rois-mages-reliques-russie-MPI

Il y a plus de 2000 ans, les trois rois-mages venus à Bethléem adorer le Fils de Dieu né dans une étable Lui faisaient cadeau de myrrhe, d’or et d’encens. Soigneusement conservés par la sainte Vierge, ces présents furent remis par celle-ci, à la fin de sa vie terrestre, avec son voile et sa ceinture à la communauté chrétienne de Jérusalem. Au IVème siècle, ils ont été acheminés à Constantinople, capitale de l’Empire romain d’Orient. Près de mille ans plus tard, face au péril islamo-turc, les précieuses reliques ont été transférées au monastère Saint-Paul, sur le mont Athos, d’où elles ont quitté pour la première fois le territoire grec en ce début d’année 2014 pour être exposées à la vénération des chrétiens à Moscou, puis Saint-Pétersbourg, Minsk et Kiev.

Ce mercredi 8 janvier, lendemain de Noël dans le calendrier julien, ce ne sont pas moins de 30 000 pèlerins qui se sont pressés à la cathédrale du Christ-Sauveur de Moscou afin de contempler les plaquettes d’or, l’encens et la myrrhe offerts à l’Enfant-Dieu. Jeudi, ils ont été 20 000 à faire la file pendant une durée moyenne de neuf heures, attirés par les célèbres reliques. Les fidèles sont venus de toutes les régions de Russie, comme ces quelques chrétiens venus de l’île russe de Sakhaline située aux confins de la Fédération, à près de 10 000 kilomètres de Moscou. Vendredi soir, le nombre total de 100 000 visiteurs était dépassé.

russie-foule-reliques-MPI

1600 policiers sont mobilisés sur les lieux pour assurer la sécurité aux alentours de la cathédrale. Par ailleurs, 200 bénévoles parcourent du matin au soir la file de personnes s’étendant sur plusieurs kilomètres afin de faire passer prioritairement invalides, jeunes enfants et femmes enceintes. Des bus sont aussi présents sur place, offrant la possibilité à tous de s’y réchauffer.

Nicodème, moine au monastère Saint-Paul du mont Athos, a confié à la Voix de la Russie : « Le transport d’une relique telle que les cadeaux des Rois mages rien qu’en Grèce est une tâche très compliquée et demande une préparation solide. Afin d’amener la relique en Russie, nous nous sommes préparés pendant deux années. Nous ne nous attendions toutefois pas à un tel nombre de croyants, et je ne me lasse pas d’être chaque jour étonné par la dévotion, la fidélité et l’amour de l’orthodoxie du peuple russe. Je suis certain qu’un si grand pays comme la Russie est aujourd’hui une garantie d’une Europe chrétienne civilisée pour tous les pays occidentaux. »

Baudouin Lefranc

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

Un commentaire

  1. jean pierre says:

    L’avenir du christianisme est avec les Orthodoxes,
    il est urgent que Rome continue le rapprochement, débuté par Benoit XVI. Esperons que Francois continuera dans cette voie

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com