bitcoin_MPI

Ainsi en a décidé le parquet général de Russie. L’usage du bitcoin comme de toute autre monnaie virtuelle est dorénavant prohibé sur tout le territoire de la Fédération. Le parquet général a justifié sa décision par la potentielle utilisation à des fins délictueuses ou criminelles des monnaies virtuelles, notamment pour le blanchiment d’argent sale. Il a également fait remarquer que les bitcoins n’ont strictement aucune contrepartie réelle et que les personnes en acquérant le faisaient à leurs risques et périls. En effet, les détenteurs de monnaie virtuelle ne disposent d’aucun moyen juridique de défendre leurs intérêts face aux escrocs pullulant sur internet.

Cependant, le plus dur reste à faire, soit parvenir à faire appliquer cette interdiction. Le parquet fédéral et la banque centrale de Russie planchent dès à présent sur la mise au point de méthodes efficaces de lutte contre la circulation des monnaies virtuelles.

Avant la Russie, la Chine, la Thaïlande et la Finlande se sont déjà engagés sur la voie de la prohibition des bitcoins et autres succédanés de monnaies.

Baudouin Lefranc

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

3 commentaires

  1. Ou quand la Russie joue la carte du mondialisme en supprimant un espace de liberté pour des raisons fallacieuses…

    A quand la suppression d’internet? ou celle du téléphone ou de la voiture ? car ces moyens permettent également de commettre des délits…

    En tout cas je suis curieux de voir comment ils vont s’y prendre!!!

  2. Il n’y a pas que le bitcoin, tout ce que le pouvoir ne peut pas controler est interdit en Russie.

  3. « Un espace de liberté »… Faudrait pas exagéré quand même!!
    Le bitcoin sert principalement au acteur du dit « dark web » a diverse fin illégal et délictueuse, notamment pour l’achat d’armement et de drogue.
    Le fais de pouvoir « miner » cette argent (en récupérer gratuitement) est aussi aberrant, non accessible au personnel commun, il faut déployer de grosse machine puissante et ça le FBI la vite compris, il est le plus gros possesseur de bitcoin et l’utilise pour faire de cet argent fictif de la vrai monnaie trébuchante!!
    Mais le plus gros probleme du bitcoin reste sa sécurité, il n’y en a pas a proprement parler.
    Il suffit que son pc se plante, sois voler ou sois hacker pour que cette monnaie disparaisse ou sois volé et bien sur, aucun recours juridique son possible!!
    San parlé de sa valeur qui « yoyote » selon le besoin des investisseurs.
    Bref cette monnaie est inutile et dangereuse pour les particulier mais une mine d’or pour la mafia et les profiteur et c’est une très bonne chose que de plus en plus de pays l’interdisse.

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com