abbé Matthieu Raffray de l’Institut du Bon Pasteur

Quelques prêtres de la FSSPX, dans l’ensemble assez jeunes et sans grande expérience, se sont laissés chaperonner par l’illustre abbé Matthieu Raffray de l’Institut du Bon Pasteur pour activer une Confrérie les regroupant tous. Dénommée « du Bon esprit », par opposition à la lettre des doyens et communautés amies, lettre jugée « ignoble », cette Confrérie a été l’occasion de tenir une réunion secrète en Dordogne.

La réunion, étalée sur plusieurs jours, s’est tenue dans le village de Montagrier (village de l’abbé Laignelot) dans la deuxième quinzaine de juillet 2017. Les messes quotidiennes étaient célébrées dans l’église du village, généreusement ouverte par l’Ordinaire périgourdin à qui tous les gages de « bon esprit » avaient été donnés.

Etaient entre autres présents à cette réunion – liste non exhaustive :

  • L’Abbé Matthieu RAFFRAY, supérieur de la Province d’Amérique Latine de l’Institut du Bon Pasteur ;
  • L’Abbé Timothée de BONNAFOS, en poste à Buenos-Aires, Argentine ;
  • L’Abbé Jean-François MOUROUX, en poste à Onex, Suisse ;
  • L’Abbé Eudes-Etienne PEIGNOT, directeur de La Martinerie-Châteauroux ;
  • L’Abbé Nicolas CHALLAN BELVAL, en poste à La Martinique ;
  • L’Abbé Benoît LAIGNELOT, en poste à Enugu, Nigeria.

Après s’être chaleureusement félicités de l’ouverture romaine sur le dossier des mariages, tous ont dit leur joie de lire dans le dernier Cor Unum (numéro 117 de juin 2017) les mots positifs de

 Mgr Fellay sur les communautés Ecclesia Dei :

  • « Je me demande bien comment certains envisagent la “conversion de Rome” le retour de l’Eglise à sa Tradition, alors qu’ils évitent soigneusement tout contact avec l’Eglise officielle, sans parler de la mouvance Ecclesia Dei ». (Page 5).
  • « Il en est de même des mouvements Ecclesia Dei, y compris dans la Fraternité Saint-Pierre, où l’on trouve un certain nombre de Nicodèmes, convaincus que l’analyse de Mgr Lefebvre sur Vatican II est la bonne. » (Page 6).

En citant ce dernier passage, aucun d’eux n’a remarqué qu’en ces dires même de Mgr Fellay, il est reconnu que toute reconnaissance canonique implique une condition bien réelle, même non écrite : une fois reconnu par Rome, on ne peut adhérer à l’authentique combat de Mgr Lefebvre qu’à l’instar de Nicodème, c’est-à-dire dans le secret de la nuit et non en fils de lumière, loin bien sûr de tout micro…

Enfin les participants ont dit adhérer aux écrits de l’abbé François Knittel – pour qui l’état de nécessité recule,  texte publié très officiellement dans la revue de la Maison Générale. A croire qu’avec le pape François, l’un des plus grands destructeurs de l’Eglise, les choses iraient mieux !

Devant ce nouvel esprit qui envahit certaines parties de la Fraternité, les supérieurs restent étrangement muets, tout à l’opposé de leur réaction suite à la lettre des doyens. Silence symptomatique ? On peut se le demander, lorsque l’on sait  que certains prêtres du district de France ont reçu l’autorisation d’écrire, sous pseudo, dans des revues de la mouvance ecclésiadéiste : ils ne font que faire preuve du nouveau « bon esprit ».

Christian LASSALE

Vous pouvez retrouver tous les articles d'actualité religieuse de MPI, augmentés d'une revue de presse au jour le jour sur le site medias-catholique.info

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

48 commentaires

  1. Pierre says:

    La photo de Don Salluste reflète bien le « bon esprit » des participants : Grand d’Espagne et le plus grand des courtisans….Ils iront loin ces petits abbés de cour.

  2. DUFIT THIERRY says:

    Décidément M Christian Lassalle ne s’améliore pas. Chacun de ses articles est toujours provocateur, méchant, agressif et bien entendu viscéralement hostile à la Fraternité St Pie X. Jeter en pâture, à la vindicte le nom de prêtres est une méthode indigne. M Lassalle devrait prendre exemple sur Madame Francesca de Villasmundo qui elle, écrit des articles très intéressants et d’excellentes analyses sur la situation actuelle de l’Eglise.
    Avec M Lassalle on a l’impression de lire un article du Canard enchainé.

    • Le Sommelier says:

      Canard enchaîné …. au mensonge .
      Mr Lassale attaché …. à arracher le masque des imposteurs .

    • DUFIT THIERRY says:

      Très franchement je doute de la véracité de cette information. La haine des ultra intégristes –bien sûr relayée par MPI- contre la Fraternité St Pie X est telle qu’ils sont prêts à tout pour nuire à la Fraternité St Pie X.

  3. Maxime Labole says:

    Merci de dévoiler le double jeu de ces libéraux, ce qui montre quels sont les alliés de Mgr Fellay aujourd’hui. Ses ennemis d’hier sont ses amis d’aujourd’hui.
    Quant à l’abbé Bouchacourt, qu’il ose encore venir la ramener avec ses pleurnicheries contre la soit disant subversion, lui qui autorise des prêtres à écrire sous pseudo dans des revues ED.
    J’avais moi aussi entendu parlé de cette histoire par une personne travaillant à l’Homme nouveau, mais qui n’avait pas voulu m’en dire plus.
    La boucle est bouclée.

    • Olivier Romagny says:

      C’est un mensonge de taille et c’est un scandale de voir monsieur Lassale de mentir et de critiquer sur la Fraternité Saint Pie X. Que Dieu est pitié de son âme car il fait beaucoup de mal que de bien. Mentir s’est facile… mais dire la vérité c’est peut-être difficile pour lui. Je lui demande d’où viennent ces sources et de plus les abbés membres de la Fraternité étaient absents ce jour là et n’ont jamais de rapport avec l’Institut du Bon Pasteur. Monsieur Lassale aurait mieux fait de prendre contact avec les prêtres incriminés.

      • Maxime Labole says:

        Etes-vous certain Romagny ? Car voyez-vous, je ne sais pas si tout est vrai dans cet article, mais MPI n’a jamais été pris en défaut. Par contre, ce que je sais, c’est qu’un de mes amis de Périgueux a effectivement vu ces jeunes prêtres…ils étaient une bonne dizaine d’après ce qu’il m’en a dit.
        Et ils étaient bien tous là, contrairement à ce que vous dîtes,il manque même des noms dans la liste de MPI…
        MPI dit vrai, vous, vous mentez.

        • Luxettenebrae says:

          Et qu’est-ce que votre ami a vu, des prêtres en soutane ou bien les abbés mentionnés ? La FSSPX n’a quasiment pas de messe en Dordogne, le bon pasteur oui. Il y a de bonnes chances pour que des abbés mentionnés ici ait tout simplement de la famille dans le coin et qu’il se soit retrouvé à cet endroit là parce qu’ils voulaient voir passer le tour de France et non pour la raison évoquée par Mr Lassale. Si demain je vous vois dans une rue précisément à l’heure et au jour où il y a précisément ce jour-là une conférence d’extrême-gauche, je ne vais pas m’amuser à considérer que c’est une preuve que vous êtes d’extrême gauche (et heureusement d’ailleurs).

          Quand à MPI, s’il est certain que certains événements sont vérifiables et véridiques, certains sont beaucoup plus suspects avec des chiffres qui sortent de nul part y compris quand on vérifie leur prétendu source (et qu’on remonte à la source de leurs sources).

          • Maxime Labole says:

            Non, non. Ce sont bien les abbés mentionnés. Il en manque même dans la liste, dont un prêtre qui officie au Canada pour la FSSPX dont j’ai oublié le nom.
            Pour le reste il n’y a aucun rapport avec la choucroute.

            • Luxettenebrae says:

              Pour que ce soit clair entre nous et qu’on soit sûr de ce comprendre : votre ami a Périgueux dit avoir vu ces 5 prêtres au moins (censés être à Montagrier donc ailleurs à 35 minutes de Périgueux) et a pu donc les identifier formellement (probablement parce qu’ils devaient tous les connaître et les avoir rencontré durant sa vie)) sans confusion possible avec d’autres prêtres leur ressemblent, c’est ce que vous voulez dire ?
              Et vous en déduisez que ça veut forcément dire que le contenu de cet article est vrai et qu’ils sont allé à une réunion secrète ? (sachant que nous n’avons pas de date précise dans l’article et que vous ne nous avez pas non plus donné de date précise).Ecoutez je pense que mon exemple est assez précis, non ? Même si ce que vous dites est vrai, il y a un millier d’explication à ce que des prêtres se réunissent (réunions de camarade de promotion de séminaire, tout simplement par exemple) ?
              Le reste concernait la partie « MPI n’a jamais été pris à défaut » : ça ne veut pas dire que MPI a toujours raison.

              • Maxime Labole says:

                Vous avez l’air d’avoir bien des nœuds au cerveau ! A priori tous ces prêtres ce sont connus au séminaire, puisqu’ils sont tous des mêmes années. Or il s’avère que la personne qui les a vu fut un temps séminariste à Ecône.

                Que cela ne vous plaise pas, c’est une chose, mais ne remettez pas en cause une réalité. Cela montre simplement, une fois de plus, l’esprit libéral qui souffle dans la FSSPX. C’est tout.

                Là aussi, que vous ne vouliez pas le voir est une chose, mais ne niez pas la réalité. Vous devriez vous entendre avec Dufit !

                • Luxettenebrae says:

                  Attendez, je ne dis pas que votre ami vous a dit ce qu’il vous a dit. Et s’il a été séminariste, ça justifie tout à fait qu’il les ai reconnu (c’était la seule hypothèse plausible pour qu’il les ait reconnu mais comme les séminaristes ne court pas les rues, oui, je reconnais que j’ai un doute). Mais après votre commentaire ne nous dit toujours pas où (moi de ce que vous me dites, j’ai l’impression qu’il les a vu à Périgueux et non à Montagrier). De plus, je suis naturellement « paranoïaque » et je ne crois pas facilement la parole d’autrui et encore moins la parole de la parole d’autrui (à cause d’une de l’effet « téléphone arabe » et d’autre part que nous sommes sous pseudo et que rien ne m’indique je dois vous faire confiance ou que lui soit digne de confiance (sans vouloir vous offenser sachant qu’il est out à fait possible que vous soyez tous les deux des personnes respectables)).
                  Je vous disais que même si je prend en considération la possibilité qu’il les ai bien vu ensemble à Montagrier, ça ne veut toujours pas dire qu’ils sont allés à cette réunion secrète et qu’ils n’étaient pas là pour une toute autre raison.

                • Olivier Romagny says:

                  1° vos sources 2° des photos 3° et faite attention un jour la Fraternité fera un procé pour diffamation. 4° est-ce vraiment votre nom Maxime Labole (pas de mensonge) 5° et de plus par exemple l’abbé Peignot était en vacances en Bretagne en ce moment là

            • Olivier Romagny says:

              êtes-vous aller? Je me pose des questions à Monsieur Labole. A quoi vous jouez, le héros qui sans reproche qui est là pour critiquer la Fraternité… Ce n’est pas chrétien. La critique et la médisance est condamner par Dieu sans oublier la calomnie. Etes-vous chrétien j’ai un doute.

        • Olivier Romagny says:

          des preuves pour savoir si je mens. C’est la vérité

      • pamino says:

        Par qui est Dieu pitié de l‘âme de M. Lassale qui fait beaucoup de mal que de bien ? Moi ours à petit cerveau.

    • DUFIT THIERRY says:

      M Luxettenebrae, la Fraternité St Pie X officie à l’église Notre Dame de Grâce à Périgueux, a un prieuré et une église à Bergerac et le sanctuaire Notre Dame de Fontpeyrine à Tursac. Donc oui la FSSPX est bien présente en Dordogne. Pour plus de précisions voir La Porte Latine.

      • Luxettenebrae says:

        Pardon, je vous avais fait une réponse, mais il y a eu des problèmes d’enregistrement.
        Oui, vous avez raison, j’ai fait une analogie malheureuse avec le Cantal où j’avais eu du mal à trouver une messe à moins de une heure d’Aurillac il y a plusieurs mois. La situation s’est peut-être amélioré depuis d’ailleurs (j’espère). Merci d’avoir relever cette erreur.

  4. Claude says:

    Où que vous avez obtenu la dernière chose que vous avez écrit sur Ecclesia Dei?

    • Le Sommelier says:

      Au secours, Paminator !

      • pamino says:

        J’écoute ; j´étais occupé ailleurs. Un moment, je vais maintenant voir ce qui se trame ici. Hier soir je semblais pendant un certain temps avoir été censuré.

        • pamino says:

          … je fais mon mieux … qui est le saint patron des causes sans espoir ? je l’ai oublié.

          • Le Sommelier says:

            Dans la Secte conciliaire, c’ est Judas .
            Dans l’ Eglise catholique, St Jude .
            Pour aller plus vite, St Expédit , qui a certainement déménagé MCF68, Mongol Caspienno Fientifique ( qui tente sa résurrection sous le pseudo de  » PR1, Parti Révolutionnaire de l’ An 1 ou Parti Révolutionnaire Hunnique ! )

            • pamino says:

              Ah bon ! Je ne l’ai pas encore vu, celui-là. Sancte Juda, ora pro nobis [latin oblige de gommer la distinction, et tout ce qui est écrit en latin est garanti être vrai]. Mais les Huns, ils étaient alors en Alsace aussi ?

          • Luxettenebrae says:

            Sainte Rita ?

            • pamino says:

              Ah, ça fait un écho quelque part. Merci.

  5. Serviteur says:

    « Je me demande bien comment certains envisagent la “conversion de Rome” le retour de l’église à sa Tradition, alors qu’ils évitent soigneusement tout contact avec l’Église officielle, sans parler de la mouvance Ecclesia Dei »

    Mais qu’est-il passé dans le cerveau de Mgr Fellay pour faire de la conversion romaine l’objet de la FSSXP ???

    Depuis quand un simple évêque s’imagine t’il avoir le droit de supposer que les inférieurs changent les supérieurs ?

    Quelle espèce de magie démoniaque est en train de pousser cet évêque à détruire la FSSPX ? Ne voit-il pas l’Enfer dans lequel bon nombre de ses prêtres sont poussés depuis que la confiance a été brisée ?

    C’est de la folie à l’état le plus brutal, le plus grotesque et le plus abject, mais ça passe ! Ces moutons de catholiques sont en train de se faire tondre, convaincus qu’on est en train de leur faire le dernier brushing à la mode !

    Si tous les catholiques étaient convoqués à midi pour se faire décapiter, croyez-bien qu’ils seraient tous présents à midi moins le quart pour ne pas manquer à la charité ! Et ils prétendraient même au martyr !

    Nulla partem habens ! Ce n’est tout de même pas difficile à se caler dans le crâne monseigneur ! A fortiori quand on est évêque.

    Quant à vous THIERRY DUFFIT, par pitié, libérez-nous de vos attaques systématiques envers une personne qui ne fait que donner des infos.

    Quand j’ai lu votre réaction, après avoir lu l’article, je me suis dit que ce THIERRY DUFFIT n’a pas appris à lire quand il était petit.

    « Chacun de ses articles est toujours provocateur, méchant, agressif et bien entendu viscéralement hostile à la Fraternité St Pie X ».

    Mais ou voyez vous tout cela ? Hostile ? Oui, bien entendu enfin ! Vous êtes ignorant à ce point ?

    Pardon mais, votre réaction est lamentable et puérile : elle ignore la réalité !

    • pamino says:

      C’est grotesque aujourd’hui. Qui est cette nulle, et quelle part a-t-elle ? À part tout cela : il ne faut pas s’attaquer aux simples messagers.

      • Luxettenebrae says:

        Pamino, je m’excuse pour cette intervention. Je me trompe peut-être mais depuis quand votre style d’écriture a-t-il changé ?

        • pamino says:

          Vous n’avez peut-être pas vu que je fais une citation indirecte ?

          • Luxettenebrae says:

            Ah ! pardon ! Navrée ^^’. Sinon j’ai remarqué que vous aviez l’impression d’avoir été censurée récemment.
            J’ai remarqué qu’il y a des bugs réguliers sur le site qui font que les messages d’un utilisateur sont « bloqués » pendant plusieurs heures puis réapparaissent subitement quand l’utilisateur essaie de poster un bug au bout de ces quelques heures (générant ainsi des doublons). Il s’agit probablement de ce bug que vous avez rencontré.

  6. Luxettenebrae says:

    Oh ! oh ! Mr Lassale. Comme c’est intéressant.
    Comment se fait-il que vous ayez obtenu cette liste si vous n’étiez pas présent ? Vous n’auriez pas aussi assisté à cette conférence ? Mais, vous me direz, quelles raisons auriez-vous d’aller au Nigeria (à moins d’y vivre et dans ce cas je retire ma question) ? Donc permettez-moi de me demander bien où vous avez pu trouver cette source…
    Vous n’auriez pas des comptes à rendre avec certains de ces abbés (personnel, j’entends (ou bien la source qui vous a fournie cette information qui aurait pu sans problème vous donner seulement les noms de famille en oubliant que plusieurs prêtres de la FSSPX et du Bon Pasteur portent le même nom de famille) ? Parce que si l’on fait un peu attention à votre liste, à part l’abbé du Bon Pasteur, la majorité sont à l’étranger (donc facile à accuser) et l’un d’entre eux a un poste qui lui attire forcément des ennuis.
    Navrée mais ils se trouvent que j’ai quelques contacts aussi et je serai intéressée de voir ce que, eux, ont à me dire.

    • Luxettenebrae says:

      (je corrige mon propos sur le Nigéria, c’est une petite erreur, je ne connais pas tous les villages de France et l’article m’a induit en erreur)

  7. Serviteur says:

    Je ne comprends pas votre question, Pamino.

    • pamino says:

      « Nulla partem habens ! » Comment traduiriez-vous alors cette expression ? Autrement que moi ?

  8. Serviteur says:

    Ah oui ! Merci ! Alors ! Le « nulla partem habens » est une citation de saint Paul aux Éphésiens, 5.7 :

     » Que personne ne vous abuse par de vains discours ; car c’est à cause de ces vices que la colère de Dieu vient sur les fils de l’incrédulité.

    7 N’ayez donc aucune part avec eux. »

    Cette part est :

    « le rapprochement de la FSSPX avec les hérétiques de Rome (dixit Mgr Lefebvre)

    Quant à « nulle », celà est un privatif, cela signifie en français ; rien.

    • pamino says:

      Eph.5:7 se lit dans l’original de saint Paul Mὴ οὖν γίνεσθε συμμέτοχοι αὐτῶν· et dans la Vulgata Sixto-Clementina ‘Nolite ergo effici participes eorum’, ce qui me semble, comme habituellement chez saint Jérôme, une bonne traduction. D’où vient alors la traduction ‹nulla partem habens› que vous citez, et quel est la nature grammatique de ce rapprochement de ‹nulla› und ‹partem› ?
      Quant à ‹nulle›, elle signifie en français non ‘rien’, mais ‘aucune’.
      Vous voyez donc ma difficulté. Sortez-m’en, je vous en prie. Et si vous en avez le temps, expliquez-moi ce que c‘est qu‘un privatif.

      • pamino says:

        Erratum: au lieu de
        ce rapprochement de ‹nulla› und ‹partem›
        lire
        ce rapprochement de ‹nulla› et ‹partem›.
        (Je pensais évidemment aux Alemannen du Sommelier.)

        • Serviteur says:

          Alors là, vous m’en bouchez un coin. Le nulla partem habens était la traduction que je connaissais de « N’ayez aucune part avec eux », dans l’épitre.

          Merci pour votre éclaircissement, très charitablement démontré.

  9. patate says:

    on dirait Macron en soutane !!!! cet abbé Raffray

    • Serviteur says:

      Oui. Il y a un faux air. Sont-ils pondus en série ?

  10. Alexandre says:

    Je suis défavorable à la reconnaissance canonique (sauf si Rome n’exige aucune condition et réintègre la Fraternité sans contrepartie, ce qui n’est pas le cas).
    Il est cependant scandaleux de cracher ainsi sur de jeunes prêtres qui ont choisi la Tradition.
    La vérité c’est que nous marchons tous sur des oeufs dans cette situation qui n’est pas normale, obligés de composer entre le devoir d’obéissance au Pape, fondamental dans notre Église Catholique, et le devoir de résistance à la Rome hérétique. Tout le monde à la Fraternité est dans cet esprit. Mais où est la frontière entre les deux ? Personne n’est d’accord parce que personne n’en est sur. Nous n’avons pas à nous soumettre aux hérésies des autorités romaines, mais nous n’avons pas nous plus à envoyer promener Rome d’un revers de main en rigolant. Arrêtez de vouloir tous imposer votre avis. Nous sommes pas Saint Athanase ni Mgr Lefebvre, mais des laïcs pécheurs, orgueilleux et avides d’avoir raison. Ce sont les autorités de la Fraternité, à commencer par Mgr Fellay, qui décideront avec l’aide du Saint Esprit.

    • Maxime Labole says:

      Dans ce cas, allez à la messe de Paul VI, et suivez les instructions et déviance de cette hiérarchie conciliaire qui a les « grâce d’état » contrairement à vous pauvre petit laic.
      Ou comment refuser de réfléchir…pathétique…

  11. Luxettenebrae says:

    Mr Lassale, je pars ici du principe que vous n’êtes pas aujourd’hui à l’origine de cette rumeur mais que vous n’avez fait que la diffusez. Si vous en connaissez l’origine, avertissez cette personne. Il n’y a rien que le Seigneur ne sache et à la fin il faudra rendre des comptes. Je prie pour que tout ça n’ait été qu’une maladresse stupide de la part de la source.
    Avec les dernières vérifications que j’ai faite sur un autre poste (en plus de celui-ci), je ne peux désormais définitivement plus avoir confiance en les rédacteurs. Je préfère donc suivre la logique que j’ai toujours suivi et partir. Ce fut court (mais intense car j’avais du temps libre), mais j’ai vu ce que j’avais à voir, appris ce que j’avais à apprendre et j’en bénis le Seigneur (même si je n’ai pas fait forcément les choses comme il aurait voulu que je les fasse à ma grande honte).
    Ce qui doit arriver arrivera mais cela ne dépend plus de moi, désormais.

    • Serviteur says:

      Doucement, Luxettenebrae.

      Ce n’est pas parce que vos sources et les siennes ont un son de cloche différent, que cela donne tord au rédacteur de cet article, ou à vous.

      Le mieux est de téléphoner aux concernés, et de leur faire jurer sous serment de nier la réalité des faits qui leurs sont présentés.

      Tenez-nous au courant.

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com