A Rome, les quartiers populaires font entendre leur ras-le-bol vis-à-vis de l’immigration. Les désagréments causés par les immigrés clandestins sont devenus insupportables pour ces Romains qui vivent difficilement la situation économique actuelle et ne comprennent pas pourquoi l’Italie continue à laisser ses frontières ouvertes.

Sans surprise, pour les médias du système, tout cela se résume à une manœuvre de l’extrême droite et Euronews présente les immigrés clandestins comme les victimes… De quoi renforcer encore la colère populaire.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

2 commentaires

  1. Samuel D'Assenc says:

    Les bourgeois « antifas » sont-ils sortis de leur tanière ?

    • Monsieur T says:

      Non, ça c’est déroulé dans un quartier où il y a trop d’étrangers, les petits bourges antifas aiment bien les étrangers mais pas au point d’aller là où ça grouille de leur présence, ils pourraient se faire détrousser de leur iphone par leurs « amis » allogènes.

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com