manœuvres politiques que l’on voit se dessiner à l’horizon.


Christine Boutin – rassemblement de soutien des…

Christine Boutin

Mes chers amis, j’interviens au nom de Force Vie, c’est vous dire combien cette rencontre est importante. Elle a été prévue et organisée de façon très rapide, et malgré cette rapidité vous êtes nombreux à montrer votre solidarité par rapport à notre démarche.

Mon propos sera bref.

La première remarque que je ferai au nom de Force-Vie, C’est que comme l’a dit Marc tout à l’heure, il est grand temps que la France en particulier se réveille par rapport à son attitude politique et diplomatique vis-à-vis de la Syrie et de l’Irak. Ce qui se passe en ce moment montre que depuis des années et des années le monde occidental se trompe vis-à-vis de la posture à avoir sur le plan politique dans le Moyen-Orient.

Deuxième remarque, nous sommes ici pour soutenir les Chrétiens. J’ai vu sur les réseaux sociaux, certains réagir à mon invitation à cette réunion sur le fait que nous ferions mieux de nous occuper des Chrétiens qui sont en France. Naturellement il s’agit de s’occuper des Chrétiens qui sont en France, mais comment ne pas regarder que ce qui se passe là bas au Moyen-Orient vis-à-vis de ces Chrétiens qui sont martyrisés, que ce qui leur arrive finira par arriver sur notre territoire si nous ne somme pas vigilant. C’est véritablement avoir une vision à très courte vue.

Nous sommes tous solidaires les uns des autres.

Dernière remarque, j’appelle profondément à la prière, pour ces hommes et ces femmes de ces pays du Moyen-Orient qui restent malgré tout et qui permettent la présence Chrétienne sur ces territoires qui sont martyrisés.


J-F Poisson – rassemblement de soutien des…

J-F Poisson

Mesdames et Messieurs, chers amis, je suis heureux de voir comme député et comme président du Parti Chrétien Démocrate, que vous êtes nombreux à avoir répondu à notre appel de cet après midi, et en quelque sorte braver le beau temps pour venir manifester votre soutien aux populations du Moyen-Orient.

Après ces interventions qui ont été faites tout à l’heure, j’ai deux choses à vous dire maintenant.

La première c’est que malheureusement depuis plus de 40 ans maintenant, les Chrétiens d’Orient servent de variable d’ajustement aux diplomaties occidentales. C’était vrai pour les Chrétiens du Liban il y a 40 ans, c’est vrai pour les Chrétiens de Syrie depuis quelques années, c’est de plus en plus vrai pour les Chrétiens d’Irak depuis, grosso modo, que la guerre entre les Sunnites et les Chiites avec l’Irak s’est étendu sur cette partie du territoire.

Deuxième mot, nous sommes face non pas simplement à une crise politique mineure, mais nous sommes confrontés à une guerre qui durera sans doute très longtemps entre les Sunnites et les Chiites dans cette région. Cette guerre l’occident ne la comprend pas. L’occident ne comprend pas plus ( ?) qu’elle ne comprend la volonté d’un certain nombre de Chiites terroristes qui sont en train de constituer autour de Mossoul et sur les terres du Kurdistan, un état qui promet d’être riche, puissant, très déterminé à porter la violence en dehors de ses propres frontières.

Malheureusement la diplomatie Française, et ça n’a pas commencé avec ce gouvernement, a ignoré les dangers que représentaient des alliances beaucoup trop solides avec des gens qui sont nos ennemis sur le plan économique comme ils le sont sur le plan culturel et diplomatique. Je parle des Saoudiens, du Qatar et de quelques autres états dont le respect des droits de l’homme et de l’intégrité des territoires ne sont pas la première préoccupation.

Cet après midi nous sommes peu nombreux. ( ?) disait tout à l’heure que ce n’est pas parce-que nous sommes peu nombreux que la cause n’est pas juste, c’est ce que nous croyons. Il y avait plusieurs appels tout à l’heure à mobiliser l’ensemble des responsables politiques, il y en a un devant vous, croyez bien que je m’emploie à sensibiliser mes collègues et le gouvernement sur ce sujet.

Il ne faut pas s’étonner qu’un gouvernement qui méprise les Chrétiens sur son propre sol soit peu enclin à les défendre en dehors de son territoire.

Je termine en disant que malheureusement les troubles que nous voyons aujourd’hui et qui nous inquiètent ne sont pas près de se terminer. J’étais à Beyrouth il y a quelques mois, je peux dire que j’ai entendu de mes oreilles ce que Monsieur Haddad disait tout à l’heure sur ce que vivent les Chrétiens de Syrie qui sont majoritairement Orthodoxes comme vous le savez. Et même si je ne suis pas un supporter fervent du président Russe, je regrette infiniment, qu’aujourd’hui la Russie soit la seule grande puissance dans le théâtre international a avoir ouvertement, fermement, clairement et matériellement pris la défense des Chrétiens de Syrie et au-delà des Chrétiens d’Orient.

Quel devrait être le rôle de la France ?

La France a décidé de ne pas se montrer ou ne pas le jouer. Ca n’est pas perdu, nous sommes ici quelques dizaines, peut-être deux centaines, et il y a d’autres personnes qui connaissent notre rassemblement, qui entendent sans doute ce que nous disons, et je ne peux témoigner que d’une chose : plus nous serons nombreux à alerter les pouvoirs publics, à sensibiliser les élus, qu’ils soient parlementaires ou pas, localement, les maires, les élus départementaux, bien sur les membres du parlement, et ici à nous manifester, y compris auprès des médias et plus nous aurons de chances de sensibiliser un peu d’avantage l’ensemble des pouvoirs publics à ce qui nous attend dans cette partie du monde. Ce qui nous attend, ce n’est pas simplement un épisode parmi d’autre, nombreux, des querelles locales entre différentes confessions musulmanes. Ce n’est malheureusement pas un nouvel avatar du massacre des Chrétiens qui servent de variable d’ajustement y compris aux luttes locales. C’est bien plus que ça. Il y a derrière la disparition progressive des Chrétiens d’Orient un enjeu de civilisation pour le monde entier, pour l’humanité toute entière et aussi pour les pays occidentaux. Il est très regrettable que nous devions rappeler ces éléments aux pouvoirs publics, à ceux qui exercent aujourd’hui les responsabilités gouvernementales, mais ce rappel est notre devoir et je vous engage personnellement à avertir dans votre entourage tous ceux que vous connaissez, prendre tous les moyens pour sensibiliser nos responsables politiques sur cette cause, et faire en sorte qu’au moins vous puissiez vous dire en votre fort intérieur j’aurais alerté ou j’aurais prévenu celui que je devais prévenir.

A l’assemblée nous ferons ce travail, nous avons besoin de vous pour que vous le fassiez depuis l’extérieur.


Richard Haddad – rassemblement de soutien des…

(1) Le Parti Chrétien Démocrate, Chrétienté & Solidarité, Aide à l’Église en Détresse, SOS Chrétiens d’Orient, Fondation de Service Politique, Institut Éthique et Politique Montalembert et l’Observatoire de la Christianophobie

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

7 commentaires

  1. Dominique says:

    Les Occidentaux et en premier lieu les Américains sont entièrement responsables de l’exode des chrétiens de ces régions.

    • SOS-Francisme says:

      Selon vous, ce sont les Américains qui obligent les musulmans à persécuter les Chrétiens !

      Mais que font vos amis musulmans « modérés » (qui sont paraît-il majoritaires) pour protéger ces Chrétiens ?

      • Français désabusé says:

        Qui a permis le massacre des chrétiens en Irak? qui soutient et finance les islamistes en Irak, Syrie et dans bien d’autres pays africains et ailleurs comme au Pakistan? Les criminels du gouvernement américain et son petit caniche, le gouvernement français…

    • marc Sorede says:

      les occidentaux sont coupables de tout, c’est bien connu.
      tiens prenons un « fait divers »:
      une lycéenne de 15 ans vient d’être lapidée à mort par boko haram au nigéria.
      la petite a été enterrée jusqu’au cou avant de subir son supplice: elle a refusé de renier sa foi chrétienne, déclarant appartenir à Jesus Christ…
      boko haram avait laissé tranquilles les lycéennes musulmanes…a forcé les autres à se convertir..et celle-ci a dit « non » face à ces sauvages.

      la vidéo est consultable. il faut la voir.
      parce que ce n’est pas honteux là bas de faire ça:
      c’est prévu dans leurs textes « saints ».
      on fait de la pub et/ou une campagne de terreur.
      et après ça…eh bien les chrétiens fuient..

      Boko haram, « dominique », éclairez ma lanterne, c’est bien Obama qui en est le chef selon vous?

      lapidation…
      quelques temps avant, une autre femme accusée de ne pas renier sa foi a subi le même sort là bas…

  2. Français désabusé says:

    150 personnes… Elle est belle la France du baptême de Clovis 🙁

  3. Pingback: Mobilisations françaises en faveur des chrétiens d'Irak | Radio Notre Dame

  4. puech André says:

    Le président du syndicat CFTC de Paris était présent et à pris la parole ( il fut d’ailleurs cité par Jean-Frédéric Poisson lors de son intervention ).

    Dommage que FC fasse l’impasse sur une présence syndicale .

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com