A l’approche de Noël, les parents arpenteront bientôt les rayons jouets pour satisfaire leurs enfants. De quoi s’apercevoir un peu plus chaque année que ce domaine n’est nullement épargné par l’affligeante évolution de ce monde.

Dernier avatar, l’arrivée de la poupée Lammily. Fini le temps des poupées ravissantes et des costumes de princesse. Voici venu le temps de la poupée à l’image de la jeune fille d’aujourd’hui. Et le moins qu’on puisse écrire, c’est qu’elle ne fait pas rêver…

Et avec cela ce sera ? Un conte sur la ménopause ? Un déguisement pour boulimique gothique à tendance névrosée ?

Et si on laissait nos enfants être des enfants, avec des rêves d’enfants, des livres d’enfants, des vêtements d’enfants et des jouets d’enfants ?

Etape 1 : Lammily n'a pas les mensurations de Barbie, elle aime le fast-food...
Etape 1 : Lammily n’a pas les mensurations de Barbie, elle aime le fast-food…
Etape 2 : La poupée Lammily est accompagnée d'un set d'options : de quoi la tatouer...
Etape 2 : La poupée Lammily est accompagnée d’un set d’options : de quoi la tatouer…
Etape 3 : ...lui ajouter une ravissante cicatrice...
Etape 3 : …lui ajouter une ravissante cicatrice…
Etape 4 : ...ajouter vergetures et acné...
Etape 4 : …ajouter vergetures et acné…

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

2 commentaires

  1. M’en fous, de leur grosse pétasse ; moi, j’ai ma collection de “Barbie” – dont une précieuse de 1954 à la chevelure moulée ! – que je bichonne extatiquement. Tas de pédés. Qu’ils se gouinisent.

  2. Fauvette says:

    Bonjour,
    j’apprécie en général l’information de ce site, mais je suis choquée de cet article. En tant que mère, je préfère nettement cette alternative à Barbie pour ma fille. Elle n’est pas laide, rien n’oblige à utiliser les autocollants, et elle est un peu moins hypersexualisée que Barbie (taille de la poitrine !). Quand aux vêtements, je vous assure que les tenues modernes de Barbie n’ont rien à envier à Lammily. Le premier magasin de jouets venu vous en convaincra : Barbie n’est pas un modèle de correction. Et il n’y a malheureusement pas besoin d’aimer le fast-food pour être « trop grosse » selon les critères de mode actuels.
    Il y a suffisamment de combats à mener, laissons de côté ce qui n’a pas d’importance.

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com