traité de lisbonneCela a sonné comme une grande annonce comme si François Hollande voulait rassurer le peuple français qu’il consulterait quand même de temps en temps. Lors de son déplacement dimanche à Ankara, il a assuré que les Français pourraient se prononcer sur l’adhésion de la Turquie si le processus d’adhésion devait se concrétiser. Mais rien ne dit qu’à ce moment-là Hollande sera encore Président de la République. De plus comme le souligne Le Lab, l’article 88-5 de la Constitution française prévoit effectivement en toute lettre qu’un référendum doit être organisé pour l’adhésion d’un nouvel Etat à l’Union européenne … mais y assortit toutefois la possibilité de ne pas consulter directement le peuple, via un vote aux 3/5e du Parlement réuni en Congrès. Autant dire que si certains ne sont pas sûrs du oui des Français, il leur suffira de passer par le Sénat et l’Assemblée nationale comme pour le traité budgétaire européen. D’ailleurs souvenons-nous en 2005, les Français avaient rejeté le traité de Lisbonne à 55% avant que Sarkozy ne le ratifie par voie parlementaire sous forme de Congrès en février 2008. Le référendum n’a donc servi à rien du tout et a coûté de l’argent aux contribuables, qui n’ont au final pas été suivis.

Il convient donc avant de se réjouir d’une telle décision de se réfréner car nos gouvernements sont les champions pour passer par-dessus un référendum et le traité de Lisbonne en est un bel exemple. Au final, si les élites européennes ont décidé que la Turquie adhérera, elle adhérera coûte que coûte. C’est une fois de plus une tentative d’enfumage qui n’engage que monsieur Hollande et seulement lui. D’ailleurs après avoir tant décrié le traité budgétaire européen, il l’a fait ratifier par sa majorité PS. Il n’y a pas de quoi s’enflammer !

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

3 commentaires

  1. Dominique says:

    Pour la fin de l’identité française,pour que nous soyons submergés,il est impératif que la Turquie entre dans l’Europe;le nouvel ordre mondial satanique réclame de telles mesures et ce nouvel ordre mondial ne se préoccupe pas de l’accord des populations puisqu’il s’agit d’une dictature appuyée sur les nouvelles technologies et la plus terrible de l’histoire de l’humanité.

  2. Attention: le texte de 2005 rejeté par référendum était le projet de Constitution européenne, dont VGE était l’un des artisans. Le traité de Lisbonne est un autre texte (2008)et même s’il est lui aussi critiquable, il est bon de ne pas tout mélanger. Il en va de la crédibilité de ce qui est ici publié.

    • Marie -Madeleine Courtial says:

      Vous avez raison et c’est une erreur de ma part. Le traité de Lisbonne remplaçait celui de 2004 qui avait été rejeté et cette fois-ci les gouvernements n’ont pas pris de risque. Il n’empêche qu’un référendum ne veut rien dire puisqu’ils trouvent des entourloupettes pour arriver à leur fin.

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com