Une nouvelle passée sous silence par les chaines de TV: « Voulez-vous que l’Union européenne décrète une relocalisation obligatoire de citoyens non hongrois en Hongrie sans l’approbation du Parlement hongrois ?«  telle sera la question à laquelle devront répondre les Hongrois le 2 octobre a annoncé officiellement la présidence du pays ce 4 juillet. Viktor Orban avait annoncé ce référendum  dés le mois de mai. Ce n’est donc pas une nouveauté qui arriverait dans le vent du Brexit. Ce référendum fait suite au plan européen de répartition des prétendus « réfugiés » dans les pays membres de l’UE qui doit être sanctionné très lourdement par 250 000 € de pénalité par migrant refusé. Le Premier ministre Hongrois avait alors déclaré que « la proposition de la Commission de Bruxelles est outrageante », et il avait annoncé donner la parole au peuple hongrois tout en dressant un réquisitoire sans concession de la politique technocratique et dictatoriale de Bruxelles.

Ce plan est destiné à relocaliser à travers les Etats membres de l’UE 160 000 demandeurs d’asile (dont le nombre a du augmenter depuis) qui se trouvent en Grèce ou en Italie, couvrant ainsi des manœuvres criminelles, dont les populations en recherche du paradis européen qui n’existe pas sont les victimes en même temps que les Européens de l’Union.

La Hongrie espère ainsi opposer aux technocrates qui dirigent l’Union, la souveraineté du peuple hongrois. Les quotas obligatoires de répartition de migrants, adoptés en septembre dernier par les vingt-huit, violent la souveraineté des nations. C’est pour faire obstacle à cette dictature immigrationniste que les Britanniques ont demandé le Brexit par référendum. Reste à savoir si Bruxelles se soumettra au verdict de la vox populi, ou bien si, comme pour le Brexit, ce référendum ne ferait qu’ouvrir des négociations dont l’issue est fonction de  la volonté de ceux qui mèneront les négociations du côté du Brexit face à une Union qui y est opposée. 

Un référendum qui pourrait aussi être purement ignoré ainsi que la Commission européenne l’a rappelé au prétexte que ce programme avait été décidé lors « d’un processus de décision sur lequel se sont accordés tous les Etats membres », et que ce plan était juridiquement contraignant. Si telle devrait être la position du directoire de l’Union, cela ouvrirait très certainement une crise encore plus grave dans l’Union.

La Hongrie a porté plainte en décembre devant la cours de justice européenne dans l’espoir de se dégager de cette obligation, ce qui rend cette obligation suspensive en ce qui la concerne. En pratique, le plan de relocalisation avance à petits pas, des groupes de dizaines de réfugiés étant régulièrement transférés depuis la Grèce ou l’Italie dans les différents pays de l’UE qui se sont engagés à les accueillir.

 La Hongrie a vécu longtemps sous le joue de l’Empire ottoman, elle a été occupée entre 1541 à 1699  et même 1718 pour la région de Banat, c’est-à-dire que le pays n’a retrouvé sa complète indépendance qu’au XVIIIème siècle, après trois siècles de joug musulman.

Le gouvernement hongrois a commencé début avril sa campagne pour le non, mettant en relief tous les dangers d’une immigration incontrôlée: la culture, les mœurs et la religion différents, ainsi que les infiltrations de terroristes islamistes comme tous les derniers attentats survenus en Union européenne le démontrent. Par ailleurs les événements démontrent qu’à la troisième génération une radicalisation des musulmans intervient souvent, ce qui comporte un danger pour l’avenir.

emiliedefresne@medias-presse.info

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

9 commentaires

  1. vaxelaire says:

    j ‘espère qu ‘ils vont réussir a se sortir de se joug infernal qu ‘est l ‘Union Européenne ,et que tout les peuples ,faisant partie de cette machinerie ,sache que cette Union est celle de l ‘argent ,pour toujours les mêmes d ‘ailleurs ,et sur le dos du petit peuple ,et qu ‘il veulent tout simplement effacer notre civilisation ,en nous mélangeant avec d ‘autres cultures ,qui n ‘ont strictement rien a voir avec la notre ,qui n ‘est pas non plus compatibles ,nos coutumes qui veulent remplacer par la leur ,ou plutôt même nous imposer avec l ‘accord de nos gouvernants ,après et sa commence d ‘ailleurs ,notre gastronomie ,nos modes ,modes de vie ,traditions ,religions ,tout va disparaître ,et tout sa sans que personne ne bouge ,il va y avoir des pleurs plus tard ,mais quand il sera trop tard comme d ‘habitude

    • François says:

      Mais justement ça bouge au contraire. Après le Brexit le référendum en Hongrie, les élections en Autriche qui vont se rejouer. Et l’année prochaine il suffira de voter Marine Le Pen pour sortir de cette machinerie infernale. Dernières élections 37%. Si les souverainistes se rassemblaient vraiment, ce serait jouable. L’Autriche est partie de bien plus bas!

      Si la France sort l’uE s’effondre!

      • claire says:

        Ça ne bougepas assez vite François ! Les barbares musulmans arrivent par milliers chaque semaine et personne ne bouge . Les peuples sont endormis et quelques manifestations ici et là nevont rien changer .Un referendum dans plusieurs mois ? Vraiement ! Il faut faire ces référendums immédiatement . Souvenez vous de ce qu’était le bon vivre en France dans le passé ? Maintenant je comprends , de là où je suis , a l’étranger que la joie de vivre a bien disparu. Comment les peuples peuvent ´ils se laisser fairede la sorte ? Les français se font voler l’argent qu’ils n’ont pas et les musulmans , qui sont des criminels envoyés pour nous exterminer , ont tout gratuit et ne foutent rien a part faire des enfants .
        Les filles ne peuvent plus s’habiller et sortir comme elles souhaitent et puis les attaques terroristes des musulmans qui peuvent arriver n’importe où n’importe quand ……et vous connaissez la liste ! Alors NON ça ne bouge pas .

        • charbot says:

          Les présidentielles c’est au mois de mars, c’est bientôt.
          Il faut arrêter de gémir.

          Avec un pouvoir volontaire tout peut changer, il suffit de constater ce que peut faire un petit pays comme la Hongrie.

  2. maguin says:

    Barrons nous de l’Europe et laissons les avec les imams, le ramadan, les voiles et autres accoutrements.

    On verra alors qui paiera , avec quelles cotisations de ceux qui travaillent bien entendu, les allocations diverses et multiples ?

    Test imparable, ils ont choisi, ils assument, et restent sans nous, pour la reconnaissance que l’on nous sert!!!!

    • charbot says:

      Vous barrer d’Europe pour aller où ? Partout c’est pareil! Vous allez faire comme l’immigrant comme tous ces gens qui fuient leur pays plutôt que se battre ?

      Et vous croyez qu’on vous attend ?

    • Rémi de Völn says:

      « Barrons nous de l’Europe » … !!!
      « machin », vous êtes une lopette, un traitre et un lâche.
      La France, c’est ma patrie; je reste dans ma tranchée et me bats jusqu’au bout, c’est-à-dire jusqu’à foutre l’envahisseur (et les traitres judéo-maçonniques) à la mer, comme Ste Jeanne d’Arc ou les poilus de Verdun.

  3. Etienne says:

    Dans les tranchées ? On y est.

    Mais… Pour sortir du problème par le haut, la jeune génération doit refaire des gosses : c’est le noeud du problème.
    C’est la générosité procréatrice de nos couples qui nous sortira du (ou nous enfoncera dans le) trou.

  4. HUGUEL says:

    Que la Merkel figure de proue de cette invasion par des gens qui, demain, vont nous exterminer donne l’exemple en accueillant dans ses propriétés ces parasites sans foi ni loi.

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com