Rokhaya Diallo, née le est à la fois une militante (contre le racisme, « les préjugés ethno-raciaux » et contre l’interdiction des signes musulmans en France) et une chroniqueuse pour différents médias. Un mélange des genres qui lui permet de donner des leçons de morale aux Français blancs et chrétiens.

Elle est l’auteur de plusieurs essais comme Racisme : mode d’emploiComment parler de la laïcité aux enfants, elle a aussi réalisé plusieurs documentaires parmi lesquels Les Marches de la liberté ou De Paris à Ferguson : coupables d’être noirs.

 

Fondatrice de l’association des Indivisibles, qu’elle préside de 2006 à 2010, elle décerne annuellement les Y’a bon Awards.

Obsédée par la dénonciation de ce qu’elle appelle l’islamophobie.

Mais attention, en mars 2010, elle est sélectionnée pour participer au programme International Visitor Leadership  en tant qu’invitée du gouvernement fédéral des États-Unis, et visite le pays pour y étudier la diversité.

Elle a fait partie des Young Leaders de la French-American Foundation, et vante désormais le modèle multiculturaliste à l’américaine.

Avec François Durpaire, Marc Cheb Sun, Lilian Thuram et Pascal Blanchard, elle lance un appel et cent propositions pour une « République multiculturelle et post-raciale ».

Depuis 2009, elle a joué la chroniqueuse pour La Matinale de Canal+, sur RTL, sur la radio le Mouv’, sur Mediapart, et à la rentrée dans Touche pas à mon poste ! sur C8.

 

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Mots clefs

14 commentaires

  1. Walker Fiamma Corsa says:

    Elle fait partie des Young Leaders ça explique le 3/4 de ses paroles.
    Mettez votre photo et dite la même chose sur les noirs, les sénégalais, les gambiens et les musulmans (je suppose qu’ elle l’ est puisqu’ elle n’ aime pas les chrétiens) et vous passez devant un tribunal pour injures racistes, incitation à la haine, apologie de quelque chose, etc…
    Ces négrescos osent et réussissent tout puisque la presse est avec eux.

    • Raiford says:

      Ces gens là veulent nous coloniser et s’imaginent avoir une culture supérieure à la notre.
      En réalité, ce qu’ils nous proposent, c’est un retour à la barbarie et aux guerres ethniques africaines.
      Quant aux Young Leaders, c’est la franc-maçonnerie américaine qui veut finir de détruire le catholicisme par un génocide de la race blanche.

    • Si notre conduite ne lui plait pas qu’elle dégage et aille dans un pays qui corresponde à ses convictions profondes; Si elle ne veut pas partir de son plein gré qu’on l’éjecte de chez nous. Ce sera une action d’assainissement.

  2. balaninu says:

    Merci pour votre commentaire …. rien à redire ! tout est dit !

  3. Elbatlebeur says:

    La signature :
    Dam/clés
    – Le mot Dam vieux de plus de mille ans vient du latin damnum
    L’ancêtre du mot dommage utilisé aujourd’hui .
    Ils ont la même signification .

    Les clés du dommage

  4. Cadoudal says:

    un beau spécimen de l’ anti France maçonnique, talmudique , métèque

    toujours en guerre contre la vraie France, gauloise, catholique et royale.

    jusqu’à son extermination , noyée dans les vagues de barbares islamistes.

    • Le Sommelier says:

      Oui, beau spécimen ! Manque plus que l’ os dans le nez et la plume dans le cul !
      Qu’ est cette bague à 4 serpents qu’ elle porte au doigt ? Sont ils les 4 races qui n’ existent pas, selon la quiquanoie Diablo ?
      Dans mon petit hameau, la quiquaoie était une mégère qui était appelée comme ça par les enfants qui l’ avaient aperçue au fond du jardin les fesses à l’ air en train de pisser ! Ils disaient dans leur langage : la  » quiquette, on la voit « , d’ où  » la Quiquaoie  » !
      Dans son bled, peut être l’ appelle-t-on  » la Quiquanoie  » Diablo .

    • Walker Fiamma Corsa says:

      En effet. Impressionnant !
      Mais bon RL est classé comme site conspirationniste par la bien-pensance (et les bobos-qui-se-croient-utiles) donc cela ne peut-être que de l’ intoxication psychologique, de la médisance, s’ pas ?

      A noter que l’ anti Décodex, « OpenMind », a un classement tout à fait contraire.

  5. tirebouchon says:

    Il faut reconnaitre que le peuple français à sa part de responsabilité…raison : manque de nouilles…il vote toujours contre et jamais pour ! CQFD

    • Cadoudal says:

      on vote jamais « pour ».

      objection: il n’y a que du poisson pourri sur l’ étal électoral .

  6. Hilarion says:

    L’arrogance de cette fille est insupportable et ses interventions ne sont qu’une succession de provocations. L’organisation sociale de ses pays d’origine est absolument incapable de lui procurer la centième partie des avantages que lui procure la société française, ce qui ne l ’empêche pas, avec un mépris qui n’a d’égal que son inconsciente imbécilité, de donner des leçons. Mais le fond du fond, c’est que comme pour beaucoup d’étrangers du tiers monde, cette attitude est la manifestation d’une frustration liée à leur obligation de quitter leurs pays d’origines qui ne savent que produire la misère, débouchant sur un sentiment qui n’a rien de noble à l’égard du pays d’accueil: la jalousie
    On sait bien que le sauvé a rarement un sentiment de gratitude à l’égard de son sauveur dans la mesure ou le sauvé s’est trouvé à un moment donné en situation d’infériorité à l’égard de son sauveur égratignant sa vanité.

  7. Philou40 says:

    Grâce à son activité concernant le racisme, elle en profite pour consolider son « business » !!! Tout est bon pour faire de l’argent aujourd’hui !!!…

  8. Dered says:

    Comme je disais un peu plus tôt casser et travailler contre notre pays est bien payé. Pour moi c est une salariée à la cause fm sauce us tout en bénéficiant des avantages que les francais de souche ont obtenu . De plus visiblement elle ignore que ds ce beau pays us on tue ces semblables sans sommation , un vrai travail d humanité pour ses frères serait de se rendre dans les prisons de coupables noirs désignés de fait ..
    mais ça .. c est pas payé

Médias-Presse-Info est une association à but non lucratif.

MPI a besoin de votre aide !

Notre besoin s’élève à 42.000 € pour 2018

btn_donateCC_LG

19,97 % récoltés 33.610 € manquants

8390 € récoltés / 42.000 € nécessaires

Il nous reste cependant 33.610 € à trouver !

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com