Voici une vidéo diffusée par la Mairie de Béziers. On y voit le maire Robert Ménard s’adresser à des immigrés clandestins qui occupent illégalement des logements. Un exemple à suivre.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

14 commentaires

  1. LANKOUDU says:

    BRAVO à Robert Ménard ! lui au moins n’est pas un lèche c…de socialos/lR/FN

  2. R.Ménard est un maire responsable et courageux.
    Les « autorités » qu’ il met face à leurs responsabilités sont irresponsables et lâchement complices de l’ invasion programmée !
    Ces « réfugiés » racailles doivent être virés manu-militari comme des squatters illégaux qu’ ils sont , pas de palabres inutiles ,
    m…. alors !

  3. R.M est un homme courageux.
    Seul des Besancenot et autres salopards de socialistes, voir même des associations pieusement catho se font les défenseurs de ces clandestins, nous allons en crever physiquement car eux ils n’ont rien à perdre!
    A bon entendeur salut !

  4. tirebouchon says:

    Mesnard est beaucoup trop gentil….Non seulement ils doivent partir sous 24 heures, payer les dégâts et rembourser eaux et électricité immédiatement sous peine de prison…Pour cela il faudrait une autre ministre de la Justice que la Guyanaise impliquée dans le terrorisme indépendantiste par son ma

    • Bande de fachos allez tous crevé j’espere qu ils partiront jamais et qu’ils seront plus nombreux les jours a venir si vous etes pas content quittez la france! En 2015 il n’y a plus de france « blanche »c démodé!!!

      • « allez tous crevé »
        Je ne vous connais pas, mais à lire votre commentaire, c’est vous la facho. On sent en vous la haine!
        Que Dieu vous épargne de son châtiment si c’est sa volonté.. car sa miséricorde sera peut-être « démodée » ce jour-là.

      • Volodymyr Bellovak says:

        A Lise la raciste anti-blanc, traitresse et collabo :
        ON EST CHEZ NOUS ! ON EST CHEZ NOUS !

        • Pauvre gauchiste révise ton français avant de vouloir donner ton avis dont on se fout totalement d’ ailleurs et va crever (le plus vite sera le mieux pour le pays) !!

  5. J’aimerai l’avoir comme maire, je le soutiens car c’est le bon sens.

  6. Maître Cube says:

    Un nombre raisonnable d’immigrants (économiques, déracinés, réfugiés de guerre et terroristes) auraient la possibilité de s’intégrer en France dans la douceur s’ils respectaient nos lois, restaient humbles, ne faisaient pas de vagues, ne bousculaient pas nos habitudes.

    Et ne voilà-t-il pas que des immigrants, venus d’on ne sait où, arrivés on ne sait comment à Béziers, une ville dont le maire fut agent de la CIA (CIA un jour, CIA toujours ?), déclenchent une esclandre parce qu’ils se sont intégrés de force.

    Ceci étant posé, à quoi a servi le coup d’éclat de Robert Ménard ? Les immigrés sont menacé de représailles de la loi, et après ? Ils restent là sans crainte, attendant que le gouvernement fasse respecter la loi, un jour peut-être.

    Ménard donne un exemple, certes légal, mais indigent. Tout ce cirque ressemble à un message : Français, si vous voulez rester chez vous, il faudra vous battre. Et pas avec des plumeaux ou des polochons.

    • « déclenchent une esclandre parce qu’ils se sont intégrés de force. »

      Il faut dire « imposés de force », et non pas « intégrés », car pour s’intégrer, faut le vouloir. Et on ne s’y prend pas par la force.

  7. Daniel PIGNARD says:

    Comment trier pour les accepter ou pas ?
    On pourrait commencer ainsi :
    Chrétien ou autre religion ?
    Conquérant ou petit chien ?
    Déserteur à la défense de son pays ou véritable persécuté ?
    Faciès européen ou non ?
    As-tu essayé de te réfugier chez tes frères de religion ?

    Voici un texte très peu accepté des chrétiens adeptes des méthodes dictées par l’esprit ambiant :
    « Jésus, étant parti de là, s’en alla dans le territoire de Tyr et de Sidon. Il entra dans une maison, désirant que personne ne le sût; mais il ne put rester caché. Car une femme, dont la fille était possédée d’un esprit impur, entendit parler de lui, et vint se jeter à ses pieds. Cette femme était grecque, syro-phénicienne d’origine. Elle le pria de chasser le démon hors de sa fille. Jésus lui dit: Laisse d’abord les enfants se rassasier; car il n’est pas bien de prendre le pain des enfants, et de le jeter aux petits chiens.
    Oui, Seigneur, lui répondit-elle, mais les petits chiens, sous la table, mangent les miettes des enfants.
    Alors il lui dit: à cause de cette parole, va, le démon est sorti de ta fille.
    Et, quand elle rentra dans sa maison, elle trouva l’enfant couchée sur le lit, le démon étant sorti. » (Marc 7 :24-30)
    Que se serait-il passé pour sa fille si la femme n’avait pas accepté d’être un petit chien ?
    Quelle remarque allez-vous faire à Jésus après sa réponse sur les petits chiens ?
    Quelle remarque me ferez-vous si je fais la même réponse aux migrants ?

    Que dire du comportement de Jésus à la piscine de Béthesda dans Jean 5 :1-9 ?
    « Sous ces portiques étaient couchés en grand nombre des malades, des aveugles, des boiteux, des paralytiques, qui attendaient le mouvement de l’eau. »
    Combien y avait-il de malades ayant besoin d’être guéris ?
    Combien en a-t-il guéri ?
    Pourquoi a-t-il été choisi ?
    https://www.biblegateway.com/passage/?search=Jean+5%3A1-9&version=LSG
    Va et toi fais de même.

    • Le problème, c’est que l’Eglise de Vatican II, en prônant l’oeucuménisme et le salut par toutes les religions, ne croit plus (pour arranger le tout) au démon ; donc personne ne le chassera de personne, personne ne sera guéri, et le démon continuera son oeuvre, content et joyeux à l’image de « l’esprit ambiant ».

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com