Un ami lecteur nous transmet l’article suivant :

Après que le pape eut récemment prétendu que le Coran et l’Evangile avaient tous deux en eux une idée de conquête, le Père Samir Khalil Samir, l’un des plus grandes sommités chrétiennes sur l’islam, l’a corrigé :

« Non. C’est une interprétation inexacte. La différence c’est que l’Evangile propose et que l’islam impose par la force, et pas qu’un peu. Au contraire de Mahomet, Jésus n’a jamais porté les armes ni fait la guerre à personne. Il a fait des reproches à Pierre qui avait coupé l’oreille de celui qui voulait de capturer avant de le guérir. L’Evangile n’a aucune logique ni intention de conquête, il s’agit seulement d’une annonce pacifique et volontaire de la Bonne Nouvelle, au prix de la mort sur la Croix. ».

Et d’ajouter :

« Désinformer n’est pas chrétien. Certaines affirmations proviennent certainement de quelqu’un qui n’a pas compris l’Evangile ou qui ne connaît pas tout le Coran ou qui ne s’entoure pas de bons conseillers. Pour aborder ces sujets, il faut le faire avec sérieux et disposer de compétences spécifiques. Une interview ne suffit pas. »

Le P. Samil Khalil Samir vient d’être informé par l’Institut pontifical de Rome où il enseignait que sa présence n’était plus souhaitée et qu’il était renvoyé chez lui au Caire.

Spécialiste reconnu de la pensée musulmane le Père Samir Khalil Samir est né le 10 janvier 1938 au Caire. Il entre dans la Compagnie de Jésus en octobre 1955 à Aix-en-Provence. Après sa formation jésuite (lettres, philosophie et théologie) en France, de 1955 à 1969, et à Maastricht, aux Pays-Bas, en 1966-67, il est depuis 1962 spécialisé dans le patrimoine arabe chrétien (histoire, philosophie, théologie), notamment dans sa relation à la pensée musulmane, et dans la méthode d’édition critique des textes arabes.

Il a obtenu un doctorat de 3° cycle en islamologie (Aix-en-Provence 1966, sur Ibn Sabbâ’) et un doctorat en sciences ecclésiastiques orientales en 1980 à Rome, sur le philosophe arabe chrétien Abū Zakariyyā Yahya Ibn ‘Adi al-Takrītī (893-974).

Il a travaillé comme professeur au séminaire copte catholique de Ma’adi, au Caire (1968-1975), au Liban (Université Saint-Joseph et Université Saint-Esprit Kaslik en 1972-1975), puis à Rome comme professeur de théologie arabe chrétienne (Institut Pontifical Oriental, 1974-2015) et d’islamologie (Institut Pontifical d’Etudes Arabes et Islamiques, 1975-1987 et 1999) et de nouveau au Liban (Université Saint-Joseph et Université Saint-Esprit Kaslik) et Faculté de Théologie Grecque Orthodoxe de Balamand. Il a également enseigné à l’Institut OEcuménique de Théologie de Bari, en Italie.

Il a enseigné comme “professeur invité” dans diverses universités, à Paris (Centre Sèvres), à Nimègue et Amsterdam, à l’Université Fouad du Caire, à la Faculté de Théologie Copte Orthodoxe de Haute-Egypte, à l’Université de Graz, en Autriche, à Hong Kong, à Bonn, Cologne, Munich, Halle, etc., sans oublier les Selly Oak Colleges (Birmingham, Grande-Bretagne), l’Université de Georgetown, à Washington, l’Université Sophia, à Tokyo, ou encore la Faculté de Sciences Politiques de Turin.

Invité à de nombreux congrès spécialisés en études islamo-chrétiennes ou arabes chrétiennes dans divers continents, il a fondé la collection “Patrimoine Arabe Chrétien” ainsi que le “Bulletin Arabe Chrétien”. Il est co-éditeur de la “Coptic Encyclopaedia” et co-directeur de “Parole de l’Orient” et de la “Collectanea Christiana Orientalia”. Il est membre du comité de rédaction de plusieurs revues internationales et auteur d’une soixantaine de livres et de plus de 1’500 articles scientifiques en diverses langues. Ses recherches tournent autour du rapport entre culture, religion et société au Moyen-Orient, au Moyen-Age et à l’époque contemporaine.

Source:

http://www.lafedequotidiana.it/padre-khalil-samir-khalil-papa-francesco-e-mal-consigliato-sullislam/

Vous pouvez retrouver tous les articles d'actualité religieuse de MPI, augmentés d'une revue de presse au jour le jour sur le site medias-catholique.info

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

15 commentaires

  1. Champtocé says:

    Les diverses fraternelles qui ont mis la main sur le Vatican et l’enserrent désormais dans leurs griffes infernales ne prennent même plus la peine de dissimuler leur volonté destructrice et leurs méthodes totalitaires.
    D’une certaine façon, cela aura (peut-être) au moins le mérite de réveiller certaines consciences à priori libres mais encore soumises. Espérons-le…

  2. Paul-Emic says:

    Comme les autres États occidentaux, comme la France en particulier, le Vatican s’est mué en peu de temps en un système autoritaire au service de l’invasion islamique. La Vatican a désormais perdu toute autorité sur les Catholiques, la place est à prendre !

    • Raiford says:

      Place à prendre ?
      Non, le vrai pape est toujours Benoit XVI.
      Un pape ne peut pas démissionner, il est pape à vie.
      Dans le cas de Benoit XVI, il s’agit d’une démission forcée, donc sans valeur.

      • Jacques says:

        Benoit XVI ne vaut pas mieux que le Bergoglio.
        Il n’y a eau aucun pape catholique depuis Jean XXIII inclus. Peut être que Jean Paul I mais peut être que c’est la raison de son pontificat si court.

      • cadoudal says:

        les conciles de Rome au X° siècle, celui de Sutri en 1046, celui de Constance en 1415,
        ont débarqué de nombreux papes intrus.

        au grand soulagement du monde catholique.

      • @Raiford : Informez-vous. 1) Pape n’est pas un ordre indélible comme portier, lecteur, exorciste, acolyte, sous-diacre, diacre, prêtre et évêque (que l’on reste, une fois ordonné, pendant toute l’éternité), mais un office auquel on est élu, qu’on peut résigner et notamment dont on peut pour juste cause être dessaisi. 2) Cardinal n’est pas un ordre non plus, mais une dignité, comme la Légion d’Honneur, dont on peut pour juste cause être privé. Il y a des cardinaux qui ne sont que des prêtres, mais si on élisait un tel à la papauté il faudrait le sacrer comme évêque, puisque le pape est avant tout évêque ordinaire de Rome.

  3. Soupape says:

    Dégringoglio enseigne la religion des hommes … et pas celle du Dieu des Apôtres de Jésus-Christ.

    1 – Le pacifisme, par exemple, voilà un bel exemple de … « religion des hommes » !

    Sa devise est :
    « Groupons-nous, et demain … , et après-demain … , et après le su-surlendemain… ,
    … nous serons tous frères ! »

    Tu parles ! tu peux toujours attendre !

    2 – L’idée du pacifisme, on y a déjà pensé ! … on n’a pas attendu les « lumières » de Dégringolio !

    En effet, cette idée, c’est l’idée de la Tour de Babel :
    … un monde imaginé parfait, … par pure volonté des hommes, … et obtenu sans Dieu …

    Bon ! quand vous y serez arrivés, vous m’appellerez !

    Au contraire : on lit, dans St Matthieu, 10, 34-35 :
    « N’allez pas croire que je suis venu apporter la paix sur la terre,
    « (…) car je suis venu opposer l’homme à son père,
    « la fille à sa mère, et la bru à sa belle-mère. »
    Idem chez Luc, 12, 51-53.

    3 – Depuis 1789, 220 ans, les « lumières » nous avaient promis … ce qu’on allait voir !
    En réalité, aujourd’hui, ce sont eux … les plus corrompus !!!

  4. Qu’attendent les Romains pour manifester devant le Vatican et exiger le départ de cet imposteur ?

  5. Il y a d’œcuménisme que dans les cimetières et encore. Donc, je n’y crois pas ni pour aujourd’hui, ni pour demain. C’est un leurre et un piège pour les naïfs. N’oubliez pas que lors de l’élection de ce Pape, même le ciel s’est manifesté avec un coup de foudre sur le Vatican.

  6. Xavier S. says:

    Une précision: c’était le 11 février 2013, le soir du jour où Benoît XVI annonça sa démission.

  7. Jacques says:

    « Désinformer n’est pas chrétien. … »
    Imaginez le mépris justifié que ce musulman peur avoir envers Bergoglio.

  8. François peut se passer de ce savant et de ces avis et conseils puisque lui est infaillible dit-on du moins est-ce ce que l’on m’a appris.Alors je peux comprendre sa décision .

  9. Même au Vatican, dire la Vérité déplait !!!!

Laisser un commentaire

Médias-Presse-Info est une association à but non lucratif.

MPI a besoin de votre aide !

Notre besoin s’élève à 42.000 € pour 2018

btn_donateCC_LG

19,97 % récoltés 33.610 € manquants

8390 € récoltés / 42.000 € nécessaires

Il nous reste cependant 33.610 € à trouver !

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com