Hollande démission_5

Le 30 novembre 2013, David van Hemelryck avait été arrêté et mis durant deux nuits en garde à vue. Son crime ? Avoir placé une banderole « Hollande Démission » au parvis des Droits de l’Homme à Paris. Il a été inculpé pour cette action. Le procureur avait demandé contre lui quatre mois de prison ferme et 4000 euros d’amende.

Il était poursuivi au nom de l’article 439-1 du code pénal. Celui-ci réprime les manifestations sur la voie publique sans que soit demandée une autorisation préalable. Or cet article avait été considéré comme une atteinte à la liberté d’expression par la Cour Européenne des Droits de l’Homme (résolution du 27 juin 2013). Celle-ci avait demandé aux différents États de l’Union Européenne de se mettre en conformité avec cette décision judiciaire. Que pouvait-on reprocher à trois jeunes gens exposant pacifiquement une banderole, même s’il était marqué dessus « Hollande démission » ?

La police à cette époque avait saisi la banderole et l’avait brûlée sur ordre écrit du procureur comptant sans doute faire plaisir à Hollande et Taubira. Cela causait à son propriétaire un préjudice de plusieurs milliers d’euros. Elle avait fait le tour de France des plages et avait même voyagé en Amérique et à Londres.

Ce jour 1er décembre, David a été relaxé pour la plus grande joie de tous les Français qui dénoncent les dérives totalitaires de l’État PS ; lequel se croit tout permis. Honneur au juge qui a osé affronter la colère inévitable de Mme Taubira !

À la sortie du tribunal, tout le monde a pu voir une autre banderole avec Hollande Démission 2 (en souvenir de la première). David continue son action judiciaire visant à se faire dédommager pour la destruction de celle-ci. Il entend bien ne pas se faire impressionner et reste plus déterminé que jamais à poursuivre son combat. Bravo à son courage !

Jean-Pierre Dickès

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

2 commentaires

  1. alsaco68 says:

    rien de plus normal, liberté d’expression, si le président peut se promener en scooter pour des galipettes, au lieu de s’occuper du chômage, et d’autres dossiers importants, pourquoi ce citoyen n’aurait il pas le droit de dire ce qu’il pense, y aurait il tout de même une justice dans notre pays, ou aurait elle eu trop peur du scandale qui risquait de déboucher de cette affaire

  2. LANKOUDU says:

    De toutes façons , « IL » ne sait pas lire !!! En + , « IL » n’entend RIEN!!Mais pour parler , pire que SHARK OSY de NAGUI BOCSA !

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com