Les recherches sur la maladie d’Alzheimer vont bon train en ce moment. Il a été découvert très récemment que les statines pouvaient prévenir l’apparition de cette maladie. Ces médicaments anti-cholestérol font l’objet d’un encadrement très strict en raison des abus de prescription et de leur coût. L’apparition d’une albuminurie précède l’arrivée de cette maladie. Les personnes qui ne dorment pas suffisamment sont plus facilement atteints que le reste de la population. Enfin un chercheur canadien du nom de Guy Massicotte a trouvé que cette pathologie est liée à une accumulation de phosphates. Il déclare avoir trouvé le traitement chélateur (évacuateur).

Cependant il y a lieu d’être stupéfié des découvertes du Professeur Edik Rafailov, de l’Aston University à Birmingham. Il a mis au point de minuscules cerveaux à partir des cellules souches de Yamanaka dont nous avons parlé souvent. Ce sont des cellules servant à l’horripilation (poils qui se dressent au froid) ; modifiées génétiquement, elles peuvent s’orienter vers l’ensemble des tissus ; en l’occurrence les neurones  Elles ont été rassemblées en grappes de la même structure que le cerveau. Leur taille est de 2 mm. L’idée est d’implanter ces petits amas dans les cerveaux lésés par exemple après un accident. Mais surtout est visée la maladie d’Alzheimer et la démence sénile. Les chercheurs pensent que ces ensembles bien sûr, ne pourraient en aucun cas faire revenir les souvenirs anciens. En revanche une telle thérapeutique  éviterait les dégénérescences cérébrales et permettrait de prolonger la vie ; ceci en la joignant à des médicaments appropriés.

Toutefois le professeur se dit certain de réhabiliter en quelque sorte des zones détruites par la maladie. « Ce n’est pas de la science-fiction » dit-il. De plus travailler dans ce sens est absolument nécessaire dans la mesure où à partir de 2040, 1 million 200.000 personnes seront atteintes de démence sénile en Angleterre ; ce terme étant utilisé pour désigner les conséquences d’un ensemble de maladies comme l’Alzheimer, le Parkinson ou l’alcoolisme.

Sur le plan chirurgical pur, l’implantation de tels amas cellulaire apparaît comme relativement facile. Les premiers bénéficiaires pourraient être les chimpanzés ; en effet tout récemment il a été découvert que ces animaux peuvent être atteints de la maladie d’Alzheimer.

Cette nouvelle a été bien accueillie par les responsables des recherches de la maladie d’Alzheimer. Toutefois, ils estiment que de nombreux obstacles restent à surmonter. Le problème du rejet pourrait être évité en prenant les cellules souches sur le patient lui-même.

Longue vie à tous !

Jean-Pierre Dickès

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

14 commentaires

  1. pamino says:

    Exceptionnellement, une bonne nouvelle ! Merci, docteur.

  2. Avant de soigner, il faudrait agir sur les causes des maladies dégénératives et auto-immunes. Causes connues: vaccins, médicaments de synthèse, pesticides, hormones, inoculations d’ ADN étranger, etc…
    Il est évident que ces maladies sont voulues

    • Boutté says:

      On nage en pleine totologie ! Cependant que les « ADN étrangers » soient dangereux est indéniable. C’est pourquoi il convient de lutter contre l’immigration non européenne .

      • pamino says:

        C’est dans une piscine bâtarde que vous nagez là. Celle que vous vouliez est probablement celle de la tautologie (ταὖτα λέγω littéralement ‘je dis les mêmes choses’) ; mais si un médecin donne une liste de maladies, il est probable qu’il les distingue les unes des autres, à moins qu’il ne dise exprès le contraire.
        Je vous félicite de votre détermination de résister aux envoûtements des non-européennes ; qu’elle soit portée à votre crédit dans la mémoire céleste !

  3. les labos veulent à tout prix nous fourguer leurs statines …

    • pamino says:

      Sans aucun doute, mais il semble que cette fois ils pourraient par hasard avoir raison.

  4. Mad-Max says:

    Il est intéressant de faire un tour d’horizon des effets secondaires des statines et des études sérieuses qui en ont développées les conflits d’intérêts omni-présents …

    Le mode de vie reste la constante majeure à favoriser mais il ne rapporte pas d’argent !
    La valeur thérapeutique de la prière est une aussi une façon simple pour garder les idées claires … bannie des prescripteurs …trop radicale .

    • Concernant la prière des études sérieuses ont montrées son inefficacité sur le plan médical.

      • Perlimpinpin says:

        N’importe quoi, les études sérieuses ont au contraire démontré le contraire et seules les prières catholiques les ont d’ailleurs véritablement convaincus de leur puissance à en croire ce reportage de National Geographic : https://www.youtube.com/watch?v=XWR7zMR-EiA

      • Mad-Max says:

        … En loge d’apprenti , la première canne que nous apercevons est la canne du Maitre de Cérémonie a l’aide de laquelle le frère MDC déambule en loge , se met à l’ordre , et donne l’avancement de la cadence lors de l’entrée et de la sortie des frères, à l’ouverture et la fermeture des travaux Il ne déplace jamais sans elle dans le cadre de son office en loge …

        MCF 68 SORTEZ de l’ombre !
        Vous devenez ridicule
        Vous méritez mieux !
        Marie , Mère de Dieu et Mère de TOUS les hommes , éblouissante de lumière et rayonnante de beauté est montée en Corps et en Âme aujourd’hui au Ciel …
        Choisissez le luxe plutôt que la lux…!

      • Le Sommelier says:

        MDC = MCF68 = PR1 , a bénéficié d’ une sortie du service psy pour le 15 Août ! Surveillez vos arrières !

  5. Jean-Pierre Dickes says:

    A Pamino. Oui. Je pense que cela peut réussir. Pourquoi. parce que ces cellules cérébrales seront élaborées à partir de cellules du corps même de la personne.
    A MDC. Je viens de voir un documentaire en anglais qui raconte l’histoire de Jeanne d’Arc. The files of history. Il y a une partie intéressante concernant sa blessure par flèche. Elle a guéri avec une vitesse incroyable. Il a été faite une expérience pour expliquer cela; On montrait une image très émouvante de la vierge. A l’IRM une région du cortex s’éclairait. A la seconde personne on montrait une représentation d’une femme : c’était une région de l’hypothalamus qui s’éclairait dans le bas cerveau. Il est évident et c’est connu depuis longtemps que la prière a pour effet de prolonger la vie.

Médias-Presse-Info est une association à but non lucratif.

MPI a besoin de votre aide !

Notre besoin s’élève à 42.000 € pour 2018

btn_donateCC_LG

19,97 % récoltés 33.610 € manquants

8390 € récoltés / 42.000 € nécessaires

Il nous reste cependant 33.610 € à trouver !

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com