Le rapport Europe’s Growing Muslim Population édité par le Pew Research Center le 29 novembre 2018 montre l’évolution supposée de la population musulmane d’Europe selon plusieurs perspectives, notamment avec afflux de réfugiés.

Voici quelle est la situation en 2016 selon l’étude :

  • Plus de 20 % de musulmans : Chypre (25,4 %).
  • Plus de 10 % de musulmans : Bulgarie (11,1 %).
  • Plus de 6 % de musulmans : France (8,8 %), Suède (8,1 %), Belgique (7,6 %), Pays-Bas (7,1 %), Autriche (6,9 %), Royaume-Uni (6,3 %), Allemagne (6,1 %), Suisse (6,1 %).
  • Plus de 3 % de musulmans : Norvège (5,7 %), Grèce (5,7 %), Danemark (5,4 %), Italie (4,8 %), Slovénie (3,8 %), Luxembourg (3,2 %).
  • Moins de 3 % de musulmans : Finlande (2,7 %), Espagne (2,6 %), Malte (2,6 %), Croatie (1,6 %), Irlande (1,4 %), Portugal (0,4 %), Hongrie (0,4 %), Roumanie (0,4 %), Estonie (0,2 %), Lettonie (0,2 %), Tchéquie (0,2 %), Lituanie (0,1 %), Slovaquie (0,1 %).
  • Pas de musulmans :

Voici selon l’étude l’hypothèse du pourcentage de musulmans en 2050, perspective basse (frontières fermées sans re-migration) :

  • Plus de 20 % de musulmans: Chypre (25,5 %).
  • Plus de 10 % de musulmans : France (12,7 %), Bulgarie (12,5 %), Suède (11,1 %), Belgique (11,1 %).
  • Plus de 6 % de musulmans: Royaume-Uni (9,7 %), Autriche (9,3 %), Pays-Bas (9,1 %), Allemagne (8,7 %), Italie (8,3 %), Suisse (8,2 %), Danemark (7,6 %), Norvège (7,2 %), Grèce (6,3 %).
  • Plus de 3 % de musulmans : Espagne (4,6 %), Slovénie (4,3 %), Finlande (4,2 %), Luxembourg (3,4 %), Malte (3,2 %).
  • Moins de 3 % de musulmans : Croatie (1,8 %), Irlande (1,6 %), Portugal (0,5 %), Hongrie (0,4 %), Roumanie (0,4 %), Estonie (0,2 %), Lettonie (0,2 %), Tchéquie (0,2 %), Lituanie (0,1 %), Slovaquie (0,1 %).
  • Pas de musulmans :

Deuxième scénario étudié, hypothèse du nombre de musulmans dans une perspective moyenne en 2050 :

  • Plus de 20 % de musulmans: Chypre (26,6 %), Suède (20,6 %).
  • Plus de 10 % de musulmans : France (17,4 %), Royaume-Uni (16,7 %), Belgique (15,1 %), Norvège (13,4%), Italie (12,4 %), Danemark (11,9 %), Finlande (11,4 %), Allemagne (10,8 %), Autriche (10,6 %), Suisse (10,3 %).
  • Plus de 6 % de musulmans: Malte (9,3 %), Bulgarie (9,2 %), Grèce (8,1 %), Luxembourg (6,7 %).
  • Plus de 3 % de musulmans : Slovénie (5 %), Irlande (4,3 %).
  • Moins de 3 % de musulmans : Portugal (2,5 %), Croatie (2 %), Hongrie (1,3%), Tchéquie (1,1 %), Roumanie (0,8 %), Estonie (0,8 %), Slovaquie (0,6 %), Lettonie (0,2 %), Pologne (0,2 %), Lituanie (0,1 %).

Troisième scénario étudié, déstabilisation des derniers pays musulmans stables (en particulier Algérie et Egypte), annonçant un flot de réfugiés :

  • Plus de 30 % de musulmans : Suède (30,6 %).
  • Plus de 18 % de musulmans : Chypre (28,3 %), Autriche (19,9 %), Allemagne (19,7 %), Belgique (18,2 %), France (18 %).
  • Plus de 12 % de musulmans : Royaume-Uni (17,2 %), Norvège (17 %), Malte (16,2 %), Danemark (16 %), Pays-Bas (15,2 %), Finlande (15 %), Italie (14,1 %), Suisse (12,9 %).
  • Plus de 6 % de musulmans: Bulgarie (11,6 %), Luxembourg (9,9 %), Grèce (9,7 %), Espagne (7,2 %).
  • Plus de 3 % de musulmans : Slovénie (5,2 %), Hongrie (4,5 %), Irlande (4,4 %).
  • Moins de 3 % de musulmans: Portugal (2,5 %), Croatie (2,1 %), Tchéquie (1,2 %), Estonie (1 %), Roumanie (0,9 %), Slovaquie (0,7 %), Lettonie (0,4 %), Lituanie (0,2 %), Pologne (0,2 %).

Hristo XIEP

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Inscrivez-vous à la 1ère UDT du Pays réel !
www.udt-du-pays-reel.com

6 commentaires

  1. Il y a une donnée qui a sauté dans les deux premiers tableaux : « Pas de musulmans : Pologne ».

  2. Et en Islande?

  3. Cadoudal says:

    en revanche en Israël,

    il y avait une écrasante majorité musulmane en 1948

    les migrants hébreux ont pris leurs places

    en ont chassé un maximum hors du pays.

    en attendant de les chasser tous , à la première occasion.

    protester contre cette attitude, c’est de l’anti sémitisme

    vouloir les imiter en France , c’est du racisme , selon la Licra , Mère et Maîtresse des consciences démocratiques.

  4. Cochon halal says:

    En Israël de nombreux arabes vivent aux côté de juifs et chrétiens. Mais, il est vrai que la victoire des juifs faces aux armées arabes à provoqué l’exode des arabes jordaniens voulant la destruction de ce petit pays. Par contre, à Gaza: il y a 0 juif ou sinon c’est un otage. Alors, pour la grande tolérance de la religion musulmanne: vous repasserez.
    Nb: Une pensée pour Jacque Martel

  5. Les naissances de familles musulmanes sont devenues majoritaires en France en 2005, donc l’islam est déjà majoritaire à l’école primaire et le sera au collège dans deux ou trois ans. Statistiquement, l’islam sera donc majoritaire deux générations après 2005, après le départ des deux dernières générations majoritairement non musulmanes remplacées par des générations majoritairement mahométanes, puisque dans l’ensemble la population française est constituée de trois générations. Cela signifie donc que la population sera majoritairement mahométane en 2055 au plus tard (voire plus tôt si l’on passe d’une natalité majoritairement musulmane à une natalité aux deux-tiers musulmanes). Sachant que la génération des nôtres (l’âge moyen de reproduction) est de 25 ans, il ne serait pas étonnant que celle des autres soit 22 ans, auquel cas ce ne sera pas en 2055 mais n 2050 (au plus tard) que la population sera majoritairement mahométane.

  6. Ces chiffres sont fantaisistes, seul un institut de propagande étatsunien ignorant de la géographie et de la sociologie peut prétendre que la déstabilisation de l’Algérie ne ferait progresser l’islam que de 17,4 à 18% en 2050 en France. L’ancien ministre délégué à la promotion de l’égalité des chances Azouz Begag a déclaré le 26 octobre 2015 qu’il y avait déjà quinze millions de musulmans en France, soit 22% de la population.

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com