russie-forum-famille-mpi.jpg

Le Forum International sur « Famille nombreuse et l’avenir de l’Humanité » s’est tenu à Moscou au Kremlin à partir du 10 septembre devant plus de 1000 délégués venus du monde entier (300 des pays de l’Ouest). Il rassemblait un certain nombre de représentants des religions.

Le patriarche de toutes les Russies, l’orthodoxe Krill, a donné le ton en défendant la famille. Il a stigmatisé l’avortement qui continue dans l’indifférence générale. Le métropolite Hilarion, responsable des relations extérieures, de l’Église russe, a noté la répression qui s’est abattue sur les opposants au mariage homosexuel notamment en France. Il a expliqué qu’à partir d’un taux de natalité au-dessous de 2,1, toute nation était condamnée à disparaître et qu’il faudrait 100 ans avant de remonter la pente. Or c’est le cas de la plupart des nations dites occidentales.

Le grand Mufti de Russie Talgat Tadjuddin, au nom des musulmans, a donné un avertissement : si la société supprime la notion de péché, elle ne peut que s’écrouler. Le président du Conseil pontifical pour la famille, Mgr Vincenzo Paglia, s’est adressé au forum par vidéo. Il a qualifié la famille de « pierre angulaire » de la société et a averti qu’il y a beaucoup de lois aujourd’hui qui veulent l’affaiblissement de la famille. Il a déclaré notamment :

« Imaginez un pays où la vie, la famille, la foi et la culture sont promus par le gouvernement officiel. Où les familles ne sont pas traitées, comme un fléau sur la planète, mais bien comme «l’avenir de l’Humanité ! »

Une telle conférence a été diligentée par plusieurs associations orthodoxes. Elle est soutenue par le gouvernement fédéral de la Russie : la plupart des orateurs étaient hébergés à l’Hôtel Président réservé exclusivement aux affaires officielles de l’État. Le vice-président de la Douma (le Parlement russe), le ministre de la Culture, et le président du Comité de la science, de l’éducation et de la culture, participaient à cette conférence parmi les représentants des gouvernements présents. Des orateurs de tous les coins du globe, dont le Nigeria, les Philippines, la Grèce, l’Italie, la Hongrie, le Canada, la France, les États-Unis, la Chine, l’Irlande, la Grande-Bretagne, l’Iran, la Belgique, l’Espagne, la Norvège, l’Argentine, et beaucoup d’autres se sont exprimés vigoureusement contre la destruction de la famille.

Les premières conclusions ont été exprimées ainsi : « L’ampleur significative de l’instabilité mondiale actuelle est causée par la culture sensualiste … la destruction des normes morales telles que la bonté, la vérité et la beauté, la destruction de la foi et d’un ordre naturel créé distinguant le bien du mal ». Tout est ainsi parfaitement résumé.

Ce forum tient du véritable œcuménisme plutôt que ces réunions interreligieuses style Assise où chacun raconte que toutes les religions se valent. Ici, chacun garde ses convictions, mais met en commun ce qui rassemble dans l’action même ; en l’occurrence ici la défense de la famille et de toute civilisation.

La première journée du forum se termina par la remise de prix aux journalistes russes ayant fait la promotion de la famille – la famille traditionnelle ouverte à la vie, et à la foi.

Jean-Pierre Dickès

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com